Autopsie d’un fiasco monumental

Voilà. C’est fait. Les Canadiens de Montréal ont annoncé qu’ils n’égalaient pas l’offre hostile faite à Jesperi Kotkaniemi par les Hurricanes de la Caroline. Malgré toute ma bonne volonté, il n’y a pas de moyen actuellement de trouver un angle positif à cette situation. Geoff Molson et Marc Bergevin paraissent extrêmement mal dans toute cette histoire. La décision hasardeuse de faire une offre hostile à Sebastian Aho en juillet 2019 leur explose au visage.

À mon avis, il n’y a qu’une possibilité pour que cette décision, à moyen ou long terme, paraisse bien, et ce serait que le CH frappe un coup de circuit avec un des deux choix des Canes, ou avec les deux, ceci dit, comme le court terme a préséance sur tout à Montréal, il est peu probable que Bergevin exerce ces deux choix. Il est plus probable qu’il va s’en servir pour conclure un échange de rafistolage, comme c’est la tradition à Montréal. Il va fort probablement offrir ces deux choix, et plus, dans un échange pour acquérir un joueur de centre expérimenté, ce, après avoir bêtement laissé filer Philippe Danault comme joueur autonome il y a un mois.

La gestion de Bergevin dans ce dossier a été exécrable. Il a carrément l’air d’un pee-wee et il n’y a pas moyen de trouver une once de positif dans ce fiasco. La Caroline s’est jouée de Molson et Bergevin. Le pire, c’est que pour tenter de réparer leur gaffe, le duo de tête de l’équipe risque de s’enliser encore plus. Ils n’auront pas la modestie d’encaisser le coup et de s’en tenir à une gestion à plus long terme. Qu’on le veuille ou non, la perte d’un jeune joueur comme Kotkaniemi va faire très mal au club. Montréal a investi trois années dans le développement de ce jeune joueur avec le grand club, et de les voir perdre tout ça est consternant.

Finalement, le comportement de Kotkaniemi est aussi choquant. Vous direz ce que vous voudrez, il a accepté un contrat illégitime. Je dis illégitime car d’aucune façon Kotkaniemi ne mérite ce salaire, contrairement à l’offre du CH à Aho. Le jeune fait donc un pied de nez à l’organisation qui l’a repêché, qui a cru en lui, et qui lui a permis d’atteindre le statut de RFA à seulement 21 ans. Je me fous de l’argent et du fait que le sport professionnel est une entreprise. Il y a une sorte de trahison dans le geste de Kotkaniemi, et c’est faux de prétendre que n’importe quel autre jeune joueur aurait fait la même chose pour un contrat d’une seule année. Certains jeunes joueurs planifient mieux leur carrière. Si vous me dites qu’il y a une entente pour une prolongation de contrat plus raisonnable en Caroline plus tard, ça n’arrange rien, ce serait pire encore. Ce jeune, pour moi, est aujourd’hui à classer au rang des purs mercenaires, et ce à seulement 21 ans. C’est à dégoûter du sport professionnel. Ceci dit, les premiers coupables demeurent Molson et Bergevin qui ont parti le bal, et qui auraient été bien contents de soutirer Aho aux Hurricanes si leur offre avait fonctionné.

165 avis sur « Autopsie d’un fiasco monumental »

  1. J’aurais pu ajouter que je souhaite maintenant que les John Paterson de ce monde aient raison quant au potentiel réel de KK. Je ne lui souhaite que de l’insuccès professionnel. Il aura toujours ses 6 M$ pour se consoler. Au contraire, s’il éclot en Caroline, il ne fera que tourner le couteau dans la plaie.

  2. Je lis qu’une entente préalable au dépôt de l’offre a kk était intervenu entre lui et la Caroline qui rendra sa moyenne salariale à 4 millions/années.Quoi que permis après la signature de l’offre les négociations préalables au dépôt de l’offre ne le sont pas.
    Un contrat annuel à 6.1 millions avec la nécessité après la saison d’offrir le même montant pour pouvoir conserver ses droits et un contrat de 4ans à 4 millions/années sont très différents et le pouvoir d’égaler ces contrats s’en trouve faussé.
    Une plainte du Canadien et une enquête de la lique est nécessaire.la lique à punie phœnix pour un geste illégal de la perte d’un choix de 1er et 2er ronde pareille punition serait appropriée mais compte tenu que le Canadien est la victime de cette alléguée faute cette compensation devrait lui revenir .

  3. @Methot
    Exact. Ce que je disais dans le dernier message. Cette manoeuvre est illégale… si les rumeurs sont vraies.

