Le CH n’est pas bâti pour passer à l’étape “All in”

On entend souvent que la façon de gagner un championnat pour une équipe est de se bâtir une base solide tout en accumulant une bonne banque de prospects et de choix, et au moment critique, transiger ces jeunes actifs pour des vétérans de qualité et obtenir une équipe de calibre supérieur pour une courte période de temps, la fameuse fenêtre, où l’équipe pourra aspirer très sérieusement aux plus grands honneurs. Le problème avec cette stratégie c’est qu’elle n’est possible que si la base solide du club qui doit être là au préalable ne coûte pas trop cher et permet d’ajouter des vétérans de qualité, qui, par nature, gagnent des salaires assez élevés. Cette stratégie s’applique donc mal à un club qui compte déjà de nombreux vétérans qui accaparent une bonne portion de la masse salariale. À mon avis c’est le cas des Canadiens actuellement et pour les années à venir.

Marc Bergevin s’est lancé dans une ronde de signatures lors de l’entre-saison. Il a octroyé des contrats substantiels à Gallagher, Petry, Anderson, Toffoli, Edmundson et Allen qui viennent s’ajouter aux contrats très imposants de Price et Weber. Le club est déjà à la limite du plafond, tellement que Danault et Tatar, deux joueurs importants, doivent jouer cette saison sans nouveaux contrats. Dans tous les gestes posés par Bergevin au cours des derniers mois, il y a un côté clairement positif, soit que malgré toutes ses dépenses et ses engagements contractuels, le DG du CH n’a pas touché à ses jeunes joueurs et n’a pas échangé de choix top-60. Il a donc préservé ce qu’il a accumulé au cours du fameux “reset”. Cette richesse du CH en jeunes actifs en fait rêver certains au fameux “All in”. L’idée étant que Bergevin pourrait transiger certains de ces jeunes prospects de qualité, et aussi des choix de repêchage à venir pour aller chercher des joueurs établis de qualité qui amélioreraient son équipe immédiatement et en ferait un aspirant de premier ordre. Le problème avec cette idée séduisante et à courte vue, c’est que le club ne peut accueillir de joueurs de ce type car ils sont bien payés et le club n’a pas de marge de manœuvre salariale. Il est donc impossible d’ajouter du salaire.

Cette situation ne s’applique pas juste pour cette saison. Le club est pressé contre le plafond salarial et cela sera le cas pour les années à venir. Tout ce que Bergevin pourra faire, c’est remplacer des vétérans à forts salaires par des jeunes à faibles salaires. En fait, sa réserve de prospects est la clé de voute de sa stratégie actuelle. Il l’a lui-même déclaré cet automne. L’élément critique pour l’équipe au cours des prochaines années, pour se maintenir, sera sa capacité de remplacer des vétérans dans l’alignement par de jeunes joueurs qui pourront faire le travail. Le pipeline du club ne sera donc pas dilapidé dans une poussée à court terme, impossible de toute façon sous le plafond salarial, mais ce pipeline est la base de la stratégie du club pour les années à venir. Bien sûr, pour que cette stratégie fonctionne, les espoirs du clubs devront en majorité remplir leurs promesses. Les Suzuki, Kotkaniemi et Romanov semblent en bonne voie de s’établir avec l’équipe, mais d’autres devront suivre dans le futur assez proche. Il faudra aussi que les vétérans du club sous contrats à long terme demeurent assez bons pour être échangeables le moment venu. Si “All in” il y a, c’est durant les derniers mois qu’il a eu lieu. Le problème, c’est que malgré l’amélioration du club, celle-ci semble insuffisante pour faire du CH un aspirant réel à la coupe. Bergevin a décidé de miser sur Price et Weber en les entourant mieux cette année, mais dès l’an prochain les choses vont se compliquer. Danault et Tatar, deux joueurs encore très importants pour l’équipe actuelle deviendront UFA à la fin de la présente saison. Ils ne sont pas encore partis, mais les garder impliquerait d’échanger d’autres joueurs à forts salaires.

On voit bien que le CH est déjà totalement investi au niveau contractuel et qu’il n’y a pas d’ajout possible. Tout ce qui sera possible pour le futur prévisible ce sera des choix d’allocations salariales. Par exemple, Price et Weber comptent pour 18.25 M$ sur la masse salariale de l’équipe. Il est clair que la résolution des contraintes salariales de l’équipe passera à un moment donné par le départ d’un de ces deux joueurs, ou même des deux. Par exemple, l’échange de Shea Weber à la fin de la saison dégagerait assez d’argent pour garder Danault et Tatar. Le club préserverait ainsi sa profondeur à l’attaque et devrait trouver le moyen de palier à la perte d’un Weber vieillissant. Ensuite, quand Suzuki et Romanov voudront passer à la caisse à l’été 2022, le départ de Price pourrait être la solution. Bien sûr, cela suppose que Cayden Primeau soit prêt à prendre la relève à ce moment-là. Le départ de Weber implique que Romanov s’impose et puisse remplacer Weber sur le côté droit. Vous me direz qu’il y a bien des des choses qui devront bien tourner avec les jeunes du club, c’est vrai, mais Bergevin s’est placé dans une situation où le succès assez rapide de certains de ses jeunes est sa seule porte de sortie pour maintenir l’équipe à un niveau élevé.

235 avis sur « Le CH n’est pas bâti pour passer à l’étape “All in” »

  1. Bonjour Opeth, très content d’être de retour pour cette saison.
    Bien d’accord avec toi sur ce sujet.

    Ceci me fait ajouter aussi sur Pierre-Luc Dubois. Un échange pour aller le chercher ne serait pas le geste le plus approprié à long terme.
    Consiérant que dans 2 ans, PLD demandera probablement un salaire annuel moyen aux alentours de 8-9M$ annuel.

    En exemple, que la pièce maitresse de cet échange est Kotkaniemi. Je crois que nous serons mieux avec Kotkot et de l’argent libre, ou Kotkot et Danault, qu’avec PLD.

  2. Ne vous en déplaise, pas besoin d’échanger Weber et Price (je sais que c’est le souhait de plusieurs). Le CH est en bonne posture pour conserver ses effectifs et graduer les jeunes tranquillement au fur et à mesure qu’ils seront capables de tasser des vétérans comme Edmundson et Armia.
    _ _

    L’an prochain, le club épargne presque 4M$ avec: Jordan Weal (dans les mineurs cette année), le montant payé à Alzner qui diminue, et la réduction de salaire de Jake Allen.

    Il est aussi assuré de perdre un haut salarié au repêchage d’expansion (Edmundson ou Byron ou Toffoli ou équivalent).

    Économie = 7.5M$ minimum

    Dépense additionnelle engagée = 3.5M$ pour les nouveaux contrats de Petry et Gallagher qui entrent en effet.

    Reste donc 4M$ d’économie et possiblement le salaire de Armia (2.6M$) que personnellement je ne re-signerais pas, pour un total de 6.6M$.

    J’imagine que Tatar et Lekhonen peuvent resigner au même salaire ou proche.
    Danault et KK peuvent donc se séparer une belle augmentation de salaire avec le 6.6M$ qui les amènerait tous les deux aux portes du 5M$ (KK ne mérite pas ca… soit dit en passant). Il en reste assez pour amener Ryan Poehling et/ou Cale Fleury afin de compenser les pertes.
    _ _ _

    L’an prochain sera plus problématique car je re-signerais Chiarot. Il faut trouver le moyen de re-signer Suzuki alors que seul Kulak sera sur son départ.

    Lors des années suivantes, les départs de vétérans s’échelonnent bien avec Byron (3.4M$) et Allen (2.8M$) dans un premier temps; puis ensuite Toffoli (4.2) et Edmundson (3.5) l’année suivante. Alzner va aussi nous épargner 2M$ additionnel.

    Reste le cas Drouin à 5.5M$ qui se termine dans 2 ans, celui qui me fait le plus réfléchir.

    Tout ca pour illustrer le fait que c’est la stabilité qui s’annonce…

  3. Avant d’écrire mon texte j’avais bien sûr consulté CapFriendly pour vérifier l’état de la structure salariale du CH cette année et pour les années à venir. La réalité c’est que le CH aura 16.5 M$ de libres pour la saison prochaine, plus le salaire du joueur qui sera perdu à l’expansion. Difficile aujourd’hui de dire avec certitude qui sera ce joueur, mais disons pour le moment que 3.5 M$ supplémentaires seront libérés. Ça voudrait dire 20 M$ de disponibles pour prolonger Danault (5.5 M$), Tatar (4 M$), Lehkonen (2.5 M$), Armia (2.5 M$), Kotkaniemi (4 M$) et Mete (1 M$), remplaçant pour le joueur perdu à l’expansion (1 M$). Ça donne 20.5 M$, alors on se dit pas de problème, ça va cadrer. Sauf que l’année suivante Suzuki et Romanov passeront à la caisse, et la masse salariale doit cadrer à long terme. Le problème actuellement c’est qu’il est difficile de savoir combien d’argent coûteront Kotkaniemi, Suzuki et Romanov. J’ai mis 4 M$ pour KK, mais ça pourrait être moins, ou plus. Suzuki et Romanov, eux, auront deux saisons pour augmenter leur valeur. Je compare souvent Romanov à Charlie McAvoy des Bruins. Après son contrat de recrue, McAvoy a signé pour trois ans à 4.9 M$ par année. Dans le cas de Suzuki, si il s’impose comme un marqueur d’au moins 70 points par saison complète, fiable sur 200 pieds, il va valoir au moins 6 M$ par saison. Ça voudrait dire 11M$ à ajouter en 2021/22. Ce n’est pas l’expiration des contrats de Chiarot et Kulak qui compenserait pour ça, ni le million de moins à compter pour le rachat de Alzner. De plus, il est à souhaiter que Suzuki et Romanov vaudront au moins les salaires que j’avance car ça voudra dire qu’ils se seront établis comme des jeunes joueurs de grande qualité pour l’équipe. Tout ça nous ramène à la situation actuelle et à l’été prochain. Bergevin devra voir plus loin que le bout de son nez et prévoir de la marge de manœuvre salariale. Il ne peut pas se lier les mains sur trop de contrats. Ghule, Struble et Harris sont des défenseurs qui pourraient peut-être jouer à Montréal dès l’an prochain, pas les trois, mais un des trois.

  4. Je dois avouer que discuter de masse salariale m’ennuie rapidement, mais tant que MB sera capable de laisser de côté ses “maudits” sentiments envers ses joueurs le problème ne se posera pas. Je ne crois pas d’échanger Gallagher, Weber ou Price sera difficile, il y aura toujours un DG prêt à danser, donc la signature de nos jeunes ne se posera pas.

  5. Dans le temps du blogue de Mathias, Rondelle Libre, on a beaucoup parlé de l’embauche de Simon Boisvert par un club de la LHJMQ. Voilà qu’il y a un cas beaucoup plus spectaculaire qui vient de survenir, Yannick Saint-Pierre, le gars derrière les analyses vidéo de prospect “Draft Dynasty” sur YouTube vient d’être engagé par le CH comme “recruteur vidéo”.

    J’avais mis le lien de quelques vidéos de Saint-Pierre l’été passé sur ce blogue en anticipation du repêchage amateur à venir. Je pense que c’est une très bonne embauche de la part du CH et un cas vraiment inspirant. J’aimais beaucoup les analyses de Yannick Saint-Pierre et je me souviens avoir pensé qu’il serait une belle addition à une équipe de recrutement de la LNH, un bon complément au dépistage traditionnel en personne.

    https://twitter.com/AZadarski/status/1351274983645999105

    https://www.youtube.com/c/DraftDynasty1/videos

  6. Je dois avouer moi aussi que les discussions sur les salaires m’ennuient un peu. Mais bon, je peux comprendre la passion de ceux qui aiment faire des prédictions sur les enjeux concernant le cap salarial, examiner les possibilités d’embauches et d’échanges dans le futur, etc…Disons que je suis plus dans le moment présent. Et, pour parler du présent, je dirais que le Canadien me semble être une équipe avec un bel équilibre en ce début de saison. Toronto a été chanceux de voler la première victoire. Le CH l’aurait mérité tout autant qu’eux…sinon plus.

    Le Canadien a joué un match totalement différent contre les Oilers et leur rapidité m’a surpris. On dit McDavid très rapide. C’est sûr que s’il est sur son air d’aller et que les joueurs en défensives sont un peu immobile lorsqu’il s’empare de la rondelle, ils vont mal paraître. Plusieurs joueurs en mouvement peuvent faire mal paraître un joueur de l’équipe adverse, pas seulement McDieu comme l’appelait Simon Boisvert. Par contre, j’ai vu une séquence sur le match de samedi ou Evans intercepte une passe de McDavid et fonce vers le filet des Oilers. Au moment où Evans arrête la passe, il est presque pas en mouvement. McDavid se met à ses trousses et ne le rejoint jamais. Au point où Evant lance au filet, son tir est bloqué par le gardien, il prend son propre retour et marque. Est-ce que Evans est plus rapide de McDavid? Je ne parierais pas sur ça mais on voit bien que la vitesse est relative selon la position dans laquelle on se retrouve.

    Bon match ce soir…McDavid voudra se reprendre et il sera dangereux…tout comme Drailtl. Est-ce que le CH peut s’en sortir avec une victoire? Je crois que oui. Le Canadien est bâti sous un concept d’équipe alors que les Oilers misent sur des vedettes. J’aime bien le principe de la première équipe que je mentionne…les Canadiens.

  7. Je comparais dans un message précédant Alexander Romanov à Charlie McAvoy. Les deux sont listés sur Hockey db à 6’00 et 208 livres. Les deux sont mobiles avec un élément de robustesse dans leur jeu et un certain potentiel offensif. Ceci dit, cela m’a amené à comparer le parcours de McAvoy à celui de Jayden Struble, un autre défenseur de physique similaire. Struble est listé à 6’00 et 194 livres. McAvoy a joué deux ans à Boston University avant de passer pro. Boston University est dans la même division de la NCAA que Northeastern University où joue Struble, donc même calibre de jeu. Les deux ont joué leur première année en NCAA à 18 ans. McAvoy a joué sa première année avant sont repêchage car il a eu 18 ans le 21 décembre, alors que Struble l’a joué après son repêchage car il a eu 18 ans le 8 septembre, donc, Struble était 3 mois et demi plus vieux à sa première année en NCAA. Toutefois, il est important de noter qu’avant de passer en NCAA, McAvoy avait joué pour le programme U-18 des État-Unis, l’année précédente, et U-17, l’année avant cela. Il avait donc joué dans un très bon calibre, alors que Struble lui n’avait joué qu’au niveau de l’école secondaire. McAvoy avait donc le parcours le plus avantageux et celui-ci a récolté 25 points en 37 matchs à sa première année en NCAA, puis, 26 points en 38 matchs. Struble lui a obtenu 10 points en 21 matchs à sa première année, et a actuellement 10 points en 11 matchs à sa deuxième année, mais surtout, a 20 points à ses 22 derniers matchs en NCAA. Si on compare ça à McAvoy, je pense qu’on peut voir que Struble est un prospect de première catégorie au parcours atypique. C’est son repêchage à un très jeune âge, en ayant seulement joué au niveau de l’école secondaire qui explique qu’il soit sorti au milieu de la 2e ronde, comparativement à 14e au total pour McAvoy. Il aura peut-être besoin d’une troisième année en NCAA à cause de son peu de matchs joués au niveau de la NCAA à cause de blessures et de la Covid-19, mais il est clair que le CH a mis la main sur une perle en 2e ronde. Un joueur qui serait sorti en milieu de 1e ronde en 2020 si il était né 10 jours plus tard.

  8. Le maudit Drouin!!! Il ne comprendra jamais! Il tente sa p’tite maudite feinte en étant le dernier homme et se fait enlever la rondelle, échappée, but, bye-bye le blanchissage de Allen à son premier match. Les Oilers ont frappé un poteau après ça. Il aurait pu coûter le match. Maudit égoïsme, maudite dentelle de merde. PU CAPABLE!!!! Je démissionne avec lui. Il ne comprendra jamais de simplifier son jeu et de faire bouger la rondelle. Julien devrait le rayer de l’alignement au prochain match.

  9. Pour revenir a l’article. Je pense que le CH sera un ‘peu’ all in durant la saison (ou vont aller chercher un ou 2 joueurs a la date limite des échanges (comme Tampa l’an dernier)).

    Surtout en cas de blessure importante a un joueur clé pour le reste de la saison.

    Ils ont une bonne chance de gagner la division.
    Une fois dans le final four, on ne sait jamais.

    Ex. Si le CH est dans le top 2, un futur agent libre devient disponible a la date limite des échanges et le CH a un besoin a cette position (avant top 6 ou def top 4) , je serais pret a donner un 1er ou 2ieme choix en 2021. C’est sure qu’il ne faut pas toucher aux meilleurs prospects pour un joueur de location de quelques mois.

  10. Quand même fou la confiance affichée par Romanov jusqu’à maintenant. Vu de loin, le gars a pas l’air arrogant pour deux sous. Son but était un simple tir au filet. Vous rappelez-vous les débuts de Subban et son obstination à envoyer ses lancer frappés dans le filet protecteur? Romanov sait se déplacer pour trouver un angle de tir. Il n’a pas l’air de croire que la puissance de son tir va passer à travers la défense adverse. Oui, je fais encore référence à Subban, ici. Je ne connais pas l’avenir, mais le jeune a du potentiel sans être polarisant.

    Si Romanov était assez intelligent pour apprendre quelques mots de français, il deviendrait rapidement une vedette populaire à Montréal.

  11. Si les astres sont alignés, ça pourrait bien être la saison de Price. On l’a assez dit, le gros n’a pas la personnalité pour transporter son équipe. Il est à son meilleur quand il devient un boulon dans la machine.

    Il est tôt dans la saison, mais pour la première fois de sa carrière à Montréal, il pourrait devenir la cerise sur le sundae de son équipe. Celle-ci marque des buts, prend l’avance et est capable de défendre en désavantage numérique. Bref, il ne doit pas sauver le monde, juste arrêter des rondelles.

    À ça, je rajouterais la présence d’un gardien 1B qui inspire confiance. Allen est meilleur quand il joue moins. Ce sera le cas à Montréal. Price va jouer reposé.

    Enfin, dans les impondérables, je rajouterais l’absence des fans dans les gradins. Je suis pas mal certain que Price est plus à l’aise de jouer devant des estrades vides que devant les fans des CH.

  12. Romanov est très bon. Je le savais déjà. Ce qui me surprend dans son cas c’est qu’il est si bon si rapidement, pas besoin de période d’adaptation. Il devra toutefois se trouver un meilleur fournisseur de bâtons. Il en a brisé deux sur des tentatives de lancers frappés hier soir.

  13. @ opeth

    Tout à fait d’accord en ce qui concerne Romanov. Quelle assurance, il fait preuve et aucunement intimidé par le jeu rapide ou la robustesse.

    S’il y a un club décevant, plus souvent qu’à son tour, c’est bien les Oilers. Si McDavid et Draisaitl tombent à plat en même temps, ce club devient morne et sans âme.

    Puljujarvi, joueur format géant complètement inutile, perd facilement la rondelle et aucune implication physique.

  14. @Zephyr

    J’ai toujours été un grand fan de Price. Sans trop insister, j’ai écrit à l’occasion ici qu’il est jugé beaucoup trop sévèrement à mon avis.

    Je tiens à rappeler qu’il y a 3 ans, Mete et Schlemko se partageaient le spot #2 au côté de Weber. Oui oui. Pensez-y sérieusement… ça paraît un peu farfelu, un Mete 3 ans plus jeune qu’aujourdhui alors qu’il ne fait même pas l’équipe. Alzner jouait ses 82 matchs avec Petry (Faure d’alternative. Ça sera sa dernière saison en LNH) et Jordie Benn jouait avec un collectif composé de Brett Lernout, Jakub Jerabek et Brandon Davidson.

    Quand même assez dégueulasse.

    Ce qui explique cette statistique que le Canadien était l’équipe qui accordait le plus de tirs du haut de l’enclave (14 par match) où le taux de taux de buts est de 25% (stats officielles… donc une prévision de presque 3.5 buts par match déjà en commençant) … sans compter les 20 autres tirs provenant d’un peu partout incluant le bas de l’enclave (!)

    C’est “aussi pire” l’année d’après avec (classés par nombre de matchs) Petry, Benn, Mete, Weber, Kulak, Reilly, Juulsen, Folin… Regardez cette liste de noms sans rire. Qui on met sur les deux lignes de powerplay? Qui on met sur la glace quand Petry est au banc des punitions (surtout durant ces 24 matchs où Weber était blessé)?

    Ah oui, j’oubliais! Mete n’a pas compté un seul but lors de ces 2 saisons…

    Alors dans la défaite, Price faisait des miracles mais ça passe inaperçu. Permettre à son équipe de perdre 3-2 au lieu de perdre 5-1 c’est vain.

    Comme tu le dis Zéphyr, il n’a pas été choyé côté adjoints. Depuis 2016, se sont succédés Lindgren, Montoya, Niemi, Kincaid.

  15. Quelle bourde à Edmonton en début de saison… ils ont envoyé leur 3e gardien (Forsberg) sur le taxi squad mais il fut réclamé par les Canes quelques jours avant que Smith se blesse. Smith est blessé pour plusieurs semaines laissant donc les Oilers avec Koskinen (leur gardien #2) Comme seule option. Ils ont appelé le prochain en ligne: Rodrigue, un jeune de 20 ans qui jouait en Autriche et n’a aucune expérience en LNH où même AHL. Catastrophe!

    Il se pourrait donc que Koskinen doive jouer tous les matchs des Oilers jusqu’au retour de Smith, incluant les séquences de 3 matchs en 4 soirs (c’est le cas ce soir).

    Le pire dans cette histoire? Les Canes n’avaient pas besoin de Forsberg et ils l’ont remis au ballotage où il fut réclamé par Winnipeg qui avait perdu un gardien entre temps… donc les Oilers dépouillés voient leur gardien atterrir chez leur rival de division.

    Depuis cette incident, plus personne ne met de gardien au ballotage, sachant fort bien qu’ils seront réclamés. Les Jets eux mêmes sont forcés de conserver 3 gardiens dans leur alignement.

  16. Un début de saison et surtout une équipe du CH comme je n’ai pas vu depuis longtemps. Je préfère beaucoup une équipe construite ainsi, basée sur l’équilibre et sur le jeu EN équipe. Les équipes à grosses vedettes (2-3 avec le plafond) sont plutôt faciles à contrer si tu couvres bien la première ligne. Au contraire, comment couvrir une équipe à quatre lignes comme le Canadiens.

    Avec ce court échantillons de parties (2 à Sportsnet et 1 à RDS), mes coups de cœur (parfois surprise) sont: 1- Romanov (wow pas deux fois meilleurs au mondial junior par charité); 2- Suzuki (quel vol); 3- Chiarot\Edmunson (solides mais assez rapides); 4- Anderson (que je ne pensais pas aussi utile); 5- le système de jeu en équipe.

    Un seule déception, la même que d’habitude, Drouin sur lequel jq ne m’étendrai pas (je reprendrais Sergachev ;=))).

  17. Mes excuses “court échantillon” … pas de “s”. Et j’aurais dû ajouter Jake Evans dans mes coups de cœur.

  18. Dans le cas de Price le problème c’est son salaire et le fait qu’il lui faille un gardien #1b pour l’appuyer, ce qui rend le coût total de la position de gardien prohibitif, et il n’est pas sans reproches par ailleurs. Ceci dit, il est vrai qu’il a joué devant des défensives quelconques, mais cela a été le résultat de la courte vue de Gainey/Gauthier. Si on avait gardé McDonagh et repêché John Carlson en 2008, en gardant notre choix de 1e ronde, les choses n’en seraient jamais venues là. On ne réécrira pas l’histoire.

  19. @John P
    Excellentes observations ….amusantes mais trop vraies

    Evans et Lekhonen sont énergiquement beaux à voir jouer…..Tsar Romanov évidemment

  20. J’ai vu sur le site habsolumentfan.com que le contrat de Weber contient une pénalité de 24.5M$ divisée sur le nombre d’années restantes au contrat appliquée à la masse salariale des Preds. Les 3 dernières années sont payées 1M$ seulement avec une forte chance de retraite. Est-ce que ces 24.5M$ ont une valeur d’échange pour le CH? Une solution pour les Preds est de reprendre Weber et le mettre sur la liste des blessés ?

  21. Opeth,
    Allez modérez votre opinion sur Drouin :)) effectivement il aime la dentelle et sera probablement jamais aussi bon qu’anticipé lors de son repêchage., mais sur la séquence dont vous faites mention, le vrai coupable est Suzuki avec sa passe dans les patins et même Petry avec sa mauvaise passe arrière inutile. Je comprends vos récriminations, mais là pas vraiment sa responsabilité.

  22. Le 20 janvier 2021 à 9 h 37 min, Stephane a dit :

    “…le vrai coupable est Suzuki avec sa passe dans les patins et même Petry avec sa mauvaise passe arrière inutile. Je comprends vos récriminations, mais là pas vraiment sa responsabilité.”

    Je déteste ces passes arrière…je les trouve inutiles et dangereuses…et ça s’est confirmé ici. Parfois ça ouvre le jeu, parfois ça joue des tours…l’anticipation de l’équipe adverse y joue un grand rôle.

  23. J’aurais aussi aimé sauvuer un million sur les contrats de Gallagher et Anderson, mais faut pas sous-estimer la fluidité des alignements dans la LNH.

    Regarder l’alignement de départ 2017 vers 2020. En attaque il reste Danault, Gallagher, Drouin, Byron et Lekhonen. Petry, Weber et Mete (marginal maintenant) + Price.

    Si vous voulez projeter un alignement du CH pour la soirée d’ouverture 2023, vous pouvez garder 3 top 6 (Suzuki, KK, Anderson? + Gallagher qui est pas mal le seul avec un contrôle sur ses échanges mais ça ne m’inquiète pas tant dans son cas), 2-3 bottom 6 (Evans, Lekhonen, aucun autre n’a un contrat qui se rend jusque là) et 2-3 def (Petry, Romanov, peut-être Weber) + Price.

    Pour le fun, j’ai aussi regarder Tampa, une équipe qui ne passe pas par un “reset”. Les survivants 2017 sont : Johnson, Killorn, Palat, Gourde, Point, Stamkos, Kucherov (blessé) en avant. Hedman, Sergachev et Valisevski en arrière. Pas beaucoup plus stable.

  24. Et opeth qui nous ramène en 2008 avec un super-Mathias (annuler un échange + changer de choix au repêchage douze ans plus tard! 😉 ).

    Je me souviens encore d’un brunch avec les beaux-parents durant lequel on a discuté de tous les changements (Gomez, Cammaleri, Gionta)… C’était une autre époque!

  25. Un intervenant a décrit la faible défense du CH il y a quatre ans. Je n’ai que démontré que les décisions à court terme ont un impact à long terme. Si Gainey avait bâti sur le repêchage de 2007 et Price, au lieu d’agir à court terme, la suite aurait été bien différente. Il n’y aurait pas eu de printemps Halak en 2010, mais le CH aurait peut-être gagné la coupe lors des meilleures années de Price.

    Ne pas échanger McDonagh et repêcher Carlson ne relève pas de l’imagination débridée. Carlson était 7e sur la liste de Timmins en 2008. Mon point était de montrer qu’il y a un prix à payer à long terme pour des décisions motivées par le très court terme. Ceci dit, c’est vrai que je partage l’avis de Mathias sur ce constat. Selon moi c’est différent que de refaire le repêchage 10 ans plus tard.

    Timmins avait Carlson 7e sur sa liste et il est sorti 27e, alors que le choix du CH donné à Calgary pour Alex Tanguay était le 25e. Facile alors de conclure que si Gainey avait gardé son choix, Carlson aurait été repêché par Montréal et le top-4 du club quelques années plus tard aurait été Markov, Subban, McDonagh et Carlson. Ajoutez Price dans les buts et il est loisible de penser qu’il y aurait eu là la base d’un club aspirant, surtout si on croit que la défense gagne des championnats.

    https://www.lapresse.ca/sports/hockey/2019-11-04/dix-ans-plus-tard-le-centenaire-a-fait-mal-au-ch

  26. La plupart des clubs LNH ont le même style en avantage numérique. Un avant monte la rondelle et rendu au centre, il fait une passe arrière à un défenseur qui lui fait une passe côté droit ou gauche à un avant qui entre en zone offensive.

    Je suis à me demander pourquoi les clubs engagent un assistant coach pour l’avantage numérique, c’est pratiquement toujours le même jeu.

    Les Panthers le font aussi mais assez souvent, Barkov, en raison de sa force et de ses habilités, prend la rondelle, entre en zone offensive et va se placer en arrière du filet.

    Delà, il fait un jeu à la défense et les joueurs se passent la rondelle pour avoir un angle pour lancer. Hornqvist, spécialiste en avantage numérique et teigne en avant du filet, est ancré en face du gardien pour saisir une rondelle libre ou profiter d’une déviation.

    Hornqvist, gagnant d’une coupe Stanley avec Pittsburgh, est un joueur intense, expérimenté et qui fait preuve de leadership avec les joueurs des Panthers.

    Quenneville apprécie le caractère et le style de Hornqvist comme leader et exemple à suivre pour ses joueurs.

  27. @ Mikel

    Quand le Ch sera arrivé au pont, on trav…..,on sortira Perry!
    Je déteste voir ces entrées en zone offensive mais faut croire que c’est profitable…

  28. Ma vision de ce fameux but en avantage numérique:

    Petry fait exactement ce qu’il faut. Il attaque avec grande vitesse ce qui force les Oilers à developper leur trappe. Le but de la trappe est de stopper le porteur et l’obliger à rejeter le disque profondément o;u un défenseur pourra le recueillir aisément et dégager.

    Le but de Petry est de forcer les Oilers à déployer leur trappe car une fois déployée, les joueurs sont immobiles et commis à leur propre ligne bleue. Il n’ont pas le temps de retourner en position pour ré-armer la trappe.

    Petry passe alors à un joueur arrière en pleine vitesse qui lui pourra faire une entrée de zone en possession de la rondelle. C’est le but ultime ici: faire un entrée en possession de la rondelle. La passe arrière est la meilleure stratégie, ce qui explique qu’elle soit répandue.

    Premier problème: le CH était en train de faire un changement de telle sorte que 2 joueurs (Weber et un autre attaquant que je n’ai pas pu identifier) étaient immobiles, acottés sur la bande au banc des joueurs. D’ailleurs, pour ma part, ce sont ces 2 joueurs qui ont l’air le plus fou!

    J’aurais aimé que Petry attendent qques secondes avant de se lancer, ou encore rebrousse chemin pour permettre à ces 2 joueurs d’intégrer le jeu. J’aurais voulu que ces 2 joueurs démontrent plus d’urgence à prendre position. Weber s’est seulement mis à patiner une fois la rondelle interceptée. Le joueur d’avant n’a jamais patiné, lui. Du tourisme.

    Suzuki semble reconnaître qu’il y a un problème quand s’amène la pression (après tout le CH est virtuellement 3 vs 4 à cause des 2 joueurs immobiles) et remet le disque à Drouin. Je trouve ca ok. Drouin est à sa gauche et donc à l’opposé de la trappe. En théorie il est le plus éloigné de la pression.

    Drouin fait vraiment un mauvais jeu, comme le dit Opeth, à essayer de déjouer un joueur alors qu’il est le “dernier homme”. Depuis le niveau atome qu’on répète. Ca ne me surprend pas de sa part. Il le fait souvent… encore heureux qu’il n’ait tout simplement pas fait une passe arrière à l’aveuglette comme à son habitude lorsqu’il se sent coincé. Ce coup-ci ce fut évident car ca a provoqué une échappée… d’habiture, c’est moins évident mais ca met tout autant son équipe dans l’embarras car ca donne des 2 contre 1 avec un défenseur en mauvaise posture.

  29. J’ai retrouvé un vieux commentaire que j’avais écris sur Drouin le 25 sept et cette séquence illustre bien mon propos. Drouin va battre un joueur en changement de vitesse en ligne droite, mais pas en le déjouant. On l’a vu sur cette séquence.

    “Drouin a une accélération explosive en ligne droite et des mains fabuleuses. Il en profite: son jeu consiste à présenter la rondelle loin devant lui sur son bâton pour faire mordre le défenseur à l’hamecon… Il utilise alors ses mains et son accélération pour déborder le défenseur compromis.

    Toutefois, il n’a pas un bon jeu de pieds (“edge work” en anglais) ce qui limite sa mobilité (j’entends par là changements de direction et déplacement latéraux) que ce soit en général mais surtout en protection de rondelle. De plus, il utilise peu son corps pour la protéger alors il la perd souvent le long des rampes (j’essaie de rester gentil ici).”

    La rondelle est restée loin devant lui et le joueur n’a jamais mordu. Il ne l’a pas protégé avec son corps. Dans mon souvenir, Drouin était démuni et a patiné directement “dans” son opposant.

  30. @JohnPaterson

    Bien dit. Je regardais le match avec mon père qui a 86 ans. Il était l’entraîneur de mon équipe quand je jouais pee-wee et c’est ce qu’on se disait après la bourde de Drouin. On enseigne ça dès le jeune âge aux joueurs de ne pas tenter de déjouer quand on est le dernier joueur. Le problème de Drouin c’est que jusqu’au niveau junior il s’en est toujours tiré avec ses petites feintes de fantaisie. C’est ce qui le distinguait. Mais il n’a jamais compris qu’au niveau de la LNH ça ne marchera pas souvent ce type de dentelle. Il doit simplifier son jeu, passer la rondelle, elle va lui revenir, mais il semble incapable d’intégrer cette façon de faire comme étant la règle, et le jeu individuel l’exception.

  31. À Goldman
    Oui le contrat de weber qu’il terminerai sur la liste des blessés à long terme a une énorme valeur pour Nashville en prenant pour acquis qu’il ne dispute pas les 3 dernières années de son contrat à un million /années c’est 8 million à chacune des 3 années que les prédateurs seront privée.
    Toronto a payer un premier choix à Caroline pour se débarrasser de la dernière année de contrat de moins de 6 millions d’un vétérans peut on penser que d’en sauver 8 pendant 3 ans vaut un premier choix par année?
    Ma crainte est que Nashville décide de reconstruire et s’accomode de perdre 8 millions sous le plafond.
    L’avenir le diras en espérant que le directeur général du canadien tentera d’obtenir le maximum et non de faire une fleur à un de ses collègues.

  32. @Goldman et Methot

    En passant, ces règlements ont changé légèrement dans la nouvelle convention qui fut signée cet été.

    Il est vrai que selon l’ancienne convention, NAS devait rembourser le 24.5M$ dont ils ont bénéficié en “front-loading” au cours des années restantes au contrat.

    Donc si il restait 3 ans, ça faisait 8M$ par an… et des poussieres. Toutefois, ceci crée la situation aberrante où ils auraient pu être pénaliser de 24.5M$ en une seule année si Weber accrochait ses patins lors de la dernière année. C’est impensable. Ou encore 12.25M$ par an si il prenait sa retraite 2 ans avant la fin.

    Le nouveau règlement stipule maintenant que le montant annuel de la pénalité ne peut excéder le salaire du joueur.

    Donc dans le cas de Weber, NAS devrait toujours 24.5M$ en pénalité si Weber prend sa retraite. Peu importe quand Weber prend sa retraite anticipée (si il la prend) NAS devra payer son salaire moyen en pénalité jusqu’à remboursement complet, donc sur 3 ans et des grenailles (à raison de 7.8M par an).

    Sauf qu’il y a un bémol… ce n’est pas NAS qui a émis ce contrat à Weber mais bien les Flyers qui avaient déposé une offre hostile. NAS aurait son plaidoyer tout prêt pour contester cette pénalité, en se basant sur le language employé.

    Ils ont des chances de gagner, surtout qu’on ne risque de ne plus jamais revoir un cas comme celui là. La ligue ne permet plus ces contrats. Et pour créer une situation comme celle-ci, il a fallu que Weber soit échangé au pire moment possible au cours du montage financier.

  33. Opeth, profite bien de ces moments précieux père-fils. J’ai perdu le mien quand j’étais jeune et je donnerais beaucoup pour écouter le hockey avec lui.

    Laval, nos messages se sont croisés. L’article en référence raconte la même chose que moi… mais il oublie de mentionner cette zone grise: le contrat fut rédigé par les Flyers et NAS (semblerait-il) pourrait s’en sortir avec une tappe sur les doigts pour cette fois (puisque ça ne se reproduira pas).

  34. C’est quoi le problème du CH avec les arbitres? Si ce match là était vraiment un match de six punitions mineures pour Montréal contre une pour Vancouver, je ne connais rien au hockey. Pourtant Julien ne chiâle pas après les arbitres cette saison. On disait souvent qu’il attirait les foudres des arbitres avec son chialage, mais à date, cette année, il ne dit rien et son club écope quand même. Très frustrant quand les arbitres sont si mauvais ou simplement malhonnêtes. Le trio de Kotkaniemi s’est réveillé, C’est ça de pris. Match très moyen de Price, battu au travers du corps plusieurs fois.

  35. Je suis impatient de voir le travail d’Allen demain, car c’est évidemment que la performance de Price ce soir n’est pas étrangère à la belle prestation d’Allen à Edmonton. Notre beau Carey n’aime pas la pression à l’interne, 2010 quelqu’un…… Il les aime ordinaires ses auxiliaires .

  36. Moi je suis déjà tanné de la division Canadienne.

    1- Comme on a la plus petite division, les équipes devront s’affronter 9 fois en très peu de temps. Je trouve ca beaucoup. Les autres divisions s’affrontent 7 fois. C’est déjà mieux… et encore, à ces 9 parties il faudra ajouter les playoffs. beurk!

    2- La division nord est clairement désavantagé car elle couvre 3 fuseaux horaires. Aucune autre division ne soumet les joueurs à autant de déplacements et je redoute que ca crée une fatigue supplémentaire.

    3- Le format des playoffs dicte que les clubs d’une meme division s’affrontent ensemble pour en déterminer le gagnant. Les 4 meneurs de division s’affronteront par la suite en demi-finale. Il n’y aura donc qu’un seul club canadien en demi-finale, peu importe l’issu de la saison. Impossible d’en avoir deux, si deux d’entre eux le méritaient (les plus optimistes diront, impossible d’en avoir zéro…)

    4- Ces séries éiminatoires et rondes préliminaires se dérouleront aussi avec des aller-retour à travers le pays pour les clubs canadiens uniquement.

    5- Les clubs canadiens ne sont pas forcement les plus charismatiques. Me manque deja Crosby et sa bande, les Bruins, le Lightning entre autres…

    6- Jouer en bulle comme ca diminue un peu mon appetit pour le hockey des autres divisions. À quoi bon si il n’y a aucun match inter-division pour pimenter le tout.

  37. JohnPaterson a dit :
    Moi je suis déjà tanné de la division Canadienne.

    Pas moi. En tout cas, certainement pas si en plus ce n’est que pour une seule saison.

    Le petit nombre de clubs me fait penser aux premières années quand j’ai commencé à suivre le hockey et qu’il n’y en avait que six. On se familiarise avec tous les clubs adverses. Qu’on ne joue aucune partie avec les autres clubs par rapport à seulement une ou deux dans une saison habituelle de six mois, il n’y a aucune différence quant au faible niveau d’intérêt que certains peuvent ressentir.

    C’est vrai que la division canadienne est la seule à subir différents fuseaux horaires. La fatigue pour les joueurs est atténuée par le fait que les équipes visiteuses restent quelque temps pour disputer quelques parties consécutives, donc moins de déplacements.

    Le seul désavantage que je vois est précisément l’existence de différents fuseaux horaires, mais pour une autre raison. Des matchs à 22 heures, heure de l’est, je ne les regarde pas: trop tard.

  38. Si on avait programmé les équipes d’est en ouest aux États et non nord au sud, ça aurait été plus équivalent en terme de décalage horaire. Rien n’est normal en cette année bizarre à tous les niveaux. On a au moins du hockey, c’est mieux que rien.

  39. Selon TVAS, le DG de Columbus a dit que Tortorella était bien en selle avec les Blue Jackets.

    C’est une bonne nouvelle pour les joueurs car nous savons ce qui arrive en réalité une semaine ou deux après ce genre de déclaration, le baiser de Judas.

    Justement, Babcock cherche un club.

  40. J’avais souligné ici lors du dernier CMJ la stupidité de Norman Flynn comme analyste. Voilà qu’en passant sur le fil Twitter de Mathias Brunet je suis tombé sur cette perle de bêtise. Comment ce gars peut-il encore avoir un travail à RDS. Ce même Flynn avait blâmé Timmins en 2007 pour les sélections de McDonagh, Pacioretty et Subban au détriment Québécois comme Esposito, Perron et Veilleux.

    https://twitter.com/mathiasbrunet?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

  41. Tortorella, fort d’une tape dans le dos de son DG qui l’a rassuré comme coach des Blue Jackets, a fait jouer ce soir, que seulement 3:55 à Dubois en première période et l’a laissé sécher sur le banc le reste du match.

    Il y a une des 3 raisons qui serait la cause de sa non utilisation. La première, Dubois a bloqué un tir avec sa main gauche ( je crois ) et il aurait eu de la difficulté à tenir son bâton.
    Si c’est une blessure, Dubois n’aurait pas resté au banc et aurait été au vestiaire pour recevoir des traitements.

    La 2e raison, Tortorella n’a pas apprécié un de ses jeux et a décidé de l’humilier le reste du match.
    À une question d’un journaliste qui lui demandait pourquoi Dubois n’a joué que 3:55,
    il a répondu, vous m’avez posé la même question lorsque j’ai laissé Domi sur le banc l’autre jour, vous cherchez des bébites.

    La 3e raison, c’est que Dubois est sur le point d’être échangé. Encore-là, si c’est ça, le coach lui aurait dit d’aller au vestiaire.
    Donc, la 2e raison est plus plausible, fort du vote de confiance du DG, Tortorella a voulu l’humilier.

  42. Tranquillement, KK se développe petit à petit à chaque match. Il sera à maturité à 22 ans juste à temps pour le retour de Lord Stanley. Evans , un autre qui s’améliore à chaque match, il sera 3iem centre d’ici 2 ans peut-être avant si Danault quitte. Romanov, je répète depuis 1 ans qu’il sera en nomination pour le Calder, donc absolument pas surpris de son jeu. L’avenir sera très plaisant.

  43. @Opeth

    Votre instinct est le bon. Le CH n’est pas bâti pour aller “All-In” à l’avenir.
    Le “All-In” est maintenant. Je trouve que ça se défend comme approche de la part de Bergevin car il a un pipeline de prospect (incluant # de picks) débordant. Et dans les circonstances du marché il peut jouer ses cartes pour maintenir son club dans le top8 et aspirer à quelques finales. Les derniers miles de Carey, si on peut dire…
    ————————————
    Sinon, à part ça on a vu le début de l’effet “Division-Bubble” cette nuit à Vancouver. Monsieur Myers s’est frustré d’être constament humilier sur la glace et s’est laissé emporter par son émotion… Selon la reprise il s’agit de clear-cut case de Blindside hit à la tête. Normalement 3-5 games, mais Myers pourrait recevoir le rabais “six pied et sept”. (Un peu comme Chara l’a si souvent eu!)

    Le prochain match sera crucial pour le reste de la saison. Si Monsieur Myers joue et fini la game sur ses pieds se sera l’ouverture de la saison de chasse sur les joueurs du CH. Il est impératif que le club démontre qu’on ne peut impunément viser des têtes. Monsieur Perry va probablement intégrer l’alignement.

  44. Juste comme ca:

    Je ne suis pas un fan de Tortorella. Je ne l’aime pas du tout comme coach.
    Mais j’imagine que vous n’avez pas écouté la game car il n’avait pas le choix de “bencher” Dubois.

    Dubois n’avait nullement l’intention de patiner hier. Ca ressemblait à du patinage libre à l’aréna le dimanche matin. Il tenait son bâton à une main. Il est allé dans le coin une fois pour s’appuyer doucement sur le défenseur sans tenter de lui soutirer le disque. Je crois même qu’après que le défenseur ait accompli sa passe, Dubois lui a donné une petite tappe (genre “good job”).

    Dubois faisait du sabotage et je ne pense pas que le coach pouvait le mettre sur la patinoire après ces maigres 3 présences.

    C’est sensationnel de titrer “Dubois joue 3:55″… mais ca ne montre pas le contexte dans son entiereté.

  45. D’ailleurs, si Dubois fait ca, ca risque d’être toute l’équipe qui ne veuille plus de lui dans l’entourage.

  46. Bon call Mr Paterson… et merci.

    Moi je l’aime bien Torts. C’est vraiment un meilleur jack que ce que la presse montre de lui et c’est le fun de voir que certain voit au-delà de la boulechite médiatique. Chose certaine il est parmi ceux qui sont capable de faire surperformer un groupe sur une courte durée.

    C’est bien possible que PLD ait pu le goût de l’endurer et de jouer pour une autre organisation, mais il devrait faire une grève honnête et ne pas se présenter au games si c’est pour juste jouer sans implication. Ça serait plus fair pour ses collègues… D’autant plus qu’il a très peu de chances d’être échangé durant la saison à cause des restrictions (quarantaines internationales par example).

    Anyways… c’est bien triste pour les fans de CBJ.

  47. Le comportement de Dubois décrit par JohnPaterson pourrait faire en sorte que pas juste ses coéquipiers ne veulent plus de lui, mais aussi les autres équipes qui étaient intéressées à ses services. Ou en tout cas, refroidir leur ardeur et faire baisser la valeur de Dubois. Quel genre de gars est-il finalement? Une prima donna ou une innocente victime?

  48. Pour Dubois, la séquence de je-m’en-foutisme a circulé sur Tweeter. En effet, un entraîneur sérieux ne peut pas faire jouer un joueur qui ne s’implique pas.

    Sauf erreur, Dubois n’est pas difficile à coacher. Mais il a l’air d’avoir une méchante tête de cochon! Vu de loin, mon impression, c’est qu’il a exigé un échange depuis un bon bout de temps. Mon autre impression, c’est qu’il ne veut rien savoir de passer encore 2 ans à Columbus.

    C’est plate pour ses coéquipiers qui se défoncent sur la glace, c’est plate pour l’ambiance dans le vestiaire, c’est plate pour l’entraîneur qui doit négocier avec ça. D’autant plus que Dubois devait être l’un des leaders de cette équipe.