  4. @Opeth

    Bon point pour la planification de la carrière Certains sont moins mercenaires et planifie à long terme On n’a qu’à se rappeler de Max Pacioretty qui avait demandé de rester dans la ligue américaine pour son développement

    KK selon moi il y’a quelque chose qui accrochait avec lui et l’organisation du Canadien (me rappel du point de presse de Bergevin quand il a parlé de KK )

    Le futur nous dira comment KK va s’en sortir

    Laisser filer bêtement DAnault Moi je pense que Danault voulait pas rester à Montréal avec la présence de KK et Suzuki La il va peut-être regretter son départ quoi que il m’a jamais donné l’impression de vouloir rester à tout prix à Montréal dans ses entrevues

    Donc avoir laissé filer bêtement Danault Pas si sur que ca pour cette affirmation surtout que sur ce blogue on est tous d’accord que 6.5 on ne l’aurait pas donné à Danault

    Comme KK on va voir si il a pris la bonne décision même si il est pas au même stade que KK pour sa carrière

  5. Bergevin avait une attitude très froide envers Danault et Kotkaniemi, et avant ça, Pacioretty. Les trois sont partis, dont un pour rien du tout, et un autre pour pas grand chose. Tout ça fait un énorme contrast avec l’attitude de Bergevin envers Gallagher, Price et Weber. Danault avait raison d’être frustré, alors que Kotkaniemi lui avait juste à prouvé sa valeur avant de rechigner. Mais voilà, l’offre débile à Aho est venu offrir une occasion au jeune Kotkaniemi de se satisfaire à court terme. Une occasion très rare à laquelle il n’a pu résister. Son avenir financier est assuré, reste à voir l’impact que sa décision impulsive aura sur sa carrière. Autant le CH paraissait mal dans l’affaire Aho, autant la Caroline et Kotkaniemi paraissent mal à leur tour. Le seul qui s’en est tiré indemne dans cette histoire, c’est Aho car il a accepté un contrat qu’il méritait et il a produit à la hauteur des attentes par la suite.

  6. @JP

    En fait non. Techniquement c’est très dans les paramètres de la convention il me semble… CAR peux signer KK à une prolongation à partir de 2022 (soit après le congé du jour de l’an.) Par contre, le cap hit de KK est figé à $6.1M pour la saison quand même et son nouveau AAV n’entre en vigueur qu’au mois de juillet 2022. Si entente il y a bien sûr. Mais ils ne peuvent pas ”Bait & Switch” le contrat en effet.

    Sur le plan émotif j’aurais tendance à prendre la même position qu’Opeth mais j’ai l’impression que ce n’est peut-être pas si catastrophique sur le plan hockey et il y a un certain nombres de scénarios qui peuvent changer ce fiasco en simple erreur de parcours.

    Un des scénario est que Jesperi s’est abonné lui-même au club des flops monumentals dans la NHL et ça pourrait être assez lourd à porter pour un gars qui n’a pas une curve d’apprentissage des plus fulgurantes. Le principal avantage des canes est qu’ils ont pas besoin d’un 2e centre à tout prix… (Comme Jesperi est un LW de toute façons…)

    D’ailleurs, je serais même pas surpris si KK était pas déjà sur le trade bloc avant même l’offre hostile… D’ailleur c’était la rumeur principale que Wadell voulait short change Bergevin et Dundon s’est dit… fuck it, on va juste l’offersheet anyways…

    En plus je gage qu’il sera remplacé dans le lineupe (apparement Dvorak) d’içi lundi au plus tard… Tout dépendant du retour ça pourrait être très très backfire dans la face à Dundon…

  7. Le jeune KK devra avoir un moral d’acier s’il ne parvient pas à s’établir avec les Canes. Regardez ce qui arrive au tennis avec Osaka et sa déprime qui n’en finit plus. Ce sont des être humains et l’argent n’achète pas la paix d’esprit. Je ne souhaite pas de mal à KK mais je suis content de la décision de l’avoir laissé aller. On va se débrouiller avec Dvorak. J’espère de tout coeur que Poehling devienne le joueur que j’aimerais voir en lui. Sa progression était belle à Laval et lui aussi semble avoir mûri depuis son passage en ligue américaine. Et on oublie un peu trop Jake Evans qui sera, selon moi, un digne successeur de Danault. Si seulement les commotions cérébrales ne viennent pas trop l’hypothéquer.

  8. En rétrospective je trouve surtout que la Caroline viennent de servir toute qu’une leçons aux Bergevins et autres antiquités de comment on se sert d’un offersheet.

    lol

    Si Bergevin arait fait ça au lieu de se garder douze millions de jeu pendant trois an on l’aurait notre premier centre, re-ol!

    Il faut admirer la créativité… (Je me souviens pas d’une seule offer sheet en bas de quatre saisons…

  9. Dans un autre ordre d’idée le premier choix du CH est banni du hockey junior.
    Va-t-il retourner jouer en Suède, il a déjà une blonde là-bas… (trop tôt, lol?)