    Clair que le jeune devra être laissé dans les estrades en attendant que son sort soit jeté. À moins que les Columbus veuillent la jouer encore plus dure en le suspendant pour une raison x.

    En attendant, Armia souffre d’une commotion cérébrale, Byron serait blessé au pied et le jeune Mete serait le seul joueur disponible pour jouer (pas trop compris McGuire à ce sujet).

    Tout d’un coup, donner KK et Tatar, entre autres, pour obtenir Dubois commence à faire beaucoup moins de sens. Question de timing!

  49. Pas encore tanné du hockey canadian même si je trouve qu’il commence tard à Vancouver. Il y a eu des joueurs élites dans toutes les équipes jusqu’à maintenant même si les Drasatl etc ont été plutôt silencieux contre les CH. Le but de Sutter, hier, qui délace les patins de Romanov avant de tirer dans le haut du filet avec son revers valait le déplacement. M’enfin, vous comprenez.

    Reste qu’une fois installés en territoire offensive, les Canucks ont certainement le plus bel avantage numérique que j’ai vu cette année. La rondelle circule beaucoup et réussit à ”débarrer” la boîte défensive en forçant les joueurs à se déplacer.

    Encore étonné de voir les CH profiter des faiblesses des adversaires. Me semble que c’était le contraire ces dernières années. Les gars lisent bien le jeu, sont capables de l’anticiper et il y a assez d’instinct offensif à Montréal pour qu’ils marquent en désavantage numérique. Grande, grande surprise pour moi. Je commence à avoir hâte de les voir contre Winnipeg. Au Manitoba aussi on a des attaquants dangereux, mais une défensive de style gruyère.

    On verra.

  50. Regarder la première moitié du match des Jackets m’a permis de voir Domi à l’oeuvre avec sa nouvelle équipe.

    J’ai revu le Domi des beaux jours. Il était rapide, alerte et fougueux. Un beau jeu sur le but de Bjorkstrand. Un beau tir bloqué en début de première. Il s’est fait volé un but lorsque son tir a atteint le manche du bâton du gardien qui était battu. Toujours bien positionné que ce soit à l’attaque ou en défensive. NHL.com dit 56% sur les mises en jeu mais mon impression est que c’était plus que ca… Il me semble qu’il fut excellent à ce chapitre en première période.

    En tout cas, je lui souhaite le mieux à Columbus. On ne s’ennuiera pas de lui avec Anderson mais j’espère que les deux équipes y trouvent leur compte. Se retrouve-t-il premier centre? En tout cas, il a débuté le match sur la glace et j’ai entendu dire qu’il aurait peut-être débuté la prolongation aussi…

  51. Article de Mathias Brunet aujourd’hui où il avance que Danault a de bonnes chances de finir par signer une prolongation. Mathias dit que le CH lui aurait offert 30 M$ pour six ans juste après la signature de Petry, avant de régler Gallagher, et que le clan Danault aurait refusé. Mathias avance que Bergevin aurait été prêt à ajouter quelques centaines de milliers de dollars par année. Si c’est le cas, la solution me semble simple, huit ans à 5.5M$ par année. Danault est un an plus jeune que Gallagher à qui on a donné six ans et a le coup de patin et le style de jeu pour maintenir son niveau élevé beaucoup plus longtemps. 44 M$ US ce n’est pas rien, et le contrat pourrait être débalancé en faveur des premières années. Ceci dit, quand je vois Toffoli qui a accepté 4.25 M$ pour quatre ans, Danault qui devrait accepté 5.5 M$, je n’arrive pas à croire que Bergevin a donné 6.5 M$ pour six ans à Gallagher.

    À noter que Mathias spécifie que Bergevin doit être prudent car il devra payer Suzuki et Kotkaniemi au cours des deux prochaines années. C’est vrai, mais il oublie Romanov qui sera dû à l’été 2022 en même temps que Suzuki. Ceci dit, si Romanov continue sur la voie actuelle, il pourrait rendre Shea Weber échangeable, surtout qu’à l’été 2022, il ne restera que 6 M$ (3+1+1+1) à payer à Weber pour ses quatre dernières années de contrat. Il sera attrayant pour un club qui ne dépense pas au plafond. Nashville pourrait aussi vouloir le récupérer pour éviter des charges sous le plafond.

    https://www.lapresse.ca/sports/hockey/2021-01-22/phillip-danault-et-le-ch-sont-ils-si-loin-d-une-entente.php

  52. J’espère sincèrement que la LNH vont punir sévèrement Myers pour le coup à la tête de Armia hier soir, quoique j’en doute fortement. Myers a profité du fait que Armia se bataillait avec deux autres joueurs des Canucks pour la rondelle et donc en position vulnérable,pour lui asséner un mise en échec directement à la tête. C’est disgracieux comme geste et c’est exactement le genre de mise en échec sournoise que la ligue tente de faire disparaitre. Myers à beau mesurer 6’7”, il savait pertinement ce qu’il faisait.

    Pour Dubois, je commence à avoir l’impression que Colombus vont devoir s’en débarasser rapidement et qu’il vont recevoir moins que le prix demandé si la situation continuer d’évoluer de la sorte. Surtout qu’en agissant comme hier, Dubois n’aide pas à faire rehausser sa valeur auprès des autres équipes. Chose certaine il doit y avoir un examen de conscience à faire là-bas pour savoir ce qui pousse les (meilleurs) joueurs à tous vouloir quitter de la sorte.

    Finalement je suis tombé sur cet article dans la presse ce matin;
    https://www.lapresse.ca/sports/hockey/2021-01-22/phillip-danault-et-le-ch-sont-ils-si-loin-d-une-entente.php
    Je ne sais pas si c’est vrai que Danault a refusé une offre de 30 millions pour 6 ans l’été passée, mais si c’est vrai, j’ai comme l’impression qu’il pourrait s’en mordre les doigts. Avec le caphit gelé au minimum pour la prochaine année encore et de plus en plus d’équipe qui vont se retrouver coincé près du plafond, pas certain que Danault va recevoir une autre offre aussi généreuse. Comprenez moi bien, j’adore Danault et j’espère sincèrement qu’il signe à long terme avec le Canadien, je trouve que les amateurs à Montréal le sous-estime beaucoup. Par contre, avec la situation actuel il risque de devoir accepter moins pour pouvoir jouer et se retrouver perdant à long terme.

    Si on voit sa positivement, la dernière fois qu’une nouvelle est sortie sur les négociation de contrat entre un joueur et l’équipe, c’était pour parler des négociations de contrat de Gallagher et il à signé quelque jours plus tard de mémoire. Peut-être que Danault va signer d’ici quelques jours son nouveau contrat haha

  53. MB s’est peinturé dans un coin avec le contrat de Gallagher. Danault serait fou de signer en bas de 6.5. Cependant si Philip tient vraiment à demeurer ici, le fait que Dubois soit disponible pourrait l’inciter à signer pour moindre ayant peur d’être impliqué dans la transaction. Évidemment cela n’est pas une garantie, mais tout de même.

  54. Le CH a le pipeline pour avoir une défensive très jeune en 2022/23. Quelque chose du genre:

    Guhle (20) – Romanov (22)
    Harris (22) – Petry (34)
    Struble (21) – Fleury (24)
    Norlinder (22)

    Vous me direz que je suis trop optimiste. Peut-être. Ceci dit, comparons avec Colorado que certains voient comme une des équipes favorites pour gagner la coupe cette année.

    Girard (22) – Makar (22)
    Toews (26) – Johnson (32)
    Graves (25) – Pateryn (30)
    Byram (19) – Timmins (22)

    Les deux premiers défenseurs sont très jeunes, alors que la quatrième paire actuelle est aussi très jeune, mais Byram devrait s’imposer assez rapidement et Timmins est aussi un bon jeune. C’est moins marqué que mon scénario jeunesse pour la brigade du CH en 2022/23, mais ça montre que de jeunes défenseurs peuvent s’imposer rapidement sur le top-4 d’une équipe. Souvenez-vous de McAvoy et Carlo à Boston en 2017/18. Les deux avaient 20 ans et jouaient sur le top-4 des Bruins.

    Tout ça pour dire que Romanov en surprend plusieurs, parce qu’ils ne le connaissaient pas vraiment et se fiaient aux stats de la KHL, mais la réalité c’est que les bons jeunes défenseurs peuvent graduer et s’imposer rapidement au niveau de la LNH. Guhle a joué régulier aux CMJ à 18 ans, comme Romanov, Harris devrait passer pro cette année, après trois ans en NCAA. Struble est le joyau méconnu, pour le moment, mais il va en surprendre plusieurs. Une troisième année en NCAA pour lui donner plus de millage serait l’idéal, ce jeune doit jouer des matchs, mais après ça il pourrait passer de Northeastern au CH directement. Fleury est victime de l’arrivée de Romanov et Edmundson, mais il demeure un solide jeune défenseur.

    Pour Norlinder, c’est moins certain. Plusieurs se sont excités à son propos, mais pour moi il est le cas le plus difficile à lire. Je ne dis pas qu’il ne deviendra pas un bon défenseur de la LNH, mais à ce stade, c’est plus difficile à projeter. Il ne domine pas en SHL, mais n’est pas mauvais non plus. Son développement pourrait être plus long. Il faut se souvenir qu’il a été repêché seulement à sa deuxième année d’éligibilité, c’était déjà un indice d’un joueur à éclosion potentiellement plus tardive.

  55. @Opeth

    Effectivement le CH commence à avoir une profondeur intéressant en terme de prospect à la défense qui pourront nous permettre d’échanger certains vétérans avec de plus gros contrat et ainsi assainir le plafond salarial.

    Même si je ne suis pas un fan du choix de Guhle au dernier repêchage, j’ai bien hâte de voir celui-ci avec le Rocket cette année (semble-t-il qu’il se présentera au camp du rocket). En plus de prospect mis dans votre alignement, je rajouterais que nous avons aussi Leskinen qui à bien fait à sa première saison à Laval et qui somme toute bien paru les quelques partie joué à Montréal, et Josh Brook qui aura l’occasion de se reprendre cette année à Laval après une première saison professionnel plus difficile.

    Par contre, j’ai bien peur que Weber sois encore avec Montréal en 22/23. Bergevin semble beaucoup l’aimer et je serais surpris qu’il l’échange.

  56. @keurig

    Vous avez raison, Bergevin adore Weber, mais les réalités du plafond salarial vont le rattraper. Il y a aussi l’effet des jeunes qui vont pousser les vétérans. Romanov c’est du très sérieux. On parle d’un défenseur de calibre de première paire à relativement court terme. Il pourrait finir l’année sur la première paire ou avec un temps de glace de défenseur de première paire. J’ai bien surveillé Guhle au CMJ et c’est du sérieux dans son cas aussi. Il a tous les atouts. Le gabarit, la mobilité, la robustesse, la lecture de jeu. Il n’y a que l’aspect offensif qui prendra plus de temps à se développer dans son cas, mais là aussi le potentiel est très bon. Justement, Weber est un bon exemple par rapport à Guhle. À maturité physique Guhle sera à 6’03 et 215 lbs, donc avec un physique proche de celui de Weber, mais quand même plus semblable à celui de Petry. Dans le cas de Weber la production offensive a éclos à 23 ans au niveau de la LNH, alors que dans le cas de Petry il a fallu attendre qu’il arrive à Montréal pour le voir devenir une menace en attaque, à 30 ans. Petry est vraiment un cas particulier. Il a été pris dans l’enfer d’Edmonton trop longtemps. Cela lui a nui et l’a retardé. Finalement, tout ça pour dire que Guhle n’est pas loin de la LNH et il sera pas très offensif à ses débuts, mais il a le potentiel pour devenir productif à l’attaque.

  57. Le recruteur qui a mis la puce à l’oreille des Canadìens et qui a réussi à les convaincre de venir regarder du hockey mineur en Russie pour voir Romanov (classé en 5e ronde, si je ne m’abuse) mérite que son buste en bronze soit exposé à l’entrée du Centre Bell.

  58. @opeth
    Je ne vois pas Edmundson en 2022-23, c’est par erreur, tu vois son contrat etre racheté par le CH ou bien échangé?
    Il n’aura pas une grande valeur sur le marché des échanges.

  59. Pour Danault, MB attendra a la fin de la saison pour decider. C’est bien s’il veut plus de 5.5M.

    On le compare a Pageau, mais Pageau est meilleur buteur en saison et est clutch en série. Danault est meilleur defensivement,
    Pageau a signé son contrat pre covid pour 5M 5 ans.

    Danault a aussi décu lors des dernieres séries, il manque d’offensive s’il veut etre payé 6M par année.
    Il n’est pas utile sur le PP et en 3 contre 3 (important en saison régulière) .

  60. @Laval

    Edmundson si il continue à jouer comme actuellement devrait être échangeable. Il pourrait aussi toujours être à Montréal si Harris et/ou Struble ont besoin de plus de temps avant d’obtenir un poste régulier.

    Pour Danault, on le compare toujours à Pageau au niveau salarial, mais on oublie toujours Kevin Hayes qui a fait sauter la banque à Philadelphie comme UFA à 50 M$ pour sept ans. Danault est meilleur que Hayes, plus complet. Il est aussi plus complet et meilleur que Pageau. Juste mon opinion.

  61. Ben non ce n’est pas juste votre opinion, c’est une évidence que Danault est supérieur à Pageau et Hayes. C’est certain qu’il aura 6.5 . La question est où.

  62. Désoler, je ne voulais pas dire que Pageau est supérieur a Danault.
    Je voulais seulement dire que Danault ne merite pas 6.5M si Pageau a signé pour 5M (precovid).

    A 5.5M ou 6M, Danault pourra fitter dans le plafond si Byron quitte , Tatar ne resigne pas et KK signe pour 4M.

    C’est encore loin 2021-2022, profitons de cette saison quand tous les joueurs sont présents 😀

  63. Si vous croyez que Danault est un meilleur joueur que Pageau, c’est que vous n’avez pas vu souvent Pageau à l’oeuvre.

    Pageau, en vieillissant, est devenu un excellent joueur dans toutes les facettes du jeu, que ce soient en 5 contre 5, en avantage ou en désavantage numérique.

    Tu ne peux pas avoir les deux dans ton club, ils se ressemblent trop en style. Mais lorsque tu as un ou l’autre, l’équipe devient meilleur en possession, en contrôle et en protection de rondelle.

    Ils peuvent jouer sur un premier trio mais ils sont meilleurs sur un 2e trio offensif et très efficace en défensive.

    Danault ou Pageau, les deux dans des clubs différents, sont des atouts. Tu demandes aux deux DG lequel vous prendriez entre les deux et je suis convaincu que chacun dirait son joueur parce que les deux sont efficaces dans les 3 zones.

    Il semble que le CH est dans la course pour Dubois et tant mieux pour lui et pour nous. Par contre, j’espère que MB n’inclura pas Drouin dans l’échange parce qu’il est justement le genre de joueur que Tortorella ne peut pas blairer.

    Le style de Drouin comprends un nombre élevé de risque et Tortorella est incapable de tolérer ce style échevelé mais spectaculaire quand ça fonctionne.

  64. Aucune suspension pour Myers suite à son geste sur Armia…rien de nouveau dans la LNH…déplorable. Le Canadien ne gagnerait rien à vouloir faire la vie dure à Myers mais ce pourrait être un peu plus compliqué pour les joueurs d’avant de Vancouver qui veulent entrer en territoire montréalais. De la discipline mais un droit de passage évident serait de mise pour se rendre au but de Price (ou Allen). C’est du moins le message que j’enverrais à mes joueurs si j’étais l’entraîneur. Faites gaffe aux punitions mais faites leur payer leur présence dans notre territoire. Le retour de la monnaie finalement…lol.

  65. @mikel
    Pour répondre à votre question, 3 fois depuis 1 semaine . J’ai effectivement dit que Danault est supérieur à Pageau ce qui ne veut pas dire que ce dernier n’est pas excellent. Ce qui également ne veut pas dire que votre opinion est mauvaise. Voilà

  66. Dubois échangé à Winnipeg contre Laine et Jack Roslovic. On va ENFIN pouvoir passer à un autre sujet.

    Bien hâte de voir la relation entre Tortorella et Laine. Des flammèches à prévoir? Un autre joueur qui va quitter Colombus dans pas longtemps pour rien?

    Bien que j’aime beaucoup PLD, je crois que c’était pas le temps pour Montréal d’aller le chercher. Des fois le mieux est l’ennemi du bien, parlez-en à Toronto depuis l’embauche de Tavares.

  67. Winnipeg va sortir gagnant de cet échange. Un centre physique et assez productif contre un ailier plutôt unidimensionnel. Si Tortorella n’a pas pu s’entendre avec Dubois, ce ne sera pas beau avec Laine, et quel joueur de centre Colombus ont-ils pour faire jouer avec Laine? À Winnipeg celui-ci boudait si il ne jouait pas avec Scheifele, à Colombus ce sera Texier, Domi ou Jenner. Alors que Winnipeg ont les ailiers pour former deux bons trios offensifs, Connor-Scheifele-Wheeler, Ehlers-Dubois-Copp. Winnipeg ont aussi Cole Perfetti, repêché 10e cette année qui pourra dans le futur compléter le top-6.

  68. À noter que Winnipeg retient 26% du salaire de Laine en plus de donner Roslovic. C’est vous dire comment il voulait Dubois et ne voulait plus de Laine. Dubois a une autre année de contrat à 5 M$, alors que Laine, lui, écoule sa dernière année de contrat et sera éligible à l’arbitrage. Comme ses stats risquent de baisser à Colombus, l’arbitrage risque de le frustrer et il va bouder.

  69. Pour le temps de glace, il y a un gros écart pour la defense.
    Il devrait faire jouer Kulak plus souvent.
    Donner du repos a Petry et Weber quand l’équipe mene de plusieurs buts. Ils jouent un peu trop selon moi.

  70. D’accord avec opeth que Winnipeg a l’avantage dans cet échange jeune centre productif vs ailier unidimensionnel. Content aussi que JCLajoie n’est pas DG du CH. Prêt à échanger Danault + Caufield + Harris ou Struble vs Dubois.

  71. Je demeure un peu sceptique par rapport à Caufield, mais le petit attaquant continue de produire à l’université sur une équipe plus faible, en théorie, que l’an passé. Il est maintenant sur un rythme de 47 points en 36 matchs. L’an passé il en avait obtenu 36 en 36. Un point par match. Il progresse donc à ce niveau. À noter aussi que l’ailier Luke Tuch, choix de 2e ronde en 2020 connaît un début de saison intéressant avec 4 points en 5 matchs à 18 ans. Très petit échantillon, mais si il peut continuer ainsi c’est prometteur. Puis il y a Sean Farrell qui continue de démolir la USHL avec 35 points en 19 matchs. Ceci dit, il a déjà 19 ans et était supposé jouer à Harvard cette année. Harvard a annulé sa saison et Farrell est retourné en USHL. Il est clairement trop fort pour ce calibre de jeu, mais c’est bien de voir qu’il domine.

  72. Hors sujet mais j’ai bien hâte de voir ce qui va se passer à Trois-Rivères avec l’ECHL. Le Canadien a décidé de s’associer avec eux. Je pense que plusieurs joueurs québécois pourront continuer à espérer être engagé un jour par une équipe de la LNH et, possiblement, par le Canadien.

    Je n’y vois qu’un seul bémol…l’influence qu’aura cette nouvelle équipes sur les Cataractes de Shawinigan. Il y a environ 20 à 30 min de route à faire d’une ville à l’autre. Shawinigan se serait souvent opposé à ce que 3-Riv ait son club au niveau junior. Peut-être que ça viendra leur jouer un tour quand la nouvelle franchise sera en action. Dommage car je me souviens bien des Draveurs de 3-Riv et il y avait une compétition féroce avec Shawi. L’avenir nous dira comment le vent tourne. C’est un coup fumant de Trois-Rivières en tout cas.

  73. Tout va bien pour le Canadien pour l’instant…en espérant qu’ils ne perdent pas leur concentration…car il est facile de croire qu’on est supérieur en tant qu’équipe et ça peut jouer des tours.

    J’étais arrivé à la conclusion que le but était bon pour les mêmes raisons qu’ils ont expliquées plus tard, soit que le joueur en attaque (Tatar je pense) envoyé la rondelle en zone adverse et que le joueur qui y était (Danault?) a eu le temps de revenir en zone neutre avant que Tatar n’entre à son tour en zone des Canucks. Ce n’était pas évident au départ mais c’est vraiment ce que j’avais vu.

    Déjà hâte de voir la suite des choses et surtout surveiller ce qui se passe chez nos voisins du sud de la frontière aussi.

  74. Tout va bien pour le CH.
    Je ne veux pas etre négatif mais puisqu’on parle beaucoup de Danault.
    Je viens de voir qu’il a seulement 2 tirs au buts en 6 match cette saison.
    Il doit produire plus offensivement pour aller chercher le 6M par année.
    Plus la saison avance, plus les chances de le voir resigner a Montréal diminuera.(surtout si ses minutes diminuent et ne produit pas offensivement).

    Resigner Tatar pourra etre une meilleure option que lui. Ex. 4M pour 4ans pour Tatar.

  75. Ce serait tellement dommage de perdre Danault. Le problème, selon moi, est le contrat de Gallagher. Absurde contrat qui viendra hanter Bergevin.

  76. @Laval

    En effet, Danault a de la misère cette année. Surtout hier c’était pas un grand match pour lui. Il a même pas mal été responsable sur le deuxième but de Vancouver. Est-ce que les négociations le dérangent? Ça serait compréhensible, surtout que Bergevin est en bonne posture dans ces négociations. Le premier centre est définitivement Suzuki, et KK s’améliore constamment. Surtout au niveau des mises en jeux qui étaient catastrophiques dans les premiers match. En plus d’Evans qui fait très bien et que Poelhing qui s’en vient, j’en viens presque à me demander si son départ aurait un effet significatif advenant un échange en cours de saison.

    Signer Tatar, pas un grand fan. On dit toujours qu’il y a des joueurs qui t’amènent aux séries et d’autres qui te les font gagner. Tatar fait définitivement parti de la première catégorie. Mais bon, faut toujours bien s’y rendre en série pour les gagner.

    Je ne sais pas ce qui m’impressionne le plus de ce début de saison du CH; la première place au classement général? Le différentiel but pour / but contre qui est le premier de la ligue et de loin ou encore l’attaque. Le CH a 29 buts depuis le début de la saison, c’est 9 de plus que la deuxième meilleure attaque. Je sais que la saison est encore jeune et que certaines équipes ont joués moins de match. Mais tout de même impressionnant. Surtout venant d’un entraineur qu’on accuse d’être obsédé par la défensive.

  77. @Laval
    Autre bonne impression du CH est la profondeur du club. Le temps de jeux est vraiment bien répartis entre les joueurs. Julien avait aussi le réputation d’aimer les bons vétérans au détriment des jeunes. Mais cette saison on découvre un Julien qui n’hésite pas avec les jeunes qui le méritent avec Suzuki, kk, Evan et Romanov.

  78. Exact pour Gallagher. Surtout en covid. Les contrats ont baissé de 10 a 30%. Il n’y a eu aucune diminution dans son cas.
    Aussi, quand tu resignes 1 avant la fin du contrat, il y a aussi un rabais pour l’équipe car le joueur se protège en cas de blessure.

    Ca risque de faire parti des pires contrats de MB (Alzner, Price, Subban).

    Les 3 ci-haut n’ont pas fait mal car le Canadiens avait le cap space, mais Gallagher nous ferra p-e perdre Danault et Tatar.

    Il se peut aussi que Danault veuille jouer ailleurs que Montréal puisqu’il n’y a pas de place sur les 2 premiers trios. Il est p-e tanné du role défensif a Montréal.

  79. @wapitou

    Tatar, a un bon prix (4M) , il vaudra la peine. Il est un excellent compteur (parmis les meilleurs ailliers gauche l’an dernier) malgré qu’il joue avec des joueurs faibles offensivement.

    S’il jouera avec Suzuki ou KK, il serait encore meilleur. De plus, le CH n’a pas de LW pour prendre sa place l’an prochain.

    Pour les séries, s’il était productif, il couterait plus de 7M par année et impossible pour le CH de le garder 🤔

  80. Peut-être que le mieux pour le CH et pour Danault serait que celui-ci devienne joueur autonome et qu’il se rende compte que les autres équipes ne lui offrent pas plus que ce que le CH lui a offert, étant donné le contexte post lockdown et le gel du plafond salarial. Surtout si Danault ne joue pas mieux par la suite que ce qu’il nous montre en début de saison. D’ailleurs, Renaud Lavoie disait hier que l’offre du CH de 30 M$ pour six ans n’est plus sur la table.

  81. Opeth et moi avons montré dans nos messages du 18 janvier que le CH a l’espace pour re-signer Danault ET Tatar si il le voulaient.

    Ce qui empêche Danault de signer sa prolongation semble bien plus être sa propre gourmandise si on en croit les rumeurs… et non pas le contrat de Gallagher.

    @Laval apporte un bon point auquel je n’avais jamais pensé: peut-être aussi que Danault entrevois un rôle décroissant avec l’émergence des jeunes, en contradiction avec ses aspirations. Si il est tanné des missions défensives ou si il veut piloter un premier trio à long terme, il évalue peut-être ses options.

    Enfin, il y a la possibilité que tout ça ne soit que du pur pottinage et que Tatar/Danault aient des ententes à l’amiable mais qu’on attende le repêchage d’expansion pour les dévoiler. Ceci permettrait à Bergevin de les exposer à faible risque… toutefois j’ai du mal à croire à cette possibilité car les joueurs n’ont rien à y gagner et je ne demande pourquoi ils feraient une telle fleur à l’équipe. Leurs agents ne laisseraient pas faire ça.

  82. Quant au match d’hier, j’ai trouvé que les joueurs manquaient d’énergie. C’était évident en fin de présence et en fin de période. Le petit congé leur fera du bien.
    On voit le résultat du calendrier condensé. C’est pourtant le rythme des séries qui elles perdurent presque 3 mois!!

    Je ne veux pas être prophète de malheur mais on peut évaluer une équipe que dans les moments difficiles. J’ai hâte de voir comment ils se remettront de leur première série de défaites et léthargie. Là, on saura de quel bois elle se chauffe.

  83. Ne vous fiez pas sur quelques matchs pour juger Danault. Gallagher a compté le but gagnant hier, mais à part ça il ne fait pas grand chose lui non plus.

    Le contrat de Gallagher dépasse l’entendement. Impossible de comprendre la logique derrière celui-ci du point de vue hockey, et en plus, ce contrat causera de la jalousie et de l’inflation à l’interne dans les années à venir.

    Pour ce qui est de la situation salariale globale du club, après analyse, je persiste à croire que la solution sera d’échanger Weber à l’été 2022 pour aider à payer Suzuki et Romanov.

    Il sera impossible de garder un club avec autant de profondeur intact pour très longtemps. On sait déjà que le club perdra un bon joueur à Seattle. Le seul aspect positif des récents contrats octroyés pas Bergevin c’est qu’il n’y a pas de clauses de non échanges importantes. La question est plutôt de savoir si certains joueurs seront échangeables, en particulier Gallagher.

    Ce qui m’embête, c’est la possibilité de perdre de bons joueurs comme UFA, donc, sans rien recevoir en retour. Danault, Tatar et Armia risquent de se retrouver dans cette situation. Bergevin aurait-il le cran d’imiter Saint-Louis il y a quelques années et échanger ces joueurs à la date limite des transactions, même si le club est en séries? Pour rappel, Saint-Louis avait poser un tel geste deux fois. La première en février 2017 échangeant Kevin Shattenkirk contre essentiellement des choix de 1e et 2e ronde, puis en février 2018, en échangeant Paul Statsny contre essentiellement un choix de 1e ronde. Les Blues ont ensuite gagné la coupe en 2019. Ça prenait du cran pour agir ainsi. Pas mal certain que Bergevin n’a pas ce cran. On est à Montréal après tout.

  84. Dans l’article de Mathias Brunet au sujet de Danault, il disait que celui-ci se serait fait à l’idée d’accepter un rôle plus défensif à Montréal car le club a maintenant la profondeur pour rouler trois bons trios qui peuvent produire. La preuve, il est toujours avec Tatar et Gallagher. Dans son cas, ce qu’il n’aura pas, et qu’il n’a jamais eu, c’est un rôle sur l’avantage numérique.

  85. Dans quelle(s) equipe(s), Danault serait un centre de premier trio? de deuxième trio?
    Sans rien lui enlever, car je respecte énormément son professionnalisme et ses habiletés, n’a-t-il pas tiré profit au cours des deux dernières année de la faiblesse offensive de l’équipe pour se voir attribuer un rôle plus grand?

  86. Certains soirs le code est un moindre mal!
    Au lieu de risquer des blessures sérieuses tout au long du match le défenseur qui a envoyé armia au pays des rêves avec un coup salaux à accepter l’invitation à la bagarre tout en se gardant bien de la dominer (sinon il aura des suivants) et les choses étaient réglé.

  87. Si j’ai bien compris les règles Perry doit passer par le ballottage pour retourner sur l escouades de réserve. Bien peur qu’il serais réclamer donc on le garde.
    Perry Christmas everybody!

  88. @Methot

    Perry n’a pas à passer au ballotage jusqu’à 10 matchs ou 30 jours (le premier qui sera atteint). Ces matchs et jours sont cumulatifs au cas où un joueur ferait plusieurs séjour avec l’équipe.

  89. @patin
    Sur des faibles équipes, il peut jouer sur les 2 premiers trios.

    Je n’ai pas fait le tour de toutes les équipes, mais rapidement je vois Ottawa, Minnesota, Columbus qui peuvent le surpayé s’il devient agent libre.

  90. “Dans quelle(s) equipe(s), Danault serait un centre de premier trio? de deuxième trio?”

    Le Canadien des dernières années!

  91. Exact, dans des équipes faibles…il lui manque seulement la petite touche près du filet adverse. Mais tous les coachs souhaitent avoir un Danault!

  92. Danault a terminé 34e compteur chez les centres la saison dernière, presque sans temps en avantage numérique et sans ailier vedette sur son trio, puis on connaît tous ses qualité défensives. Alors ne pas concéder qu’il est un des bons centre de 2e trio de la LNH est un peu étrange.

  93. Danault serait un excellent deuxième centre sur plusieurs équipe, le problème actuel est qu’il n’y a plus de place pour lui sur un deuxième à Montréal dût à Kotkaniemi et Suzuki. Le contrat de Danault va dépendre de plusieurs facteur.

    Le premier selon moi va être l’état du marché des joueur autonome, plusieurs joueur ayant signé pour une seul année, beaucoup vont se retrouver sur le marché si ils ne sont pas signé avant et j’assume que les équipe auront le gros bout du bâton (un peu comme cette été)

    Le deuxième facteur est la performance de Kotkaniemi, avec de bon résultats cette année, Danault se retrouverais sur un troisième trio et donc voudrais quitter Montréal. Je trouve que les deux jeunes centres développe un beau jeu défensif chacun, ce qui rend Danault moins utile et ce sans parler de Evans.

    Je vois très difficilement Danault signé à montréal à moins que se soit à 4 ou 4.5 million par années pour 5 ans (ce qu’il ne voudra jamais). La solution serait de l’échange avant la date limite mais le fait que le canadien vise les série et la coupe vont bloquer toute transactions. Je pense sincèrement que nous allons le perdre comme UFA

  94. Un beau résumé de la situation, plein de sagesse Alexis.

    À moins que Bergevin ne réussisse à lui vendre l’idée de 4 trios égaux, sécurisant ainsi Suz-KK-Danault-Evans comme ligne de centre pour les années à venir.

    Mais comme tu l’indiques, Danault ne pourra pas excéder les 5M$

  95. L’erreur incompréhensible demeure l’atroce contrat à 6.5 M$ par année de Gallagher. Ça dépasse l’entendement. Bergevin s’est saoulé avec sa fixation sur le caractère et a ainsi perdu le contact avec la réalité. Regardez juste Toffoli à 4.25 M$. Comment expliquer 2.25 M$ et trois ans de plus à Gallagher? Ce sont deux ailiers qui peuvent compter des buts, pas rapides, mais Toffoli est bien meilleur en défense. Danault, lui est un centre avec un bien meilleur coup de patin. Oui il compte moins de buts mais obtient autant de points et est de loin plus complet et polyvalent.

  96. Tellement d’accord avec vous, Opeth, sur le contrat de Gallagher…je ne la comprends vraiment pas celle-là. J’ai lu tantôt que Bergevin est rendu un négociateur féroce (sur la possibilité d’obtenir Dubois). Permettez-moi d’en douter dans le cas présent, soit celui de Gallagher. C’est sûr que son caractère de fonceur ne changera pas mais son corps sera plus que meurtri à la fin de ce contrat.

  97. Content que le « dossier Dubois » soit terminé. Je croyais que Bergevin tenterait un autre gros coup pour aller le chercher. Autant pour nous on aimerait avoir un autre Québécois dans l’équipe, autant le reste de l’équipe s’en fout (heureusement). Je remarque que dans la ligue nationale, le fait d’être repêché dans les 3 premiers, ça confère une sorte de statut au joueur. Certains voient ça comme un privilège, d’autres s’en servent comme rapport de force. Laine et Dubois ont été repêchés 2 et 3 ….. 😄

  98. @opeth
    Selon MB, le 2.25M de plus, l’attitude de Gallagher. C’est ridicule…

    Je pense a Danault, une raison de plus de ne pas signer a Montréal, continuer a jouer avec Gallagher sur le meme trio. Gallagher a peu de vision pour creer des jeux. Ca n’aide pas les stats de Danault.
    Surtout que Danault sera payé au moins 1M moins lui. Ca sera difficile le convaincre de rester.
    Prédiction: Il signera a Ottawa cet été pour 5.5M pour 6 ans.

  99. Je pencherais pour Buffalo pour Danault, Les sabres vont devoir se chercher un deuxième centre défensif suite au départ de Staal (aucune chance qu’il resigne là-bas). Danault pour bien se débrouiller derrière Eichel. et si Hall resigne, Danault pourrait profiter de jeune ailier en Victor Olofsson et Casey Mittelstadt et avoir un rôle de vétéran important.

    Pour parler de Gallagher, Il est évident que son contrat est excessif. Dire qu’il est atroce est un peu exagérer. Comparons le celui de Skinner et nous avons un très bon contrat.

    Il faut aussi se dire que les joueur repêcher ont souvent droit à des contrat avantageux ( Plekanec, Price, Subban chez le Canadiens mais on retrouve les même contrat un peu partout) Le fait de surpayer ce type de joueur est régulier dans la ligue.

  100. @Wilson
    Selon Matthias Brunet, c’était Suzuki + p-e Primeau …

    Seulement Suzuki, j’aurais dit non. Son salaire beaucoup moins cher, bonne attitude et excellent potentiel comme PLD.

    Ce n’est pas juste pour ces collegues ce que PLD a fait lors de son dernier shift a Columbus. Si tu ne veux pas jouer, fait la greve. Il veut avoir le meilleur des 2 mondes. Se faire payer a rien faire.
    Voir le clip: https://youtu.be/_qVfzJz8GKE

  101. @Laval
    Parfaitement d’accord, je ne faisais pas cet échange 1 contre 1 avec Suzuki. Columbus s’est essayé en misant sur la fibre québécoise de Bergevin. J’ai écouté Dubois en entrevue et ça m’a pas convaincu ….

  102. J’aimerais lire des commentaires de joueurs ou entraîneurs ou…qui ont côtoyé PLD au niveau du hockey junior.

  103. @Patin

    Moi aussi j’avais pensé à cela…

    Joël Bouchard l’a coaché à Boisbriand pour sa dernière année junior… j’imagine donc que Bergevin avait un excellent conseiller tout proche.
    Sans compter Josh Anderson qui était bien sûr son co-equipier à Columbus sous les ordres de Tortorella, pouvant donc exposer les 2 côtés de la médaille.

    Malheureusement pour nous, ces deux sources privilégiées sont à l’emploi du Canadien et donc tenus au silence.

  104. Ottawa s’est fait lessiver 7-1 par Vancouver. Il est intéressant de noter que les gros canons des Canucks n’ont presque pas eu d’impact offensif, les buts étant marqués par les joueurs de profondeur, sauf pour un but de Quinn Hughes. De l’autre côté Thomas Chabot s’en tire avec un différentiel de seulement -1. Il jouait sûrement contre les meilleurs de l’autre côté. Selon moi ça montre bien que le succès du CH contre Vancouver passait par sa profondeur. Bizarrement, Ottawa n’a pris que deux punitions et a tenu Vancouver à 0 en 2. L’arbitrage est encore plus aléatoire que d’habitude en ce début de saison.

  105. Autant on peut voir grand chez un joueur et avoir raison, autant on peut se tromper aussi. Et c’est mon cas. Quand Suzuki a été rayé de son premier camp d’entraînement avec le CH j’étais déçu. Me semblait voir en lui un joueur très à point. Son année supplémentaire à un niveau inférieur semble lui avoir donné encore plus de confiance. Ce qui m’amène à Hendrix Lapierre. J’avais écrit il y a quelques semaines que Lapierre pouvait être une belle surprise cette année. Toujours est-il qu’il semble être encore avec son équipe junior. Les Capitals sont quand même une équipe bien garnie et je suppose qu’ils se sont donnés le temps de bien encadrer Lapierre. On verra l’an prochain si ce dernier réussit à s’infiltrer dans l’alignement de Washington. Si son développement suit le même chemin que Suzuki, ce serait une belle chance prise par les Capitals. C’est ce que je souhaite à Lapierre et Washington.

  106. Flynn me semble un vrai dinosaure…de plus en plus. Il adore la bagarre au hockey par exemple…ouf…tournons la page.

  107. Sur le site The Athletic, le spécialiste du repêchage Corey Pronman y va d’un article intéressant où il recense ses pires erreurs d’évaluation de prospects, que ce soit en terme de surévaluation ou de sous-évaluation. Pronman fait cet exercice une fois par année depuis 2017. Dans son dernier article portant sur 2020, il avoue que le prospect qu’il a le plus sous-évalué fut d’Alexander Romanov. En deuxième il place Mikhail Sergachev, quand même drôle de voir deux défenseurs russes choisis par le CH comme étant ses deux pires erreurs de sous-évaluation.

    En consultant ses articles pour les années précédentes j’ai noté un fait révélateur et un peu cocasse qui montre bien la difficulté d’évaluer des prospects et comment il ne faut pas sauter aux conclusions trop rapidement. En 2017, Pronman classait Henrik Borgstrom comme son prospect le plus sous-évalué, puis, deux ans plus tard, en 2019, il classait le même Borgstrom parmi ses prospects les plus surévalués. Finalement, il semble bien que Pronman ait eu raison au départ, et qu’il se soit laissé influencer par les bonnes stats de Borgstrom à l’université de Denver après son repêchage. Le problème c’est que Borgstrom a aujourd’hui 23 ans et ne casse rien depuis qu’il est passé professionnel.

  108. Ça va bien partir pour Laine à Columbus, Tortorella a dit qu’il va coacher Laine comme il a coaché PLD ou n’importe quel autre joueur.

    Les journalistes, vous me demandez s’il y avait un conflit entre Dubois et moi? Évidemment qu’il y avait un conflit.

    Il dit aussi que les conflits sont bons et qu’il doit y en avoir. Et que si tout le monde est toujours heureux, nous n’allons pas dans la bonne direction!

    Bonne chance Laine……

    Autre sujet, Smith l’instructeur-chef des Sens a complètement changé son approche concernant ses joueurs cette année. L’an passé, il trouvait toutes sortes de raison pour excuser ses joueurs ( jeunesse, faut être patient, manque d’expérience etc…. ) dans leurs nombreuses défaites.

    Cette année, c’est une toute autre histoire, il blâme directement ses joueurs qui jouent sans conviction, par paresse ou que certains pensent trop que leur job sont assurés et aussi, il vise ses gardiens qui ne font pas le travail et tout ceci, il le dit aux journalistes.

    Je crois que le DG a fait des acquisitions marginaux cette année mais que les attentes de la direction sont démesurées et qu’elle croyait que le club avait sauté plusieurs étapes.

    Le coach est, probablement, poussé par la direction pour une meilleure production et j’imagine qu’il se sent obligé d’agir comme un coach avec un club établi qui est loin d’en être un.

    Ils ont un gros problème d’évaluation des joueurs et je n’ai qu’à penser au rendement peu convaincant de Colin White pour le comprendre. Ils lui ont donné un contrat comme un joueur établi et futur vedette. Il semble qu’il va se retrouver sur le 4e trio au prochain match.
    Pour que les Stepan, Dadonov, Watson ou Paquette soient efficaces, il faut que le club compte sur 2 trios offensifs, productifs.

    Ces joueurs sont de bons compléments pour un club établi mais ne servent qu’à endosser un chandail pour un club qui se cherche et surtout qui croit que ses jeunes joueurs vont former un noyau.

    Oui pour Tkachuk et Chabot mais un noyau de 2 joueurs est insuffisant.
    Norris et Batherson sont prometteurs mais ils ont besoin d’expérience.

  109. Pour Ottawa, c’est ca la reconstruction. Un autre choix top 3.

    Des échanges bizarres du Dorion, pourquoi donner 2 2ieme choix pour Stepan et Murray. Il y avait plusieurs joueurs de dispo comme agents libres.

    Si j’étais Tkachuk, je demanderais un échange. L’équipe n’ira nulle part pas avant 3-5ans. Tkachuk va quitter aussitot qu’il sera agent libre.

  110. Difficile de pas voir Ottawa 7e dans la division Nord.

    Qu’est-ce que ça va donner quand ils (ou n’importe qui d’autre) vont être offciellement ou virutellement élminés avec 9 matchs à jouer et qu’ils vont affronter 3 fois les Jets et 4 fois les Canucks dans cette période, deux équipes qui devrait être en lutte pour les places 3 et 4. Drôle de dynamique en perspective.

  111. Bonjour à tous!

    J’aimerais commencer en défendant un peu le contrat de Gallagher. La constance de sa production offensive passée et son attitude lui ont valu ce contrat qui me semble raisonable. Quand son contrat entrera en vigueur, il serait le 76e plus haut salarié de la ligue avec Chris Kreider, Cam Fowler et Brayden Schenn, à ce jour. On a pourtant bien vu à Montréal que l’attitude est très importante pour le succès d’une équipe. Je regarde l’attitude du co-chambreur de Gallagher à son année recrue et je constate que le talent ne fait pas foi de tout, loin de là, dans le sport professionnel. Il s’agit bien-sûr d’Alex Galchenyuk qui est maintenant réserviste sur une des pires équipes de la LNH cette année. On est tous d’accord qu’Alex à un bien plus grand talent, 3e choix au total vs un obscur choix de 5e ronde. Que ce 147e choix signe un contrat de cette envergure démontre en partie que son caractère, son attitude l’a mené jusque là. Car il n’a pas d’immense talent, il n’a pas de coup de patin qui le démarque, il est petit, un tir normal …
    Comment un joueur de cette trempe a-t-il réussi à être le 5e buteur de son repêchage, derrière T. Seguin, J. Skinner, T. Hall et V. Tarasenko? Sans avoir eu la qualité des coéquipiers de ces choix de 1ère Ronde.

    La LNH est une business et Gallagher mérite amplement son nouveau contrat. Par contre, si on prend en compte la réalité financière de la ligue qui fait une grande partie de ces profits grace aux spectateurs, je ne vois pas le plafond augmenté, je ne serai pas surpris de le voir baissé!!! Les revenus amputés aux joueurs pour le futur (le fameux escrow) étaient au coeur du litige pour le retour de la ligue cet hiver. Le partage des revenus étant de 50/50, les joueurs doivent beaucoup aux proprios à cause de la dernière saison et celle en cours. Et on ne sait pas de combien sera le prochain contrat télé de la LNH … Bref, beaucoup d’incertitude financière à l’horizon. Accordé un généreux contrat de ce genre est donc risqué pour le rôle que joue le petit # 11 et le futur financier de la ligue.

  112. @ Opeth

    Pouvez- vous nous donner la référence de cet article ?

    J’apprécie énormément le jeu intelligent de Jake Evans. Quelle est votre evaluation de ce jeune joueur à ce jour ?

  113. @Patin Bon matin. Le lien vers l’article se trouve dans le message d’Opeth. Très bon article d’ailleurs. Et perso, je partage votre engouement pour Jake Evans: quel travailleur et bon patin (justement 🙂

    @Un-fou-est-il-fou J’apprécie beaucoup votre analyse du contrat de Gallagher. J’en ai la même opinion. Le seul talent compte peu dans le hockey. Le CH est mieux construit qu’une équipe avec deux joueurs de 11M$ faciles à neutraliser. La vraie partie, ce n’est pas un concours de lancers de punition !!!

  114. Salut patin,

    Désolé pour l’oubli. J’ai ajouté le lien.

    Pour Evans, je suis impressionné par l’amélioration de son coup de patin. C’est l’élément qui change la donne pour lui. Il est l’exemple parfait du joueur à éclosion tardive à cause d’une immaturité physique à un plus jeune âge. Aussi, Evans a bénéficié du système américain de développement. Si il avait été repêché issu de la CHL, le CH n’aurait eu que deux ans pour se décider à lui offrir un contrat. Il y a de fortes chances que le CH aurait renoncé comme avec bien des jeunes issus de la CHL. Les exemples les plus récents étant Allan McShane et Cole Fonstad. Ces joueurs, si le CH leur avait donné un contrat auraient dû jouer à Laval dès cette année, alors qu’en venant de la NCAA, ils pourraient y évoluer encore deux autres années et le CH aurait pu garder leurs droits. C’est la chance que Evans a eu. Il a joué quatre ans à l’université Notre-Dame, a eu le temps de maturer physiquement, et le CH l’a mis sous contrat, mais même là, à ses débuts à Laval il était trop lent pour la ligue américaine. Joel Bouchard lui a dit qu’il devait améliorer sa vitesse. Cela a pris deux ans, et j’ignore exactement ce qu’il a fait pour y parvenir, mais aujourd’hui sa vitesse sur patins est un peu au-dessus de la moyenne pour la LNH. Il devrait partager sa recette avec Suzuki qui lui, malgré tout son talent et son intelligence du jeu est toujours un peu en dessous de la moyenne sur l’aspect vitesse.

    Avec quatre ans en NCAA et deux en AHL, c’est six ans de développement qui permettent à Evans d’être là où il en est et avec toujours de la marge pour encore plus de progression. Il me rappelle Danault à bien des égards et a le potentiel pour devenir presqu’aussi bon. Danault est un autre joueur qui a eu besoin de temps, même si il était plus mature physiquement à 18 ans que Evans. Danault a été repêché en fin de première ronde, Evans en 7e ronde. Deux cas différents, mais à pleine maturité ils pourraient être similaires.

  115. @Opeth

    MerciS

    Je partage votre point de vue au sujet de la comparaison Evans-Danault. D’ailleurs je suis venu bien près de la relever.

  116. Ce qui a retenu mon attention cette semaine, c’est la situation à Pittsburgh… le GM, Rutherford, qui démissionne et les rumeurs qui s’en suivent à propos des raisons qui motivent son départ.

    J’ai alors remarqué que les Penguins est la seule équipe à avoir échangé son choix de premier tour au prochain repêchage. Or, les Pens ont parlé qu’une seule fois en première ronde au cours des 6 dernières saisons (Samuel Poulin, 21e choix total en 2019). Ils seront encore une fois privé de choix en première ronde.

    Un rapide coup d’œil sur leur banque d’espoirs… je n’ai rien vu d’intéressant sans être un grand connaisseur. Ouf, l’avenir pourrait être morose.

  117. Réflexion lnh
    La division nord est celle qui nécessite le plus de kilometre de voyagement Dans la saison .juste imaginer des matchs 5_6_7dans Les series contre coup sur Coup Edmonton et Vancouver.
    La division Atlantique est celle ou la competition est la plus forte donc faire Les series sera plus difficile Mais peu de voyagement quoi qu’il y sont toujours Dans ceux qui voyage le moins.
    La division Centrale est celle que plusieurs equipes ont pris du retard ils disputait hier leur quatrieme match seulement dans un calendrier deja charge Les matchs supplementaires a jouer vont paraitre a la fin.
    La division de l ouest est la plus avantage puisque facile de faire les series dailleurs Les 4 meneurs actuels devrait le rester et peu de voyagement contrairement a ce qu il doivent normalement afrontes.

  118. Les Pens ont misé sur Crosby, Malkin et Letang, mais là le temps (désolé) les rattrape. J’ai toujours détesté l’approche “all in” où l’on hésite pas à se priver de relève pour supposément augmenter ses chances de gagner à court terme. Combien de ces transactions ne donnent rien au final et ne font qu’affaiblir l’équipe à moyen terme? J’espère que Bergevin ne tombera pas dans ce panneau à outrance. On sait déjà qu’il croit dans cette façon de faire, mais il faudrait vraiment qu’il se retienne. On sait qu’il y pense car au dernier repêchage il a échangé un de ses choix de 2e tour 2020, pour un choix de 2e tour 2021, et il a lui-même avoué avoir posé ce geste pour se donner des munitions en vue de la prochaine date limite des transactions.

  119. Au sujet de Jake Evans

    Pour ceux qui ont vu jouer Guy Carbonneau a ses belles annees et bien Evans , sous peu, il en sera une copie conforme. Restera a voir son cote offensif.

    De ce fait il en resultera le depart de Danault.

  120. Le ”all in” a permis aux Pens de remporter 3 coupes Stanley ces dix dernières années. Pas si mal. Oui ils risquent de connaître une période creuse bientôt, un peu comme celle qui leur a permis de mettre la main sur Crosby, Malkin, Letang, Fleury. Pas sûr que leurs partisans vont leur en vouloir. Les succès d’une équipe ne relèvent pas uniquement d’une logique linéaire.

    Pour ce qui est de Jake Evans, j’avoue qu’il me surprend. Faudra voir à plus long terme, et surtout en séries (c’est plus là que j’avais des craintes).
    Tant mieux s’il maintient sa progression. Il pourrait, en effet, devenir une solution de rechange valable pour Danault à plus long terme si on le perd. Si ce qu’on rapporte est vrai, Danault risque de regretter avoir rejeté l’offre de contrat de 30 M pour 6 ans.

  121. J’aime beaucoup la progression d’Evans et ce depuis la dernière saison , mais je commence à trouver ça disons étrange qu’on l’encense sur toutes les plateformes juste après que l’info sur le contrat de Danault soit sortie. Seulement mon opinion, mais la machine à propagande du CH fonctionne à plein régime dans ce dossier et cela semble fonctionner, car Danault n’a jamais aussi mal joué depuis son arrivée à Montréal. D’ailleurs son temps de glace est plutôt restreint depuis le début de la saison. Ce dossier sent pas bon……

  122. Moi qui pensait que c’était d’abord et avant tout Crosby, Malkin et Letang qui avaient permis aux Pens de gagner trois coupes. À la date limite de 2016 les Pens n’ont rien fait d’important et à la date limite de 2017, ils ont donné un choix de 2e ronde pour obtenir Ron Hainsey. Ce n’est pas là qu’ils ont brûlé tant de choix de 1e ronde. Ceci dit, depuis leur dernière coupe en 2017, ils ont échangé leurs premiers choix des années 2017 (pour Ryan Reaves), 2018 (pour Derrick Brassard), 2020 (pour Kasperi Kapanen) et 2021 (pour Jason Zucker). Désolé, mais c’est de la mauvaise gestion.

    En fait, depuis 2015 ils ont aussi échangé plusieurs prospects qu’ils avaient choisis en 2e ronde (Daniel Sprong, Filip Gustavson, Filip Hallander et Calen Addison). Il ne leur reste que Samuel Poulin et le gardien de 19 ans Joel Blomquist comme jours choisis dans les deux premières rondes et tous ces échanges ont eu lieu après leur dernière coupe. C’est l’exemple d’une organisation qui n’a pas su reconnaître à temps qu’elle n’était plus aspirante à la coupe, même en vendant presque tous les jeunes actifs du club, choix et prospects. C’est donc quatre choix de 1e ronde échangés depuis la dernière coupe et une flopée de prospects.

    Un choix de 2e ronde pour Ron Hainsey, passe toujours, mais le reste est dû à un clair manque de réalisme. Si Bergevin échange à la date limite son choix de 2e ronde 2021, obtenu de Tampa Bay, pour ajouter un joueur de profondeur, je n’en ferai pas un cas, mais ça ne devrait pas aller plus loin que ça, surtout que le club est déjà très proche du plafond. De plus, le club a déjà trois joueurs de location dans son alignement en Danault, Tatar et Armia qui deviendront UFA ce été. Comme je le disais dans mon texte principal, le CH est donc déjà “all in’ d’une certaine façon. Il n’est pas vraiment en position pour rajouter un joueur d’impact.

    Ceci dit, je persiste à croire que Bergevin ne devrait se mettre en position pour perdre Danault, Tatar et Armia sans rien recevoir en retour. Soit il trouve une façon de les prolonger d’ici la date limite et équilibre l’aspect salarial de son équipe cet été par voie d’échange. Si c’est impossible, il doit bouger à la date limite des transactions avec des échanges “hockey”. C’est-à-dire échanger ces joueurs contre d’autres joueurs dont les contrats n’expireront pas cet été, quitte à perdre de l’expérience dans le processus.

  123. Moi je pense exactement comme Stéphane. Je m’abstenais de commenter sur Evans mais Stéphane m’offre une trop belle occasion car je pense exactement comme lui.

    Un de mes amis qui suit assidûment les espoirs du CH et assistait aux matchs du Rocket me parlait de beaucoup de Evans. Il le voyait comme le prochain joueur à graduer avec le club… mais je ne suis pas sûr qu’à son apogée il sera aussi bon que Danault.

    Le CH excelle justement cette année car il a le luxe d’avoir Evans comme 4e centre (et Danault sur la 3, alors qu’il est meilleur que ca!).

    Le jour où Danault quitte et Evans est promu sur la 3e ligne (et même 2e en cas de blessure à KK ou Suzuki), le CH ne représentera plus une menace.

    Quant à Danault, il me semble très affecté. Je vois des erreurs en couverture qu’il ne faisait pas avant. Ça a passé inaperçu mais c’est lui qui est responsable du but qui a privé Price du blanchissage au dernier match… quand rien ne va. On dirait qu’il joue avec des patins pas aiguisés!

    La bonne nouvelle, c’est que le CH gagne tout de même pour le moment sans la contribution espérée de son trio… ce qui veut dire que le CH ne joue pas encore à pleine vapeur!

  124. Le bon niveau de jeu exhibé par Evans n’est pas inventé. C’est réel et ce jeune est en progression constante depuis son arrivée à Laval. Ceci dit, c’est vrai qu’il y a un malaise avec Danault. Le traitement que lui a réservé Bergevin est injuste. Personne ne me convaincra que Gallagher mérite 6.5 M$ par année et Danault 5 M$. Ça ne tient pas la route aujourd’hui et ça tiendra encore moins la route avec les années qui passeront. Si Gallagher avait été moins gourmand et Bergevin moins bête, la question aurait pu être réglée en donnant 5.75 M$ par année à chaque joueur. Plusieurs ont parlé du fait que Danault n’aurait pas dû refuser 30 M$ pour six ans dans le contexte de la pandémie et qu’il va regretter ce refus. Pourtant, Gallagher lui a reçu le pactole dans le même contexte. Dans le cas de Gallagher, je me répète, un DG ne doit pas payer un joueur pour ce qu’il a fait, mais bien pour ce qu’il croit qu’il pourra faire sur la durée du contrat qu’il est prêt à lui octroyer. Il ne doit pas non plus compenser dans un nouveau contrat le fait qu’un joueur était sous-payé dans son contrat précédent. Ce n’est pas comme ça que ça doit fonctionner.

    Une chose est sûre, Bergevin devra régler le cas Danault d’une manière ou d’une autre. Il ne peut pas perdre un joueur d’une telle qualité sans rien recevoir en retour. Je l’ai déjà dit ici, les Pens n’ont jamais hésité à utiliser Malkin au centre et à l’aile au gré des circonstances. Avoir Danault Suzuki et Kotkaniemi sur la même équipe n’est pas un problème, c’est luxe, et un coach avisé saura naviguer au travers de tout ça, et si dans deux ans un échange doit survenir, et bien il en sera ainsi. Tu signes Danault et tu lui donnes un bonne clause de non échange pour lui permettre de choisir une destination qui lui plaira si jamais un jour il doit être échangé. Entretemps, tu lui fais sentir qu’il est désiré à Montréal et qu’il fait partie du plan pour gagner la coupe.

  125. Ton propos est juste, Opeth, concernant les Penguins.

    J’ajouterais 2 bémols:

    Le premier c’est que le contexte peut parfois pardonner certaines des mauvaises décisions de Rutherford. Il faut se souvenir que les Penguins n’ont pas été épargnés par les blessures (et souvent à leurs joueurs d’impact) ces dernières années. Ce qui explique certaines transactions qui pourrait autrement être perçues comme du travail de rapiéçage.
    Mais le résultat fut intéressant dans un sens: ils n’ont jamais raté les séries. Et remporté 2 coupes dans les 5 dernières années.

    Le deuxième bémol: Les grandes vedettes de l’équipe (celles qui pourraient rapporter un retour intéressant) ont des clauses de non-mouvement, que ce soit totale ou limitée. Ca limite les possibilités du DG.

  126. Dernier petit commentaire avant d’aller faire les courses du samedi (ahaha):

    Je vous racontais que je suis déjà tanné de la division Canadienne.
    Un côté sournois du système des divisions cette année, est que le CH n’affrontera pas les bonnes équipes des autres divisions. La conséquence est qu’il est difficle d’évaluer la qualité de l’équipe car on ne peut meme pas statuer sur la qualité de la division.

    Le CH fera face à un petit peu d’adversité de la part des Leafs et des Jets… Mais quel est leur position relative dans la hierarchie de la ligue en entier? Difficile à dire. En tout cas, aucune équipe Canadienne n’a fini dans le premier tiers de la ligue l’an dernier.

    Donc c’est une chose de bulldozer sa propre division mais on risque d’avoir des surprises en semi-finale lorsque les 4 champions de division s’affronteront. Il n’y a aucun repère. Peut-être une de ces équipes aura évolué dans une bulle faible tout au cours de l’année et sera déclassée en demi-finale. Il se pourrait aussi que l’équipe qui triomphera sera celle qui réussira à s’adapter le plus rapidement à un niveau de compétiton plus élevé.

    Enfin, dfficile de faire des échanges pour améliorer l’équipe dans ce contexte, lorsque l’on ne sait pas quelles en sont les forces et faiblesses par rapport à nos principaux rivaux extra-division.

  127. Une clause de non mouvement au final est une façon de donner au joueur un certain contrôle sur son destin. Bien sûr, lorsqu’elle est octroyée au départ les deux côtés pensent que le joueur sera avec l’équipe à long terme, mais vers la fin du contrat, la clause peut permettre au joueur, le cas échéant, de faire partie du processus de décision qui mènera à un échange. Ça lui permet d’avoir un véto sur un échange qui l’enverrait à une équipe ou une ville où il veut pas aller.

  128. Vancouver est à la recherche d’un défenseur dunn est disponible mais St Louis exige un premier choix et il devra subir une quarantaine de 14jours.
    À ce prix je leur refile mete même prêt à rajouter un choix de 3ronde et pour Vancouver pas besoin de quarantaine.

  129. Malgré la defaite, du positif avec Allen.

    Danault n’est pas le meme joueur cette saison. Sur le 2 contre 1 avec Lehtonen, l’an dernier, il aurait chercher la passe au lieu de tirer.
    Son agent lui a surement mentionner de tirer davantage.

    La saison va etre tres longue pour lui sans contrat.

  130. Sean Farrell brûle carrément la USHL. Un match de 3 buts 1 passe aujourd’hui. Il est maintenant premier compteur de la ligue avec 46 points en 24 matchs.

  131. Un beau weekend de Caufield aussi. J’ai hate de le voir sur l’avantage numerique avec le CH.
    Le CH a besoin d’un joueur comme lui, p-e il jouera aussi cette saison. Il voudra surement bruler une année de son contrat ECL.

  132. « J’aime beaucoup la progression d’Evans et ce depuis la dernière saison , mais je commence à trouver ça disons étrange qu’on l’encense sur toutes les plateformes juste après que l’info sur le contrat de Danault soit sortie. Seulement mon opinion, mais la machine à propagande du CH fonctionne à plein régime » (Stephane)

    Excellente observation. Je ne m’y étais pas rendu compte. Il faut croire que je suis encore naïf malgré mon âge. Les journalistes sont le service des communications des gouvernements et des grandes entreprises.

  133. Danault doit passer à la cai$$e!
    Comme Bergevin peut-il remercier l’un, Gallagher, et ignorer l’autre, Denault? Les deux ont rendu de fiers services à l’organisation tant sur la glace que devant les médias…durant les années de vaches maigres du CH. Les deux se sont défoncés sur la patinoire et devant les caméras et dans les deux cas ont souvent sauvé la face de …..Bergevin!
    PS: Je suis assure que Molson interviendrait dans ce dossier si…. : n’a-t-il pas de la bière à vendre au Québec ?

  134. Prêter des intentions, faire des amalgames et des liens, ne constituent pas nécessairement des preuves. Il peut y avoir du vrai, mais il peut aussi y avoir du faux. La prudence est de mise, il me semble. Sinon on risque de sombrer facilement dans un mot qui est à la mode ces temps-ci: le complotisme, qui se développe par une accumulation de demi-vérités (et parfois même de faussetés) qui aboutissent à une supposée grande vérité.
    Pas toujours facile de trouver un équilibre entre la naïveté et la paranoïa, influencés que nous sommes par nos propres biais.
    L’exemple actuel est la situation Evans/Danault.
    L’idéal, pour moi, serait de pouvoir maintenir la ligne de centres Suzuki, Danault, Kotkaniemi et Evans, avec Poehling en réserve, pour quelques années.
    Ça ne veut pas dire que c’est la seule solution valable.

  135. Bien d’accord avec toi St-Henri … mais avec le Danault des années passées pas celui du présent. Le CH doit le payer (cher) pour les 5-6 prochaines années, mais s’il joue bien et se défonce. La version actuelle que l’on voit sur la glace ne mérite certainement pas 5M$ ! C’est à Danault de montrer qu’il les vaut.

    Et ce montant sera de plus en plus difficile à obtenir avec un “cap space” gelé pour minimum trois ans (règlement inconnu au moment des signatures de Gallagher et autres qui se sont faites pré-Covid. Un changement de paradigme salarial dont il faut tenir compte froidement et fortement.

  136. Victor Mete dans l’alignement de ce soir, s’agit-il de montrer sa valeur ou cela fait suite à la première défaite en temps régulier de la saison.

    Selon moi, il ne seras plus avec le canadien dans 2 semaine, trop d’équipe sont intéresser à lui pour qu’il reste a Montréal. Également, le fait qu’il ait demandé un échange force la main de Bergevin. Il s’est trouvé dans la triste situation d’être 7ième défenseur dans une équipe gagnante (donc pas de changement a l’alignement). Je comprends la décision de le laisser sur le banc mais je pense qu’il a une place dans la LNH sur certaine équipe. Bergevin va sans doute aller chercher un autre 7ième défenseur au style plus robuste pour pouvoir dépanner l’équipe en cas de blessure. pourquoi pas ramener le vrai capitaine du Canadien Karl Alzner ?

  137. Je suis aussi d’accord avec toi RexTerras.
    C’est pourquoi je terminais avec l’affirmation que ce n’était pas la seule solution valable.
    Danault ne joue pas présentement à la hauteur de ce qu’il nous a habitués, même s’il joue quand même très bien…. il est loin d’être mauvais. Mais il ne semble pas avoir autant de fougue. Est-il dérangé par sa situation contractuelle? Peut-être.
    Est-il trop exigeant dans ses demandes contractuelles? Peut-être.
    Une autre équipe pourrait-elle le satisfaire davantage? Peut-être mais c’est loin d’être sûr.
    Lorsque Danault a mentionné qu’il voulait continuer à contribuer offensivement, il doit comprendre qu’il a été le centre du premier trio par défaut. Un centre de 1er et même de 2e trio doit contribuer davantage à l’offensive que ce qu’il a fait depuis le début. Sa production maximale est de 13 buts dans une saison, et 53 points à une reprise (les autres années il n’a pas dépassé 40 points).
    Danault peut demeurer très utile à une équipe, mais sa production offensive n’est pas sa qualité première.

  138. La situation de Danault me fait penser à l’utilisation de Carbonneau il y a plusieurs années. Il a été un joueur qui a saisi que sa façon de jouer était défensive et il le faisait très bien. Se trouvait-il sous payé par rapport aux autre joueurs de l’équipe? Difficile d’y répondre de mon côté mais bon…aujourd’hui on voit tout en termes de millions de dollars et ça complique le côté implication du joueur. Dommage que les humains en soient rendus là. Je continue à penser que le contrat de Gallagher est un boulet qui sera de plus en plus lourd avec les années. Un gros coeur, j’en conviens mais c’est une erreur au niveau stratégique en ce qui concerne les contrats accordés aux autres joueurs. Un beau gâchis en bout de ligne.

  139. Juste pour répondre à ceux qui compare le prochain contrat de Danault à celui que Gallagher a obtenu… Je voudrais exposer un petit peu l’autre côté de la médaille et vous fournir à réflexion:

    Se pourrait-il qu’il y ait une raison pour laquelle Gally fut sélectionné pour Team Canada au Championnat Junior de 2012 et au Championnat du Monde de 2016 (mais pas Danault)? Reste que parmi les joueurs disponibles, Gally fut identifié par les têtes dirigeantes de Hockey Canada comme l’un des meilleurs à sa position. Gallagher fit très bien lors de ces deux éditions et le Canada remporta le bronze et l’or respectivement (donc ce n’est pas comme si le Canada y avait fait que figuration. Gally finit 5e et 8e meilleur compeur de l’équipe).

    Se pourrait-il qu’il y ait une raison pour laquelle Gally a un “A” sur son chandail et pas Danault.
    Quelles qu’en soit les raisons, est-ce que ces deux faits d’armes cités plus haut se monaye?

    Aussi, peut-être que de nouvelles informations économiques sont disponsibles depuis (que ce soit sur la 2e vague, les modalités de la saison 2021, les négociations préliminaires pour le contrat de télé, etc.), faisant en sorte que la situation a changé. Un contrat de 6M$ signé à l’automne peut bien valoir 5M$ en 2021… il n’y aurait rien de choquant à cela.

    De toute façon, le litige pourrait plutôt résider dans l’utilisation de Danault qui a vu son temps de glace diminuer au profit de Suzuki et Evans (KK restant pareil)…. mais surtout, son temps de glace en avantage numérique qui a pratiquement disparu depuis l’éclosion de Suzuki (1:33 l’an dernier et 0:28 cette année)

  140. @JohnPaterson,
    Pour la même raison que SuperMario et Lafrenière n’ont pratiquement pas joué à leurs premières participations, il est francophone dans le monde raciste de Team Canada. Si vous cherchez un peu vous trouverez facilement d’autres exemples pour démontrer ce point.

  141. Quel début de saison!

    Un morceau de robot à Julien et aux autres entraîneurs. Pour que l’échec avant en fond de territoire et la pression à la ligne bleue défensive fonctionne, il faut que tous les joueurs soient bien placés (incluant ceux loin de la rondelle). Ça joue sans la rondelle comme jamais!

    Un morceau de robot aux joueurs qui exécutent une foule de petits jeux individuels pour ouvrir le jeu. Très belle créativité en transition aussi. Les chandails devaient être extra rouge aujourd’hui parce que l’homme libre était souvent repéré. Ça fait longtemps qu’on a joué comme ça avec la rondelle.

    Un morceau de robot à Bergevin aussi. Suzuki, tout une prise évidemment, mais l’ajout de Perry comme joueur de soutien est intéressante. Son calme en possession de rondelle crève les yeux. Il a déjà déculotter deux ou trois défenseurs en étant pratiquement immobile. Toujours la tête haute. KK a tout un environnement pour se développer flanqué de deux vétérans comme Toffoli et Perry.

    Edmunsson et Chiarot sont assez solides aussi. Pas de pylône en défense.

    Je n’aurais pas tant peur que Bergevin parte en folie à la date limite. Il y a peu de place sous le plafond et peu de place dans l’alignement, surtout si Romanov fini l’année dans le top 4 à 23 minutes par match.

    Le danger serait une blessure à long terme à un centre ou Petry/Weber/Romanov. Bergevin pourrait se sentir obliger de bouger à ce moment.

  142. Réflexion intéressante de JohnPaterson Le 1 février 2021 à 15 h 04 min.
    Le commentaire de Stephane Le 1 février 2021 à 18 h 10 min a du vrai (je ne suis vraiment pas un fan de l’organisation Team Canada), mais je ne crois pas que le racisme soit la principale source de la différence de statut (actuel ou passé) entre Daneault et Gallagher.

  143. La saison est jeune mais qui eu cru en début de saison qu’Edmundson serait premier pour les +/-. Le jeune Quinton de VAN a beaucoup de qualités offensives mais c’est toujours périlleux dans sont territoire !!

  144. Comparer Danault à Gallagher est périlleux. Il est beaucoup plus difficile d’apprendre à maîtriser la position de centre que celle d’ailier, ce qui fait que Danault s’est établi dans la LNH à 24 ans au lieu de 21 ans pour Gallagher. Aussi, c’est Danault qui fait le gros du travail défensif sur son trio, justement pour permettre à ses ailiers de tenter de marquer. C’est vrai que Danault est un peu moins bon en ce début de saison, mais le crème remonte toujours à la surface.

    Hier soir, Romanov a connu de loin son match le plus difficile. Bien sûr il y a eu son revirement qui a mené à un but de l’adversaire, mais plus généralement, il a perdu plusieurs fois la rondelle de justesse. On dirait qu’il était une fraction de seconde en retard sur plusieurs jeu et parfois il manquait de vigueur dans son jeu. Peut-être que c’est lui qui va sauter son tour ce soir ou bientôt. Il n’y aurait pas de mal là.

    Sinon, il est vrai que le CH est une machine à échec avant redoutable. Les joueurs adverses ont vraiment peu de temps pour lire le jeu et prendre des décisions avec la rondelle. J’ai encore surveillé Jake Evans et ce joueur n’est pas un feu de paille. Il a vraiment beaucoup de qualités que l’amélioration de son coup de patin lui permet de mettre en valeur. Il ne restera pas centre de 4e trio toute sa carrière. Il n’y a pas de complot pour le vanter au détriment de Danault. Il est vraiment impressionnant, compte tenu de son parcours à date.

    Autre fait intéressant, le CH a tout un début de saison sans que Carey Price ne soit au sommet de son art. Certains vont commencer à le défendre en disant qu’il ne joue pas assez…

    Jeff Petry est le joueur à éclosion tardive par excellence. Qui aurait prédit qu’il deviendrait si bon et continuerait de s’améliorer une fois la trentaine bien amorcée? Dire que Bergevin l’a prolongé pour moins que Gallagher. Incroyable! Si il continue comme ça il aura des chances pour le Norris car il produit offensivement et est bon défensivement. On ne parle pas de Quinn Hughes ici, qui accumule des points en jeu de puissance mais est une calamité à 5 contre 5.

  145. Romanov -1 hier: changement de cote et changement de partenaire avec Mete qui courait partout et n était pas souvent a sa place.
    Un jeune etiquette ELITE qui arrive, on doit lui offrir un minimum de stabilité. Surtout, ne pas commencer a lui jouer dans la tete après une dizaine de matchs en lui faisant sauter une ou des parties pour qu il “bénéficie de voir le jeu d en haut”. On en a trop niaise de jeunes comme ca chez le CH.
    L experience d hier, si c était pour mettre Mete en vitrine et l échanger, ca peut aller…un match ou deux, pas plus. Le CH a enfin une vrai machine, avec les ajouts de l entre saison…il faut juste la laisser rouler

    D accord avec Opeth concernant la petite comparaison Evans-Danault. Evans va être un vrai joueur de la NHL, qui va pouvoir prendre le 3e trio l an prochain ou rester avec le 4e. Mais dans une equipe qui marche solide a 4 lignes, Danault a encore sa place avec ses ailiers actuels ou d autres et avec un role significatif.

    Il ne faut pas perdre le 24 comme UFA sans rien recevoir en retour, mais il ne sera plus centre #1 ou 2 avec le CH. Il ne peut donc pas être paye comme #1 ou 2. Il faut le payer en fonction de sa valeur et de ce qu il apportera dans ses années de contrat; pas en fonction des contrats donnes a d autres comme Gallagher et Anderson (que ces contrats aient été des erreurs ou non, ca n a rien a voir).En plus, il faudra optimiser l alignement et renouveler le personnel avec des prospects qui montent et des veterans qui partent. Si Suzuki, KK et Evans continuent sur leur trajectoire de progression, Danault devra donc partir a un moment donne…bientot ou plus tard.

    Un dernier commentaire, suite a celui de Stephan concernant le “racisme chez Team Canada”. Vous parlez comme Yves Francois Blanchet. Pensez vous que les dirigeants de TC, tout Anglos qu ils puissent être, vont prendre le risque de se faire ecoeurer pendant toute l année par le Canada entier après avoir echappe l or, juste pour le plaisir d avoir choisi et fait jouer des Anglos au lieu de Francos qui leur auraient été supérieurs??? Bien sur, ca prend une equipe et une chimie pour gagner et ca veut dire pas tous des joueurs du meme genre. Regardez comment le grand Byfield a été traite cette année…exactement comme Lafreniere a sa premiere presence. Notre petit Jakob Pelletier lui a joue en masse, parce qu il a mérité son temps de jeu. That’s it, that’s all.

  146. C’est vrai qu’il y a un malaise avec Danault.

    Il est arrivé un peu par la porte d’en arrière comme joueur de soutien avec upside et il s’est avéré être de niveau pour jouer sur le premier trio.

    Un premier centre québécois avec le CH et on le traite comme si il était là en attendant.

    J’étais jeune à l’époque mais il me semble que Turgeon et Damphousse faisaient les manchettes régulièrement. Ils étaient clairement une coche au-dessus de Danault, je l’accorde, mais si Carbonneau est une légende du club, pourquoi est-ce que Danault passe quasi inaperçu (vrai qu’il n’a pas de bagues, et beaucoup moins de coups de gueules).

    Saku Koivu a été le centre de milles débats pendant 10 ans. Danault pourrait être libre dans 5 mois et il ne se passe pas grand chose. Vrai que Koivu n’a pas eu de grande compétition au centre (Plekanec?) et qu’il était un des seuls joueurs de talent de son époque.

    Vite comme ça, je dirais que je mettrais Koivu un peu en avant de Danault comme centre de 1er trio. Un peu moins fiable défensivement, mais plus dynamique.

    Vous? Koivu ou Danault?

  147. Romanov a sauté des matchs en KHL et on l’a fait jouer 8 minutes par matchs alors qu’il méritait beaucoup plus. Alors je pense que le jeune a la dureté du mental nécessaire pour bien naviguer au travers tout ça. Pour Mete, je doute qu’il soit dans l’alignement pour être montré aux autres clubs. Je pense juste qu’il s’agit d’une gestion des effectifs sur un club avec de la profondeur. Son agent a peut-être poussé le club à lui donner du temps de jeu, mais selon moi, ça s’arrête là car le CH n’a aucun intérêt à l’échanger actuellement. Il représente une trop bonne police d’assurance pour s’en départir. C’est un bon jeune défenseur qui ne coûte pas cher sur un club accoté au plafond salarial. En plus, on vient de perdre Juulsen pour rien. D’ailleurs, Juulsen n’a toujours pas joué un match en Floride.

  148. J’ai toujours aimé la finesse et la mobilité du petit Mete mais s’il veut partir, pourquoi ne pas essayer de récupérer Juulsen? Un retour au Canada par voie terrestre n’est pas aussi demandant de la part du gouvernement canadien que par aérienne au niveau des contrôles de quarantaine. À moins que ce le soit au niveau de la LNH. Le joueur voyage dans son auto et il est isolé. Ce serait différent pour Mete peut-être…je ne sais trop.

    Mete tenait à faire voir sa valeur hier soir…une réaction bien humaine…

  149. @Connard Smart
    Vous avez raison, j’ai sous-estimé que Mario était un poison pour la chimie d’équipe et qu’il avait un talent trop similaire aux autres joueurs d’équipe Canada voilà pourquoi il n’a pratiquement pas joué et que dire de Lafrenière, franchement trop commun comme talent , il ne pouvait jouer plus de 5 minutes par match. Sérieux ce n’est pas comme si il était un 1er choix au repêchage après tout.
    N’étant pas un féru de politique, si jamais vous vouliez m’expliquer le problème avec YF Blanchet, car je ne vois pas.
    En terminant, mon nom s’écrit avec un “E” comme tous les maudit francos . C’est ça qui est ça….oups désolé that’s it that’s all.

  150. @ kataway

    Les Panthers semblent avoir des projets pour Juulsen. Aujourd’hui, pour la première fois, il était dans le 2e groupe durant l’entraînement matinal.

    Quelques joueurs du 2e groupe se sont entrainés dans le premier groupe et Juulsen était du groupe avec Acciari et Hinostroza.

    Le club connait le potentiel de Juulsen en santé. Ils prennent leur temps ( protocole covid et mise en forme ) mais je ne serais pas surpris de le voir dans la formation d’ici une semaine ou deux.

    Présentement la défensive est composé de Weegar, Ekblad, Gudas, Stralman, Yandle et Nutivaara.

    Soit que les Panthers jouent à 7 défenseurs et ajoute Juulsen, soit que Quenneville fasse une rotation Nutivaara ( même s’il va assez bien ) avec Juulsen jusqu’à ce que Juulsen retrouve sa pleine forme.

    Est-ce qu’il y aura un club qui va prendre une chance avec DeAngelo? Ou il est brûlé dans la ligue? Il est quand même tout un atout sur l’avantage numérique.

  151. @mikel

    À TSN ils disent qu’il y a beaucoup d’intérêt pour DeAngelo. Les Rangers lui ont dit d’attendre un échange chez lui.

  152. @ fou_de_lile

    Je le verrais bien avec Columbus. Ce serait tout un ” show ” avec Tortorella….héhéhé

  153. @StephanE

    Désolé de vous avoir frustre encore davantage que vous ne l etes déjà avec mon commentaire.

    Je ne crois pas au racisme dans Team Canada, qui veut juste gagner l or a tout prix selon moi.

    Rien contre Mario qui est, selon moi, le meilleur joueur de l histoire du hockey. Le coach a l époque était sans génie, mais pas raciste. Pour Lafreniere, comme d autres de talent équivalent ou proche (Byfield par exemple), il n a pas été utilise beaucoup a sa premier expérience, mais a été énormément utilise a sa deuxième année; de l apprentissage et du conservatisme, mais pas de racisme la dedans.

    Je vous laisse a vos querelles de drapeaux. Soit dit en passant, le fleurdelisé est aussi le mien. J en suis fier comme vous…frustration en moins.

  154. J’adore le jeu de Suzuki, je l’ai toujours dit et je pensais qu’il était pour faire le grand club avant KK. Finalement le Canadien en a décidé autrement. Donc, bien que j’aime beaucoup le jeu du jeune homme, je ne comprend pas que dans les derniers instants du match d’hier soir il ait été envoyé pour gagner des mises au jeu importantes alors que son pourcentage de réussite est encore trop faible pour remplacer un Danault tel que les images nous ont montré en fin de match et que le score était de 4-3. Désicion de l’entraîneur ou d’une autre personne à un plus haut niveau? Je ne saurais répondre à cette question mais je n’ai pas vraiment apprécié le geste. Et ça s’est passé deux fois plutôt qu’une. Je veux bien qu’on donne de l’expérience au jeune Suzuki mais il faut choisir quand c’est possible. Il en est de même avec KK d’ailleurs. Danault a encore quelques petits trucs à leur refiler. Seulement Evans s’en tire bien.

  155. @kataway
    Danault était sur la glace lors du 3ieme but des Canucks. (42 sec) Alors c’est normal qu’il ne jouait pas a la fin.

    Il a manqué une belle occasion de compter son 1er but, tout seul devant le gardien et il a lancé sur le plastron. Il se doit de compter sur ces chances.

  156. Une chose qui passe un peu inaperçue actuellement est le fait que Kotkaniemi connaît un très bon début de saison et qu’il est en train de rassurer tous ceux qui doutaient de lui l’an dernier tout en s’émerveillant de Suzuki. KK a cette année l’âge qu’avait Suzuki l’an dernier. Après avoir été blanchi à ses trois premiers matchs, il a obtenu sept points à ses sept matchs suivant et il produit à un rythme de 50 points en 71 matchs. Suzuki, lui, l’an passé, a totalisé 41 points en 71 matchs. Donc, au même âge, Suzuki et Kotkaniemi sont environ au même niveau, même si ce sont deux centres pratiquant des styles différents. Suzuki est plus cérébral avec un petit gabarit et un coup de patin un peu en dessous de la moyenne, alors que Kotkaniemi est plus physique et direct, avec un très bon gabarit et un coup de patin qui s’est amélioré et qui est maintenant un peu au-dessus de la moyenne.

    Ce dont on se rend compte cette année, c’est que tous ceux qui mettaient en doute la qualité des quatre espoirs principaux du CH avaient tort. Je parle de Suzuki, KK, Romanov et Primeau. Bon, pour Primeau la suite reste à venir à cause de ce satané virus, mais les trois autres ont effacé tout doute à mon avis. Ils sont déjà bons, et deviendront des joueurs élites de la ligue au cours des années à venir et Bergevin doit déjà commencer à planifier en conséquence. Je pense de plus en plus qu’il va tenter d’échanger Danault pour ne pas le perdre pour rien. Grant McCagg, un ancien recruteur du CH que je suis sur Twitter suggérais hier d’échanger Danault aux Flames contre Sam Bennett et un choix non spécifié de repêchage. Bennett serait RFA l’été prochain, et donc, toujours sous le contrôle de l’équipe possédant ses droits. Ce n’est qu’une suggestion, mais l’idée de base me semble bonne. Danault contre un ailier RFA capable de contribuer maintenant, et un choix top-62. Dans un tel scénario, Evans deviendrait centre du 3e trio, et Poehling du 4e trio. Encore une fois, Bennett n’est qu’une suggestion. Il y a bien d’autres possibilités.

    Finalement, la confirmation du potentiel de Suzuki, KK et Romanov devrait donner confiance dans le reste du pipeline du club. Ils ne réussiront pas tous, mais là aussi il y a de la profondeur. Pour moi les meilleurs prospects du club sont en ce moment:

    1-Guhle
    2-Struble
    3-Primeau
    4-Caufield
    5-Harris
    6-Fleury
    7-Poehling
    8-Brook
    9-Tuch
    10-Norlinder
    11-Hillis
    12-Ylonen
    13-Mysak
    14-Farrell
    15-Vejdemo

  157. Ce n’est pas vraiment l’endroit pour faire ce débat, mais puisque quelqu’un d’autre le soulève de façon un peu méprisante, je ne peux résister au besoin de réagir.
    Le racisme anglo-saxon à l’endroit des franco-québécois existe, n’en déplaise à quiconque, et il existe encore dans le hockey, même s’il y a des efforts pour y remédier.
    Réduire la volonté d’affirmation et de reconnaissance d’un peuple à une querelle de drapeaux est méprisant, du même ordre que de la réduire à de la chicane, argument massue de ceux que ça dérange.
    Ce blogue-ci valorise le respect.

  158. Je ne sais pas ce que tu en penses Opeth, mais pour moi c’est clair que pour le bien de l’organisation et celui du joueur, Danault devrait être échangé. Reste à savoir si c’est mieux maintenant ou à la date limite des transactions. Les dernières années, Danault a été mon joueur préféré chez le CH. Mais pour moi il n’a jamais été, n’est pas et ne sera jamais un vrai premier centre d’une équipe. Mais n’est-il qu’un troisième centre? Je ne sais pas si ce sont son prochain contrat ou plutôt qu’on lui a attitré le troisième trio? Mais pour moi c’est évident qu’il n’est pas le Danault des dernières années. Son manque d’entrain, de focus? est désespérant. J’irais même jusqu’à dire qu’il y a une ressemblance avec un certain quart de travail d’un autre québécois qu’on voulait tant à Montréal. Et à voir ce qu’Evans peut apporter à l’équipe présentement, je ne vois pas comment Danault pourrait finir la saison à Montréal.

    C’est triste sincèrement, car être à 100%, l’équipe serait encore plus dominante.

    J’aime pas les discussions sur Bergevin, on vient rapidement émotif quand on parle de lui (j’accuse personne en particulier, juste le partisan moyen du CH qui adore ou déteste Bergevin pas d’entre-deux). Mais on dirait bien qu’il ait vu juste dans sa reconstruction (j’ai oublié le mot exact mais je sais que ce n’est pas reconstruction). On (ok moi aussi) a bien douté du choix de KK et à sa deuxième année beaucoup l’auraient échangé contre des pinottes. J’avais trouvé qu’on avait tassé vite Suzuki lors de son premier camp d’entraînement. Mais avec ses performances aux mondiaux, je n’avais vraiment pas grand espoir pour lui. Est-ce vrai qu’on voulait vraiment Glass et pas lui? Peu importe, mais lui est vraiment un premier centre et KK notre futur deuxième premier centre ça a l’air.

    Donc, tout semble fonctionner pour Bergevin, tous les morceaux se placent. Même si je crois qu’on s’excite un peu trop vite, on a surtout joué contre Vancouver. Très peu contre les autres équipe encore, bien hâte de voir le résultat contre Winnipeg et surtout les prochains match contre Toronto. Mais bon, ça fait quand même loooooonnngggtteemmmpps qu’on a pas eu du positif comme ça avec le CH.

  159. Le probleme d’échanger Danault c’est la releve en cas de blessure a Suzuki ou KK (en série).
    Evans devrait monter comme Centre no.2. Je ne crois pas qu’il soit encore pret.

    Le CH n’a pas besoin d’ailliers en retour de Danault. Un choix de mi ou fin de 1ere ronde + prospect B seraient un retour possible (surtout s’il ne resigne pas avec l’équipe)

    J’ai l’impression que le CH est mieux de le garder et risquer de le perdre pour rien a moins d’obtenir beaucoup en retour, mais je ne crois pas.
    Surtout qu’il connait une saison ordinaire et il n’a pas bien performé en séries, sa valeur n’est pas haute présentement.

  160. Juger Danault sur ses dix derniers matchs me semble manquer de perspective. Le gars est un excellent centre de 2e trio, et ici ne confondez pas avec les clubs qui ont deux centres de 1er trio. Des Crosby et Malkin sur le même club, ça arrive, mais c’est l’exception. En d’autres mots, Danault est un excellent “vrai” deuxième centre. Sa valeur est toujours là et le retour serait bon s’il se retrouvait sur le marché. Je me répète, mais Bergevin a deux choix, soit il le prolonge, quitte à l’échanger dans deux ans quand Suzuki et Kotkaniemi coûteront trop cher pour avoir un 3e centre de ce prix, soit il l’échange d’ici la la date limite. Perdre un joueur de cette valeur sans rien obtenir en retour ne devrait pas être une option. Bergevin ne peut pas gérer en pensant aux blessures qui sont toujours possibles.

  161. @Connard Smart,
    J’ai initialement répondu à une interrogatoire de JohnPaterson en lui donnant des faits. J’ai par la suite répondu à votre commentaire où sans explication ,vous me comparez au politicien YF Blanchet en vous demandant de m’expliquer pourquoi. Je vous ai par la suite donné des faits qui vous démontrent que la partie de votre commentaire où vous parlez de la chimie d’une équipe ainsi que de l’importance d’avoir des joueurs de différents styles pour expliquer l’utilisation de Mario et Lafrenière ne tenait pas la route. Votre réponse est maintenant que Dave King est un sans génie et que je souffre de frustration en réduisant mes commentaires appuyés par des faits en querelles de drapeaux. Je vais devoir respectueusement mettre fin à notre échange en vous souhaitant une bonne soirée.

  162. À sa deuxième année de participation, Quinton Byfield était le centre de la troisième ligne et il est resté à cette position. Jakob Pelletier a également commencé sur la troisième ligne avant d’être muté sur la première étant donné la qualité de son rendement.

    Dire que certains comparaient Byfield à Lafrenière. Ce dernier a dominé le tournoi à sa deuxième participation. Byfield a pour sa part été invisible cette année, encore. Y a pas photo.

    Quant à Team Canada qui interdit le français dans son vestiaire règle le problème tout simplement en ignorant le plus possible le talent québécois. Deux façons de penser le hockey, deux façons de le jouer, bref, le Québec mériterait son équipe nationale, d’autant plus que le hockey a été inventé ici.

  163. Je dois admettre que l’ancien défenseur en moi est crissement jaloux du patin à reculons de Romanov. Ses déplacements latéraux mériteraient d’être enseignés dans les mineures tellement c’est fluide et (que ça a l’air) facile. Quel superbe patineur avec la rondelle! Toujours la tête haute. Il n’a pas peur du contact non plus. On l’essaie et il fait face. S’il est le moindrement sérieux, le gars va connaître une foutue de belle carrière. Suis nostalgique, tout d’un coup. Markov aurait fait tout un mentor sur le positionnement et les déplacements à la ligne bleue offensive. Mais bon.

    Parlant défenseur, Bowen Byram a fait ses débuts au Colorado. Le gars a une qualité de patinage d’attaquants. Superbe. Pour sa part, Makar a marqué un but de toute beauté lors du dernier match. Patinage de reculons, je crois, freinage, changement d’angle et bingo dans le net. Les fans des Colorado sont gâtés en diable. Quant au petit Girard que j’aime bien suivre, il est le défenseur le plus utilisé après Makar. 9 points en 11 matchs pour le 49. Il porte le A en l’absence de MacKinnon. Juste ça.

  164. Mea culpa. Je croyais que les CH allaient nous offrir du hockey de ligne droite. C’est faux. On voit de belles passes, de belles pièces de jeu. Le but du revers de Toffoli valait le détour. Je croyais que les CH allaient être à leur mieux dans les matchs serrés et physiques comme contre les Calgary. Mais non. Sont restés de l’enclave. Ont tiré de partout, surtout de loin, rarement près à saisir des retours.

    Faudra voir si tendance il y a. Dans une ”ligue” à six équipes, les mêmes confrontations reviennent souvent. C’est encore correct quand les matchs sont disputés avec un résultat incertain. Mais là, Vancouver, c’est assez. Et Edmonton itou. C’est spectaculaire, mais y a pas beaucoup d’enjeux.

    Contre les Ottawa oú le manque de talent se dispute à l’inexpérience, j’ai bien peur qu’une équipe bien balancée avec un système de jeu bien assimilé s’en aille les massacrer. Ça va peut-être rappeler les années 70 à certains quand les CH avaient besoin de forcer une période pour gagner.

  165. J’aime Danault le joueur et la personne a l’air franche et honnête. Il a l’air d’un foutu de bon gars. Loin d’être certain, par contre, qu’il est bien conseillé. Evans a l’air aussi efficace à 5 contre 5 que le 24, mais il est capable de la mettre dedans en plus. Tout d’un coup, Danault est-il encore indispensable? Pas mal moins, malheureusement.

    Le gars a déjà 27 ans. C’est le temps de signer le contrat de sa vie pour une durée de 5-6 ans.

    Pour la première fois de sa carrière à Montréal, il a la chance d’évoluer pour une équipe gagnante, d’en être un maillon important. Va-t-il accepter de s’effacer pour le bien de l’équipe et vivre à plein l’expérience de jouer pour une équipe confiante, compétitive et qui a de bonnes chances de faire un bout de chemin en séries sans savoir si cette année est la bonne?

    Ou si bedon il va viser le gros contrat et souhaiter déguerpir dans le courant de la saison après avoir signé, comme Pageau, un contrat de rêve? Bref, jememoi ou nous?

    Chais même pas ce que je ferais si j’étais dans sa situation, fait que…

  166. @st-henri
    @zephyr
    @StephanE
    D accord, les Amis…d accord…sont tous racistes chez TC. Pis le CH aussi qui ne repêche pas de Québécois…ni de Québécoises. On remporterait surement l or a chaque année avec notre equipe nationale, pas de doutes. Contents la? Beau dodo a vous.

  167. Dans le cas de Danault, c est un 2e centre de très bonne valeur dans 80-90% des equipes de la NHL.

    Présentement, il est perturbe par les circonstances: sa situation contractuelle ne s est pas réglée et malgré qu il puisse encore jouer un rôle très valable, ses responsabilités sont diminuées. Ce n est pas simple pour lui. Comme la plupart des joueurs, il veut faire partie d une equipe gagnante, il veut y tenir un rôle important et il veut de la reconnaissance, en statut et en $.

    Je pense qu il aime Montreal et le CH. Je pense qu il peut contribuer. Mais comme l equipe s est grandement améliorée -ce qui lui offre de meilleures perspectives d être membre d une equipe gagnante-, cela devient un peu incompatible avec le maintien du rôle qu il y jouait avant et la taille du contrat qu il espérait.

    L equipe a une decision a prendre le concernant, en tenant compte des contraintes du plafond salarial, de la nécessité de renouveler le personnel en remplaçant des vétérans par des jeunes et de la poursuite de son cheminement vers les grands honneurs. De son cote, le #24 a aussi a décider s il veut être partie de ces succès potentiels -qui ne sont jamais garantis, faut il le rappeler- ou s il veut maximiser ses $ et l importance de son propre rôle dans son equipe.

    J écris cela et je trouve que c est mêlant et difficile a exprimer. Je peux donc comprendre qu il soit lui meme tres tiraille dans le moment, et que, malheureusement, ça puisse affecter son rendement.

    Ce que je souhaite, ce serait qu il soit possible que lui meme et le CH s entendent sur un contrat raisonnable dans lequel le CH ne le signerait pas a rabais et lui ne chercherait pas a aller chercher le super maximum de $ jusque a la dernière cenne. Avec une clause de non mouvement partiel qui lui donnerait un certain contrôle sur son avenir.

    Ainsi, avec 4 trios qui seraient bien exploites, dependamment des adversaires, il pourrait continuer de contribuer solidement sur son trio régulier, en offrant du mentorat en plus aux jeunes centres en développement. Il pourrait être bien paye et se donner une fin de carrière interessante, tout en préparant son après carrière. Et il pourrait avoir l opportunité de vivre des succès d equipe – et qui sait, peut être une Coupe- chez lui, ce qui n est pas rien.

    C est peut être utopique comme scénario, mais ce serait quand meme bien si ça arrivait…en espérant que Bergevin croit que Danault soit une pièce importante pour amener l equipe au sommet. Si ce n est pas le cas, mieux vaut le laisser aller au moment opportun en cours d année plutôt que de le perdre pour rien. Un “sign and trade” pourrait être envisage pour en obtenir davantage que pour un joueur de location.

    Pas facile comme situation, mais va falloir se brancher a un moment donne.

  168. S’il y a une chose que je vois chez le Canadien cette année et que je ne remarquais pas autant auparavant c’est son échec avant sur le porteur de la rondelle. Rarement un joueur adverse a la chance de bien préparer sa sortie de zone car il est souvent talonné par un joueur du CH. Ce qui cause assez régulièrement des revirements et des occasions de marquer, bien sûr. La vitesse y joue un grand rôle.

  169. Concernant Danault, on dit que c’est pas après 10 match qu’on peu l’évaluer, mais ce qui est bon pour pitou est bon pour minou. On s’extasie devant Suzuki, on la même comparé au (wait for it) célèbre 99 dans le toujours divertissant (pas toujours pertinent) écho-vedette du hockey, je parle bien du danslescoulisses.com. Mais il n’a toujours que 10 match de fait lui aussi cette année.

    Donc, Danault, pour moi c’est certain qu’il fait du CH une meilleure équipe. Mais on peut le voir présentement, son départ ne serait pas catastrophique. Et le retour pourrait être intéressant. À mon avis, la question à un million de $ c’est savoir si son apport dans l’équipe vaut plus que le retour qu’il pourrait rapporter. Surtout si Evans ou Poehling peuvent faire sa job (ce qui n’est pas certain j’en conviens). Quitte à aller chercher un centre de 4e trio contre des choix de repêchage éloignés.

    À mon humble avis, Danault ne finira pas la saison à Montréal. À moins que Bergevin ait vraiment décidé d’y aller ALL-IN et le garde dans l’espoir qu’il redevienne le Danault des beaux jours.

  170. @zephyr

    Vous oubliez que Byfield à sa deuxième participation était 10 mois plus jeune que Lafrenière à sa deuxième participation. La vraie comparaison serait l’an prochain, Si Byfield n’est pas déjà avec les Kings pour de bon. L’an prochain, Byfield sera deux mois plus vieux que Lafrenière à sa deuxième participation. Byfield était un des plus jeunes joueurs de son repêchage et Lafrenière un des plus vieux du sien. Souvent ça fait une grosse différence. Regardez Suzuki et KK, ils étaient parmi les plus jeunes de leur repêchage, même chose pour mon favori, Jayden Struble qui lui était LE plus jeune de son repêchage.

  171. Bonjour Groupe,
    En date d’aujourd’hui, quelle serait votre liste de protection du Ch en vue du prochain repêchage d’expention?

  172. Il ne faut pas exagérer les problèmes de Danault en ce début de saison. Il n’est pas mauvais, il est juste une coche en dessous de son rendement des deux dernières années. Tatar a lui aussi un départ en demi-teinte, et Gallagher n’est pas devenu plus talentueux. Ajoutez à cela un temps de glace en baisse car le club a maintenant quatre trios de qualité. Un DG d’une autre équipe en manque d’un bon joueur de centre sait ce que Danault lui donnerait avec un rôle comme celui qu’il occupait ces deux dernières années à Montréal. Sa valeur est beaucoup trop grande pour le perdre pour rien. L’ironie de l’histoire c’est que la CH a été faible au centre pendant 25 ans, et que là, tout d’un coup, c’est la position la plus forte et profonde du club et elle n’est même pas encore à maturité.

  173. Selon mon avis, j’utiliserais le format 7-3-1 concernant les joueur du Canadien.

    Gardien de but: Carey Price, Bergevin ne le laisseras jamais partitr, il ne faut pas rêver.

    Défenseur: Weber, Petry et Chiarot, pas besoin d’explication pour les deux premier, concernant Chiarot, je le préfère encore à Edmondson, il est plus rapide, plus impliquer en attaque et je le trouve plus polyvalent.

    Attaquant: C’est maintenant que sa ce complique. Gallagher, Anderson, Drouin, Toffoli, Kotkaniemi Pour les deux dernières place: Lehkonen*, Danault* ,Evans*, Tatar*

    Danault mérite absolument d’être protéger mais je crois que nous allons le perdre pour rien dût au circonstance (possibilité d’aller en série et incapacité à s’entre pour un salaire sous 5 million par année). Il est celui qui a beaucoup de chance de ce faire réclamer par Seattle. Si il ne resigne pas, Evans serait protéger

    Tatar est dans la même position que Danault selon moi, si on le resigne avant son autonomie, il sera protéger à la place de Lehkonen.

    Le meilleur scénario serait de perdre Edmondson, on le Canadien possède une très belle relève en défence contrairement à l’attaque (`l’exception de Caufield, aucun n’espoir ce fait remarquer). Sa place serait plus facilement remplie.

  174. Quelqu’un ici avait dit après l’acquisition de Allen que Price allait avoir une mauvaise saison car incapable d’avoir de la compétition à l’interne…. ça semble se réaliser 😉

  175. C’est vrai que Price aurait pu mieux faire, mais c’est l’avantage numérique qui m’a plus frustré. C’était la même chose dans la défaite contre Calgary.

    Les équipe adverses mettent trois joueurs devant le but et on dirait que les Drouin et Suzuki deviennent incapable de faire la passe qui va ouvrir le jeu. KK lui lance dans le tas plus souvent qu’autrement.

    Ça fait un bout de temps que le CH semble incapable (ou pas intéressé) à faire le genre de passe que Batherson a servie à Stützle.

    Les changements de flans passent très/trop souvent pas le défenseur à la pointe.

  176. @ fou_de_lile

    +1

    Price n’a pas été extraordinaire, mais il n’est pas vraiment à blâmer dans cette défaite. L’équipe au complet était brouillonne devant lui. Sauf le trio de Danault, que je trouvais plutôt mauvais depuis le début de la saison mais qui a bien fait hier.

    Je crois qu’on peut s’attendre à un rebond samedi.

  177. Le problème du jeu de puissance ne change pas, ils perdent trop de mises en jeu. Suzuki devra trouver un moyen de s’améliorer au cercle. Il est mauvais dans cet aspect en général, mais il est pire encore en avantage numérique car dans ce cas il fait généralement face à un centre qui est fort sur les mises en jeu.

    Pour Price, pourquoi l’excuser encore et toujours? Comparez ses stats à Allen. C’est même pas proche. Il n’est pas surutilisé et joue devant un club amélioré. Pas d’excuses.

  178. Totalement d’accord avec Opeth, aucun match cette année fut gagné par Price. Au salaire qu’il fait, il devrait avoir un impact sur certain match serré comme celui d’hier. Également en ayant accepté ce contrat, ses statistiques aurait dût suivre

    Je crois que Price aurait dût faire comme Suzuki et accepter une part de responsabilité dans la défaite, au lieu de cela, il va dire qu’il manquait un petit quelque chose à l’équipe lors des deux première période.

    L’autre point que je veux apporter est que malgré que le trio de Danault a eu son meilleur match de la saison, l’équipe perd quand même contre la pire équipe de la ligue, et que malgré leur nombreux tirs, la qualité de ceux-ci n’était pas au rendez-vous.

  179. D’accord pour Price, la plus grosse déception cette année.
    Étant le gardien le mieux payé de la ligue, il devrait terminer au moins dans le top 5 a chaque année.
    MB devrait le convaincre a levé sa clause de non échange, mais ca n’arrivera pas.

    P-e il va se racheter en série comme l’été dernier.

  180. Repechage de l expansion:

    En tout cas, moi je laisserais Price (lui demandant de renoncer a sa clause de non mouvement) et Edmundson non proteges.

    De cette façon, le CH serait certain de conserver Allen, très bon gardien déjà signe a prix raisonnable. Seattle ne pourrait repêcher qu un des deux, Price ou le #44. S ils repêchent Price (ce qui pourrait aussi faire son affaire en lui permettant de rentrer dans l ouest de l Amérique), ça réglerait le problème de masse salariale du CH pour un bon bout de temps. S ils repêchent le #44, ben le CH garde Price ET Allen, qui seraient un duo redoutable si le #31 fait sa job.

    J ai de la difficulté a croire que Price réagit mal a un second qui soit compétitif. Il sait que le second est un second et il sait qu il est lui meme l homme de confiance. Je crois plutôt que ses performances couci-couça sont dues a un manque de concentration qui l affecte de temps a autres (trop souvent pour un élite paye comme il l est). Alors, il faut qu il se réveille ou, si on ne peut pas vraiment compter sur lui, qu on s en départisse pour avoir un duo Allen et Primeau qui fasse le travail.

  181. Pour Price, Il vient d’avoir un 3ieme enfant a l’automne. Je ne crois qu’il voudrait déménager la famille en période de covid.

    Surtout que le Ch a une bonne équipe a court terme, il ne voudra pas quitter.

    Le CH est pris avec pour encore quelques années.

  182. @ Opeth

    Price, je ne l’aime pas particulièrement et ne le déteste pas non plus. Je trouve juste qu’on (je ne vise sincèrement personne en particulier) s’acharne sur lui, comme on s’est acharné sur d’autres gardien et comme on va s’acharner sur Primeau quand il va prendre sa place comme premier gardien (s’il le fait). Le problème avec Price, ça restera toujours sont contrat. À 6 millions on serait bien plus patient avec lui. Je ne l’ai pas trouvé particulièrement mauvais hier, sans être exceptionnel comme son contrat le lui demanderais. Quand il est très bon (parce que ça lui arrive des fois) on dit que c’est bien normal après tout avec le contrat qu’il a. J’étais content dans les autres matchs gagnés par le CH, on disait justement qu’on gagnait sans Price. Ça faisait du bien de changer de sujet. Parce si on donnait une piasse au gouvernement canadien après chaque critique de Price… Bien on aurait éliminé le déficit de Trudeau…

  183. Hier j’avais l’impression de voir le CH de 2019-2020. Le trio de Danault qui fait très bien. Price qui est moyen et le reste de l’équipe qui fait dur.

  184. Probablement que je ne pourrai le dire souvent dans les matchs à venir entre les Habs et les Sens, alors je vais en profiter….

    Hier, les Sens étaient beaucoup trop forts pour le CH…..

  185. @Opeth 3 février,
    Au sujet des espoirs du CH, il y en a un qui m’intrigue beaucoup sans vraiment l’avoir vu jouer et c’est Mysak.De ce que j’ai lu de lui (de personnes crédibles ) il semble un émule de Plekanec. Y a t’il quelqu’un qui l’a vraiment vu jouer ( plus 1 fois ou deux )qui peut commenter.

  186. C’est ça le problème quand Bergevin perd la tête avec des contrats de fou et Gallagher est le prochain contre qui on va rager dans trois ou quatre ans (il est sous contrat pour sept ans, incluant cette année).

    Pour Mysak je l’ai vu au CMJ cette année. Il ne ressortait pas plus que ça, mais un jeune de 18 ans sur un club de deuxième catégorie, c’est difficile de juger. Il a obtenu deux buts aujourd’hui lors d’un match intra-équipe du Rocket qui s’est terminé 8-7. Joel Teasdale a aussi marqué deux fois. Ça aussi ça ne veut pas dire grand chose. Deux autres buts ce soir pour Cole Caufield, les deux à 5 contre 5. Un but une passe pour Sean Farrell.

  187. Petite remarque sur Philippe Danault que j’aime beaucoup et qui est très utile au Canadien

    Il me fait un peu penser à Thomas Plekanek par son jeu mais aussi par son rendement offensif déficient

    Dans ses 44 dernières parties incluant la bulbe il a seulement 2 maigres buts dont un filet désert. Il a 21 mentions d’assistance par contre

    Moi je commence à penser que avant de lui donner plus de 5 millions par année c’est un pensé y bien

    Je sais que son apport va au delà des buts mais si Philippe Danault était Thomas Plekanec les critiques seraient beaucoup plus sévère.

    Considérant en plus la qualité de ses deux ailiers c’est très mince comme production

    Il est un excellent joueur de hockey mais faut être prudent dans son prochain contrat accordé mais j’espère qu’il va demeurer avec le Canadien mais pas à n’importe quel prix

  188. @lanti
    Wow, 1 but en 44 match, je ne pensais pas que c’était si pire que ca.
    Surtout qu’il avait beaucoup plus de temps de glace l’an dernier.

    MB regarde surement le marché des agents libres cet été ou sur le marché des échanges avec un salaire similaire.
    Est ce que le 5-6M serait mieux investi ailleurs, je crois que oui.
    Le CH a toujours besoin d’un D1 et d’un aillier de premier plan (productif en série).

    Pour l’échanger cette saison, aucune équipe ne donnera un joueur top 6 pour lui, obtenir des choix, prospects n’aidera pas le CH a aller plus loin en série. Ca risque d’etre la meilleure année pour le CH a court terme de se rendre au final 4. MB ira all-in.

  189. Wennberg me fait penser à Danault, excellent comme centre défensif mais ils ont des difficultés en offensive.

    Ils sont des joueurs de centre très utiles pour leur club à 5 contre 5 et en désavantage numérique mais ils n’ont pas les habilités ou l’instinct du marqueur pour être productif en offensive.
    Ils sont des compléments de premier plan pour un club établi qui possède déjà une ligne d’attaque explosive et une ligne offensive capable de compléter la première ligne.

    Wennberg jouait sur la 2e ligne avec Huberdeau et Hornqvist. Hier, durant le match, le coach l’a remplacé par Luostarinen, un jeune centre de 22 ans 6′ 3”, plus offensif et impliqué en possession de rondelle.

    Wennberg va revenir à son style qui le caractérise le plus, défensif et fiable à écouler les désavantage numérique en pouvant, à l’occasion, contribuer en offensive.
    Premier match de Juulsen et il a joué avec Yandle. Ce fut un bon duo, Juulsen couvrant la défensive de Yandle. Il fut employé pendant 14:20, 5 mises en échec et 2 tirs au but.

    Dans les circonstance et n’ayant pas joué depuis décembre 2018, il a connu un bon match.

  190. Price n’a plus besoin de gagner des matchs par lui-même. Le CH trône au 2e rang pour les buts marqués avec 46 buts en 11 matchs. Pour donner une idée de la puissance offensive du CH, seul Vancouver à plus de but, 48 mais en 14 matchs.

    La première défaite en temps réglementaire fut un blanchissage des Flames après 7 victoires du CH convaincantes, la loi de la moyenne et une défaite de 3-2 contre les Sens qui est plus une anomalie qu’autre chose.

    Difficile de blâmer Price dans les circonstances.

  191. @Laval

    Vous oubliez que Danault joue avec Gallagher qui est incapable de faire une passe. Dès qu’il a la rondelle à l’intérieur de 25 pieds du but il ne pense qu’à tirer, sur un deux contre un il lance à chaque fois. Danault a joué contre trio #1 du club adverse à chaque match et c’est lui qui a la grosse part de la responsabilité défensive sur son trio. Aussi, il ne joue presque pas en avantage numérique, alors que dans ces circonstances il récolte surtout des passes c’est bien correct.

    Pour ce qui est de l’échanger, il est faux de dire qu’il ne peuvent obtenir un joueur top-6 pour lui. Pour rappel, lors de la dernière saison complète, en 2018-19, les avants dans l’intervalle 93-186e marqueurs avaient obtenu 52-33 points. Alors un attaquant de 2e trio dans la LNH ça inscrit, grosso modo, entre 30 et 50 points. Comme Danault est un des meilleurs centre de 2e trio de la ligue, il est vers le haut de cet intervalle. Encore une fois, il faut faire attention quand on dit attaquant top-6 car on a tendance à penser au top-6 des meilleures équipes, alors qu’il y a 31 équipes dans la ligue.

    Alors. Est-ce que Bergevin peut obtenir un attaquant de 40 points plus un choix de qualité ou un bon prospect pour Danault? La réponse selon moi est oui, surtout si le club acquéreur croit en Danault et veut le prolonger. Il y a aussi la possibilité d’aller chercher un joueur qui semble en déclin car il joue pour un mauvais club, et de l’amener sur un bon club et pensant qu’il va se replacer. Un cas qui pourrait être intéressant est Derek Stepan des Sénateurs. Il a 30 ans, et est est en déclin depuis deux ans. Il était sur un autre club faible avant, Arizona. Il est aussi en fin de contrat à 6.5 M$ sur la masse. Si Ottawa voulait donner à Danault son 6 M$ par année pour six ans. Tu prends Stepan en retour avec Ottawa qui garde du salaire, et Ottawa ajoute deux choix de 2e ronde en 2021. Le CH aurait un joueur de centre pour compenser la perte de Danault cette année, impact nul sur la masse, et ne perdrait pas Danault pour rien avec les deux choix de 2e ronde. Ottawa de son côté gagnerait un jeune vétéran de haute qualité pour stabiliser leur top-6. Danault pourrait être premier centre sur ce club et jouer avec de bons jeunes ailiers. C’est juste un exemple de transaction où le CH pourrait remplacer Danault cette année, et obtenir quand même un retour pour le long terme. Le choix de 2e ronde Ottawa ressemblera à un choix de fin de 1e ronde. Les Sens ont aussi le choix de 2e ronde des Sharks qui devrait aussi être intéressant. Le CH lui a toujours son choix de 2e tour et celui de Tampa Bay.

  192. @ Opeth

    C’est ce genre d’échange que j’aimerais bien que Bergevin fasse.

    Je suis bien d’accord, Danault est dans la mauvaise chaise à Montréal. Il peut faire un bon deuxième centre et même un centre de 1er trio correct.

  193. @opeth
    J’aime bien Danault, c’est pour cela que je préfère le garder au lieu d’obtenir Stepan (ou autre joueur similaire) + un 2ieme choix/prospect B.

    Par contre, si l’offre est vraiment bonne (1er choix top 15 ou prospect A, +2ieme choix), je n’aurai aucun problème a l’échanger si j’étais MB.

    On prend pour acquis que Danault signerait avec une autre équipe durant la saison lors de l’échange (surtout avec une équipe faible comme Ottawa), je pense que les chances sont faibles (mais pas impossible je sais). Il voudra p-e attendre apres la saison.

    On verra bien mais je pense bien que MB gardera tous ses futurs agents libres cette saison et risquer de les perdre pour rien. Il vise le coupe, Danault lui donnera la meilleure chance versus les autres joueurs sur le marché.

    Ca pourra aussi donner la motivation a Danault de rester avec le club (signer pour 5M) si l’équipe se rend loin en série.

  194. Danault doit demeurer à Montréal , car il est talentueux et de la place, mais comme MB s’est peinturé dans un coin avec le contrat de Gallagher , hors de question de le perdre pour rien. Je vois 2 destinations possibles et attrayantes pour le CH, Edmonton et Colorado. Je pense qu’Edmonton pourrait donner gros pour stabiliser leur jeu défensif et à un moindre degré Colorado aussi ,même si Kadri est pas mal dans ce domaine.

  195. Comme prévu, c’est parti. Les bozos de l’Antichambre après le match critiquaient Julien d’avoir fait jouer Allen et disaient que ce n’était pas juste pour Price et que celui-ci ne devait pas être content et qu’il devait jouer plus souvent. On l’avait prévu, mais ça demeure quand même incroyable comme réaction. Selon eux ça va lui jouer dans la tête. Misère! Je n’ai jamais vu un joueur aussi défendu et protégé par les journalistes et commentateurs. Ça dépasse l’entendement.

  196. Un but et deux passes ce soir pour Sean Farrell. Ça lui fait maintenant 52 points en 26 matchs, soit exactement deux points par match.

    Cole Caufield, lui, a ajouté un but et deux passes ce soir. Il en est maintenant à 33 points en 20 matchs, soit un peu plus de 1.5 points par match. Je dois l’avouer, Caufield produit plus cette année que je l’anticipais. Wisonsin a perdu Alex Turcotte, K’Andre Miller et le deuxième meilleur marqueur du club l’an passé, le défenseur de 22 ans Wyatt Kalunuk. J’anticipais donc que Caufield serait moins bien entouré et qu’ainsi sa production stagnerait autour du point par match. Il me fait mentir. Tant mieux. Ceci dit, contrairement à certains, je ne le vois pas finir l’année avec le CH. Je le vois plutôt aller s’adapter au jeu professionnel avec le Rocket. En plus, il serait ridicule de brûler une année de contrat de recrue et je ne vois pas qui il pourrait déloger sur le top-6 du club à ce stade-ci. Ceci dit, je suis encouragé pour la suite dans son cas, mais il ne faut pas brûler d’étapes.

  197. Ok ok je sais je me répète. Price ne gère pas bien la compétition à l’interne (2010 quelqu’un… ) avec Allen comme adjoint pourquoi être surpris de son début de saison. Il les aime moyens ses adjoints ce cher Carey.

  198. Deux buts ce soir pour Luke Tuch. Il montre maintenant une fiche de quatre buts et trois passes pour sept points en huit matchs. C’est excellent pour un jeune de 18 ans qui en est à sa première année en NCAA. Le CH aurait-il finalement eu la main heureuse au repêchage avec un “gros bonhomme”. Une chose est sûre, malgré les Suzuki, Kotkaniemi et Romanov qui s’établissent avec le grand club, le pipeline du CH ne se tari pas.

    Scott Wheeler du site The Athletic vient de classer le pool de prospects du CH au 6e rang de la LNH. Il compte Romanov encore comme un prospect. Le 6e rang est bon, mais son top-15 des prospects du club est pour moi déconcertant. Le voici:

    1-Caufield
    2-Romanov
    3-Mysak
    4-Guhle
    5-Harris
    6-Primeau
    7-Norlinder
    8-Farrell
    9-Struble
    10-Hillis
    11-Poehling
    12-Brook
    13-Fairbrother
    14-Tuch
    15-Pitlick

  199. Pour rappel, mon top-15 que j’avais publié le 3 février. Je ne comptais plus Romanov comme un prospect, mais contrairement à Wheeler j’incluais encore Fleury. Je dois avouer que Tuch me surprend et s’il continue sur cette lancée il va monter rapidement. Pour ce qui est de Mysak, il ne joue pas et il s’est promené un peu partout depuis deux ans. Ceci dit, il est talentueux et il est lui aussi un de ces jeunes joueurs dans son année de repêchage, étant né un 24 juin. C’est comparable à Kotkaniemi comme jeunesse relative dans son année de repêchage. Il est probablement meilleur que le 13e rang que je lui donne, mais Wheeler pousse fort avec son 2e rang (sans Romanov). Pour ce qui est de Farrell, il joue dans un calibre trop faible pour lui actuellement, alors c’est trompeur. Il devait jouer à Harvard cette année, mais la covid a poussé l’université à annuler la saison, mais c’est certain que pour un choix de 4e ronde c’est très prometteur. Une chose est sûre, c’est qu’il y a de la qualité dans ce pool de jeunes joueurs.

    1-Guhle
    2-Struble
    3-Primeau
    4-Caufield
    5-Harris
    6-Fleury
    7-Poehling
    8-Brook
    9-Tuch
    10-Norlinder
    11-Hillis
    12-Ylonen
    13-Mysak
    14-Farrell
    15-Vejdemo

  200. Pour Caufield, son agent va pousser pour qu’il joue au moins une partie (comme Poehling l’a fait il y a 2 ans) pour bruler une année de ECL.
    Sinon Laval serait la meilleure place pour lui pour 1 an.

    Malheureusement, Strubble s’est blessé de nouveau la semaine dernière, il a manqué la partie de vendredi. Je n’ai pas trouvé la gravité de la blessure.

  201. Plutôt que des explications « psychologiques » pour expliquer les performances ordinaires de Price — qui, sinon lui-même, sait ce qui se passe dans sa tête? –, contentons-nous des faits : ses déplacements et ses réactions sont moins rapides que par les saisons passées. Sa technique et son positionnement sont toujours aussi bons, mais il semble avoir perdu la fameuse fraction de seconde, celle que la grande majorité des joueurs dans la trentaine perdent. Et pour un gardien, cette perte ne pardonne pas.

    Un attaquant comme Corey Perry peut encore s’en sortir par son intelligence du jeu et son expérience; même chose pour un défenseur comme Shea Weber. Mais pas un gardien où la vitesse de réaction est vitale dans le hockey d’aujourd’hui, car elle détermine les performances.

    Aussi, pour le repêchage d’expansion, c’est Price que je laisserais sans protection. En espérant, bien entendu, que le Kraken le prenne.

    Mais bon, c’est un voeu pieu. Bergevin ne fera jamais ça — encore moins l’échanger.

  202. Pour Price, p-e la jeune famille (avec un 3ieme enfant a l’automne) a pu faire perdre la fraction de seconde et de la concentration. Il a p-e moins de repos quand il est a la maison.
    Je dis ceci car quand il était dans la bulle d’Edmonton (sans sa famille), il joueait beaucoup mieux.

    @drakm72
    Price doit lever sa clause de non échange s’il veut aller a Seattle. Je ne pense pas qu’il voudra aller jouer pour une équipe d’expansion meme si c’est proche de l’Ouest Canadien.

  203. @drakm72

    Price a été bon pas plus tard qu’il y a quelques mois lors des pseudos séries. Je ne pense pas qu’il ait perdu la fraction de seconde. Quoi qu’on en dise, il a un historique d’inconsistance, à part lors de ses deux meilleures saisons, et encore. Puis, comme mentionné ici par certains intervenants, il n’est pas habitué à avoir de la compétition à l’interne. Si Allen continue de jouer mieux que lui, il va y avoir des grincements de dents car Julien va faire jouer le gardien qui lui permet de gagner des matchs. Les Canadiens ont battu Ottawa hier grâce à Allen. Celui-ci a 30 ans et on déjà vu des gardiens éclore sur le tard, des gars comme Dominik Hasek et Tim Thomas, et puis, ce n’est pas comme si Allen avait été mauvais à Saint-Louis. Il était juste incapable de passer le dernier niveau pour être un vrai #1 fiable.

  204. @Laval

    Caufield n’est pas dans la même situation que Poehling. Celui-ci a été repêché après qu’il eu joué déjà une saison en NCAA. Il pouvait donc devenir UFA trois ans après son repêchage. Il a forcé la main du CH en menaçant d’aller jouer sa quatrième et dernière année en NCAA. Caufield, lui, devrait jouer deux autres saisons en NCAA pour pouvoir devenir UFA et devoir quand même signer un contrat de recrue. Dans ce cas il ne pourrait atteindre le statut de UFA qu’après avoir joué cinq autres saisons, alors que si il tourne pro ce printemps et va jouer à Laval, il n’aura que trois saisons à jouer pour devenir UFA. Dans son cas, le gros bout du bâton est entre les mains de Bergevin. De toute façon, il aura besoin de jouer à Laval.

    Pour Price, oui il a une NMC, mais ça ne veut pas dire grand chose, sinon qu’il aura du contrôle sur sa destination en cas d’échange et qu’il ne peut subir un traitement à la Alzner en fin de contrat. Si un duo viable Allen-Primeau devenait une possibilité, soyez certains que Price deviendrait ouvert à un échange. Aussi, l’idée d’aller jouer pour un club d’expansion n’est plus répulsive comme dans le temps des Scouts de Kansas City. L’exemple de Vegas est là. Avec les règles plus généreuses du repêchage d’expansion, un DG qui joue bien ses cartes peut obtenir un club compétitif dès la première saison. Aussi, dans le cas de Price, dès que Montréal lui aura payé son boni de signature de 11 m$ le 1er juillet, son salaire moyen pour le reste de son contrat sera de 6.65 M$ par année, mais avec un impact sur la masse toujours de 10.5 M$. Il deviendrait donc attractif de ce point de vue. Il gagnerait finalement un salaire en cohérence avec son niveau de jeu, et il pourrait permettre au club acquéreur d’atteindre le plancher salarial sans dépenser la totalité du montant réel. Bergevin pourrait s’entendre avec Seattle sur un joueur que le Kraken prendrait au repêchage, puis dès que le boni de 11 M$ serait versé par Montréal, il procèderait à un échange qui rétablirait les choses. Montréal pourrait choisir le joueur qu’il perdrait et obtenir un retour de qualité pour Price.

    Bien sûr, pour qu’un tel scénario survienne, Allen et Primeau devraient prouver qu’ils peuvent former un duo solide. Il est encore tôt pour spéculer sur cette possibilité, Primeau ne joue pas pour le moment. Une chose est sûre, que ce soit cet été, ou le suivant, Price et Weber ont des chances de partir car ce serait la solution au problème salarial qui pointe à l’horizon. Suzuki progresse comme un joueur qui va demander 8-9 M$ par année à l’été 2022, puis Kotkaniemi et Romanov vont aussi coûter cher. Les départs de Price et Weber libéreraient 18.4 M$. Ce serait probablement assez pour payer les trois jeunes en éclosion sans devoir couper ailleurs.

  205. @Opeth

    Votre dernier commentaire exprime, dans un langage plus compréhensible que le mien, exactement ce que j essayais de faire valoir dans mon écrit du 5 février.

    Peut être qu a force de pratiquer j arriverai a être plus clair moi meme.

  206. @opeth
    Excellent pour Caufield, je pensais qu’il pouvait devenir agent libre en l’été 2022.

    Pour Seattle, je ne pense pas qu’ils seront aussi bon que Vegas. Les dgs dans la NHL seront mieux préparés au repechage et auront appris de leurs erreurs de 2017.

    Je pense que Carey Price est bien a Montréal avec sa petite famille, je ne crois pas qu’il voudra bouger cet été, il y aura encore la covid.

  207. Je ne savais pas si je devais aborder ce sujet mais bon…j’y vais. La mise en échec sur Evans et surtout le fait qu’il ait été frappé à la tête. Je me demande vraiment ce que ça va prendre avant que la ligue mette ses culottes. Le joueur qui l’a frappé est un type de 6’5″ et il est penché avant l’impact. Il remonte son épaule au niveau du visage de Evans. C’est clair et net mais il semble que tous ont vu le geste…sauf les zébrés. C’est la 3è fois depuis le début de cette saison qu’un joueur du CH est victime d’un tel traitement. Est-ce qu’il y en a un qui va péter les plombs un moment donné dans le camp du Canadien? C’est à se demander quelle serait sa suspension si le tout arrivait. On pourrait crier deux poids, deux mesures mais avec cette ligue de broche à foin, il faut s’y attendre. Il faudrait que les joueurs restent dans la légalité mais qu’ils jouent comme du papier sablé à très gros grain…lol.

  208. Tu as parfaitement raison Kataway. Ça arrive trop souvent et on dirait que l’arbitrage penche toujours du même bord (ou 80% du temps): contre le CH.

  209. @Opeth
    Concernant le classement des espoirs du CH de Scott Wheeler, je trouve qu’il n’est pas si différent du vôtre.
    Tout d’abord, il y a ses règles d’admissibilité qui font, par exemple, que Romanov y est, mais pas Fleury.
    Ensuite, il faut comprendre que pour Wheeler, Mysak et Farrell sont très bien cotés. Il avait Mysak au 12e rang (!) de sa liste pour le dernier repâchage et Farrell, au 42e rang. Il était pas mal seul à les voir aussi haut (surtout Mysak), mais ça influence évidemment son classement ici. C’est pourquoi ils sont mieux classés que dans votre liste.
    Enfin, il spécifie qu’après Romanov, les positions 3 à 9 (entre Mysak et Struble) sont interchangeables. Il serait donc probablement assez d’accord avec votre classement, à part Norlinder, qu’il verrait plus haut. C’est probablement à cause du “upside” qu’il voit en lui qu’il le place aussi haut. Comme il l’écrit : “Faire une projection de la carrière de Norlinder n’est pas simple, car son style ne plaira pas à tous, mais il suit une trajectoire fascinante et il sera, à tout le moins, un joueur extrêmement intéressant.”

  210. @Provencal

    Oui. J’avais lu son argument de classer les joueurs par groupes de différent potentiel, n’empêche qu’il met Struble à la fin de son groupe de 3 à 9. On fait un classement ou on en fait pas. J’ai aussi de la difficulté à voir Caufield classé #1. Je comprends qu’un buteur ça ressort plus qu’un défenseur ou un gardien, mais si Primeau devient un bon gardien #1 et Guhle et/ou Struble des défenseurs top-3, Caufield est mieux d’en compter des buts pour être plus important sur l’équipe. Puis il y a les joueurs qui peuvent surprendre avec un développement meilleur que prévu. Primeau a surpris à ses deux années en NCAA après son repêchage, Luke Tuch est bien parti pour faire de même, et avec la covid, il y a les joueurs qui ne jouent pas, surtout Guhle et Mysak. Wheeler a classé Mysak 12e au dernier repêchage en se basant sur des comparaisons de points par match dans la ligue tchèque. Il l’a comparé à de bons joueurs, et Mysak s’en sortait bien à ce niveau, mais l’échantillon était faible. De plus, l’an passé il a transféré en OHL en janvier et y a obtenu environ un point par match. C’est pas mauvais, mais pas digne d’un 12e au total non plus. Ceci dit, Mysak a eu beaucoup de choses à apprivoiser et il est parmi les plus jeunes de son année de repêchage, alors il pourrait surprendre et faire passer Wheeler pour un génie. Espérons-le.

  211. Drôle de match ce Ottawa-Edmonton.

    Très ouvert, mais peu de surnombres ou de grosses chances de marquer.

    L’hiver va être long à Ottawa… Tkachuk est le seul qui est visible tout le match (c’est frustant qu’une telle face à claque soit si talentueux! on va l’hair longtemps lui :p ). Stützle et Chabot ont leurs moments. Les autres c’est pas mal anonyme. Dadonov est ressorti ce soir, mais c’est surtout à cause du travail de Tkachuk. J’ai de la misère a dire qui était l’autre ailier…

    Murray vient de leur donner 3 gros matchs et ils n’ont qu’une courte victoire à ramener chez eux…

    Chez les Oilers, Bouchard et Barrie pourrait leur donner la profondeur dont ils ont besoin en défense, mais… Je n’ai pas trop suivi les négociations avec Nurse, mais il sera UFA à 27 ans à la fin de la prochaine saison…

  212. Laine cloué au banc pour les 26 dernières minute de la partir hier soir contre la Caroline. Comme l’impression que Laine va s’ennuyer de Winnipeg assez rapidement…

  213. Ce n’est pas surprenant pour Laine. Torto aime les joueurs qui donne leur 100% sur chaque shift. Laine n’est pas ce joueur.

    Il y a des bonnes chances qu’il ne commence pas la prochaine saison avec Columbus. Il a aussi un nouveau contrat a signé.

  214. @ laval

    Je crois que cela va plus loin que Laine ne donne pas son 100%.

    Tous les joueurs supers offensifs ont, à l’occasion, de la misère à revenir prêter main forte en défensive quand ils perdent la rondelle. Ils sont dans le fond de la zone offensive et cela prend tout un ” sprint ” pour revenir en défensive.

    Hier, même McDavid, s’est fait prendre dans le fond de la zone et pas juste une fois parce que la rondelle n’a pas suivi sa vitesse. Les Sens ont attaqué, ils n’ont pas compté mais McDavid était en retard.

    Regarde Atkinson avec Columbus, il est l’ombre du joueur offensif excitant à voir en offensive par sa vitesse. Tortorella le freine en voulant faire de lui, un joueur plus défensif en raison de sa vitesse.

    Ça fait longtemps que je le dis et je me répète, le DG de Columbus va avoir un choix à faire entre son coach et ses meilleurs joueurs dans un avenir pas si lointain.

    Les joueurs ne quittent pas tous Columbus parce que c’est plate mais parce qu’ils veulent être traiter avec respect sans se faire humilier sur le banc ou en conférence de presse.

    Laine va passer dans le tordeur comme tous les joueurs explosifs en offensive à Columbus et qui perdent la rondelle se retrouvant dans le fin fond de la zone.

    Tortorella a dit, cette saison, que tous les joueurs sont traités de la même façon.

    Si je regarde 90 % des clubs avec des joueurs offensifs productifs, les coaches les traitent avec beaucoup de doigter et sont toujours les premiers à les défendre. Ils ne se retrouvent pas au bout du banc parce qu’ils ne jouent pas selon le coach dans certaines présences.
    Ce sont des joueurs avec des habilités offensives et ceci dit, prendre des chances qui fonctionnent souvent mais qui échouent à l’occasion.

    Ce sont ces joueurs qui font les jeux pour les buts et sont choyés par les entraîneurs, la direction, les coéquipiers et les partisans.

    Tu ne traites pas un Laine comme tu traites un joueur marginal. C’est lui ta force de frappe avec Atkinson, Bjorkstrand et Texier.

  215. @mikel
    Merci du commentaire, intéressant.

    Il semble que le dg et Torto n’ont pas la meme vision.

    Le meme probleme est arrivé avec Domi, ca sera un autre qui va quitter Columbus aussitot qu’il aura la chance. Wow 2 buts en 14match seulement. Un autre échange gagné pour MB.

    Nb: Laine joue pour son prochain contrat, ce n’est pas avec le jeu défensif qu’il pourra aller chercher le 9-10M par année.

  216. On connais tous tortorella et l’engagement qu’il exige de ses joueurs alors si c’est tout ce que le directeur général a pu obtenir pour deux joueurs importants et recherchés(anderson et PLDubois) dans la lique est laine et domi 2joueurs reconnu pour être égoïste et pas des plus vaillants dans leur zone annonçant de nouveau problème avec tortorella alors le directeur général du Columbus est soit incompétent ou très mal pris.
    Anderson était prêt à accepter avec eux qu’un contrat d’un an le menant à l’autonomie et PLDubois voulait même pas attendre jusqu’à la.
    Ils sont mal pris et malgré les coups de l’instructeur qui les forces à performer à coup de cris et de crises leur temps sont comptés et l’effondrement est prévisible probablement dès l’an prochain.
    Quel valeur auras laine et domi après cette saison?
    Ils vont être autonomes sans compensation l’année d’après ils pensent probablement déjà à quitter et même s’entendre pour leur dernière année de contrat va être difficile non vraiment pas un bel avenir à Columbus profitez en pendant que tortorella finit de presser les citrons pcq la limonade va goûter de plus en plus l’eau.

  217. C’est loin d’être réjouissant les débuts de Lafrenière avec les Rangers. Je pense qu’on souhaite tous que tout change dans son cas. Un premier choix au total a beaucoup de pression en arrivant dans la grande ligue. Ce n’est sûrement pas facile à gérer quand tu as 19 ans. En plus, il arrive dans des conditions un peu beaucoup défavorables…camp d’entraînement inexistant ou presque, s’ajuster à une ligue où peu d’erreurs sont pardonnables, etc. Est-ce que ses habiletés sont à point? Je ne saurais répondre car je n’ai pas vu de matchs des Rangers depuis le début de la saison. Je l’ai vu jouer à Shawinigan l’hiver passé et il ne m’avait pas convaincu. Je me suis dit qu’il avait une mauvaise soirée dans le système et que ça peut arriver. Si jamais il débloque bientôt, je serai le premier à m’en réjouir.

    Autre sujet…Aimez-vous le chandail bleu du CH?…pour ma part, oui…beaucoup.

  218. @Methot

    Vous pouvez ajouter Panarin à la liste des joueurs qui n’ont pas fait long feu à Columbus. Deux (bonnes) saisons et aucune envie de rester une fois UFA.

    Bobrovsky est aussi parti comme UFA, mais il est resté un bon moment à Columbus.

    @kataway

    Beaucoup aimé le bleu aussi!

    Re: Hextall et les Pens

    Un point qu’Opeth amène de temps en temps est qu’on ne connait pas toujours le mandat qu’un DG reçoit des proprios pour juger son travail.

    Dans le cas des Pens, ça semble clair. TSN rapporte que les proprios cherchaient un DG qui allait tenter de gagner une autre Coupe avant les départs de Crosby et Malkin.

    La reconstruction attendra.

  219. L’arbitrage est mauvais sans bon sens. Le point tournant du match est le non appel d’une punition évidente de Toronto sur Danault. À 4 contre 4 dans son territoire, celui-ci est en plein contrôle de la rondelle et s’apprête à sortir de sa zone sans problème, un joueur de Toronto l’accroche par derrière, Danault perd alors la rondelle et Toronto en prend le contrôle, toujours en territoire de Montréal, le jeu se poursuit avec Toronto en contrôle et la rondelle finit dans le but du CH, 2-1, on connaît la suite.

  220. Effectivement l’arbitrage est horrible, cependant hier du début de la 2iem à la fin du match le CH fut dominé dans tous les aspects du jeu. Notamment les sorties de territoire, 4 vs 4, l’apport offensif des défenseurs et devant le filet. Le seul point positif de ce match fut encore la progression dans le jeu de KK et de son trio. Tellement hâte de voir son niveau de jeu dans 2 ans.

  221. Le talent des Leafs a nettement dominé celui du CH hier soir. Nos joueurs sont encore trop jeunes et manquent d’expérience pour livrer une telle bataille aux nombreux joueurs offensifs des Leafs. Benoit Brunet et Mario Tremblay devrait se retenir un peu avant de dire que jamais les Leafs n’iront loin avec un tel club. Le fait est que quand ils se mettent tous à patiner et mettre l’épaule à la roue, ils sont difficiles à arrêter. Et ça veut aussi dire qu’ils ont le contrôle de la rondelle. Ça ne pardonne pas pour le club adverse, peu importe lequel.

    Oui, un jour, le CH sera meilleur lui aussi quand ses jeunes joueurs auront mûri et gagné en stature. Je trouve que le Canadien n’y est pas encore. Ils apprennent à la dure et c’est correct comme ça. Ça forgera leur caractère. Hier, celui qui m’a le plus impressionné, même si sa fiche est de moins 3 est Evans. Il apprend bien ce jeune. Je ne ferai pas le bilan des autres mais certains ne patinaient pas très fort.

  222. Soirée difficile hier, surtout le duo Kulak Romanov. Ça allait vite pour eux.

    @ Stéphane +1 Il m’impressionne cette année, il gagne beaucoup de 1 contre 1, réussi à sortir de mêlée avec la rondelle et réussi à faire des passes sublimes que personne voyait venir. Je sais pas ce qui manque pour débloquer, mais de la façon dont il joue présentement, on voit vraiment pourquoi il a été choisi 3e. Je me rappelle que Saprebleu avait mentionné de pas s’énerver avec son manque de constance quand on doutais de lui l’an dernier ou l’autre année avant. Il avait tendance à tomber tout le temps mais Saprebleu disait en gros que quand KK prendrait du coffre il serait plus arrêtable. C’est ce qui semble être en train de se réaliser.

    @ Kataway Ça m’a un peu surpris ce commentaire catégorique de Brunet. Mais il a raison sur un point, déjà que l’arbitrage fait dur en saison régulière, il empire vraiment en série. Et là, ça va être pas mal plus difficile leurs beaux jeux quand ils vont se faire accrocher sans arrêt et sans conséquence pour l’adversaire. Est-ce qu’ils ont vraiment fait des changements majeurs les dernières années (à part de l’entraîneur) qui serait prometteur pour leur performances en série?

  223. Pour ajouter au commentaire d’opeth Le 10 février 2021 à 22 h 18 min concernant l’arbitrage, on doit se rappeler aussi que quelques instants avant cette poussée de deux buts rapides des Leafs, Marner méritait clairement une pénalité d’obstruction sur Anderson. La pénalité n’a pas été appelée. Comme le dit opeth, on connaît la suite. Et cette pénalité était sûrement plus méritée que celle décernée à Weber, entre autres.

    Price est une drôle de bibitte (qui est de moins en moins drôle, par contre). Hier il a fait d’excellents arrêts contre les meilleurs joueurs des Leafs, et il accorde trois buts à trois joueurs très moyens qui n’avaient pas marqué depuis très longtemps. Des arrêts qui auraient dû être de routine pour lui. Les joueurs du CH ont réussi à contenir les gros canons des Leafs, mais ont laissé trop de liberté à des joueurs moyens, se fiant peut-être que Price ferait des arrêts faciles, ce qu’il n’a pas fait. Frustrant. On a un excellent gardien numéro 2, à date. Ça nous prend maintenant un excellent gardien numéro 1. J’espère que Price le redeviendra au plus vite.

    Dernier petit point. Le duo Kulak-Romanov jouait très bien jusqu’à-ce qu’ils sautent chacun leur tour pour faire jouer qui? Victor Mete, tabaslak. Depuis ce temps-là, le duo Kulak-Romanov en arrache. Y a-t-il un lien?

  224. J’ai initié un nouveau sujet, celui-ci commençait à être long. Rien de très original. Juste le constat que la réalité semble rattraper le CH depuis trois matchs.

Laisser un commentaire