  10. @PereSpective

    Non. Ils se sont séparés… Il parait qu’elle n’est meme plus capable de le voir en photo 😛

  11. Au final ça revient à KK et choix de 2e ronde 2024, ou un peu plus si c’est le 1er choix du CH qui passe dans l’échange pour Dvorak et choix de 3e ronde 2022 des Canes. Finalement, le prix pour Dvorak est très acceptable. Arizona a vraiment décidé de faire une vente de feu. Reste à voir si Dvorak, 25 ans, pourra produire plus offensivement à Montréal. Ses deux dernières saisons il a produit à un rythme de 40-45 points par 82 matchs. Peut-il monter à 50-60? Il est trois ans plus jeune que Danault et sous contrat pour quatre ans à 4.45 M$ par année.

    Mailloux n’est pas banni de la OHL, il est suspendu au moins jusqu’au 1er janvier, politiquement correct oblige.

  12. Pour Dvorak, Mtl a cédé son choix de première ronde le plus avantageux en 2022 entre le sien et celui des Caroline.

    KK présent ou absent, l’absence de Danault crée un trou béant derrière Suzuki. Sauf erreur, l’arrivée de Dvorak ne règle pas le problème. Dvorak produit environ 35 points par saison depuis 4 ans. À titre de comparaison, Lars Eller en produit 32. Bref, Dvorak affiche les stats d’un centre de troisième trio. De plus, je ne le trouve pas très gros à 6′ et 195 lbs.

    On le dit rapide, efficace sur 200 pieds et pas mauvais passeur. À 25 ans, il est arrivé à maturité et le CH devrait pouvoir profiter de ses meilleures années puisqu’il est signé pour encore 4 ans.

    Plusieurs joueurs vont se battre pour le poste de 4e centre à Mtl cet automne. Si l’alignement reste le même, celui qui va occuper le poste de 2e centre va probablement atteindre son seuil d’incompétence.

    Quant à KK, je retiens qu’il n’y avait aucun consensus à son sujet lorsqu’il a été repêché. Certains le voyaient top 10 et d’autres en dehors. Presque 4 ans plus tard, le mystère persiste : est-il un joueur offensif, un joueur sur 200 pieds, un passeur, un marqueur, un joueur robuste? Toujours aucune unanimité à son sujet. Tant mieux pour lui s’il se découvre en Caroline. Mais si la tendance se maintient, le gars va changer de club quelques fois avant de finir sa carrière en Europe. M’enfin, on verra bien.

  13. @zephyr

    Revoyez votre calendrier. KK a été repêché en juin 2018, soit il y a trois ans. Aussi, comme mentionné lors d’un message précédant, Dvorak a produit à un rythme de 45 points sur 82 matchs lors des deux dernières saisons sur mauvaise équipe. Ceci dit, je ne connais pas Dvorak comme joueur. On va voir ce qu’il vaut vraiment en le regardant de près cette saison. Une chose est sûre, il ne deviendra jamais le premier centre qui était espéré lors du repêchage de Kotkaniemi. Le CH est clairement dans une opération visant à tirer le meilleur d’une mauvaise opération. En d’autres mots, on tente de sauver les meubles. Si Bergevin pouvait retourner un an en arrière, même en sachant qu’il ferait la finale dans le scénario qu’on connaît, il aurait joué ses cartes autrement avec Gallagher, Danault et Kotkaniemi. Il a clairement erré, et le club y a perdu au change.

  14. Avec Dvorak plutôt que KK, on a un vrai joueur de centre.

    KK aura une carrière honnête dans la LNH mais le CH s’est aperçu qu’il n’a pas la valeur d’un troisième choix universel. Agir encore comme si c’était le cas, cela aurait été vivre dans le passé et commettre une deuxième erreur après celle de l’avoir sélectionné avec ce choix. On minimise les dégâts, les Canes nous permettent de donner ce que les Coyotes voulaient, un choix de premier tour, tout en conservant un autre lors du prochain repêchage qui se tiendra à Montréal.

    Je me demandais cependant pourquoi les Coyotes voulaient échanger Dvorak sous contrat pour quatre ans avec un cap hit raisonnable de 4,5M$. A-t-il un vice caché?

    En consultant le site CapFriendly, on s’aperçoit que les deux premières années de son contrat de six ans payés par les Coyotes étaient de 3,2M$ et 3,4M$. Dès cette année, son salaire passe à 5,1M$ et les deux dernières à 5,7M$. Pour une équipe qui compte chaque sou, ce doit être majeur.

    Par ailleurs, encore une fois, j’admire le talent de Bergevin lorsqu’il transige. C’est un travailleur acharné, il cherche à avoir un tableau complet de ce qu’il est possible d’obtenir dans toute la ligue à un moment précis, et choisit la meilleure option parmi tous les choix. Bravo.

  15. Caufield intercepté la passe de Galchenyuk et s’en va seul avec Suzuki face au gardien adverse ….plus de KK à Montréal.
    Selon moi, cette “offer sheet” n’est pas un acte de vengeance.mais un geste bien calculé de la Caroline. Un genre de Foligno a coûté un choix de 1ere Ronde et aussi de 4e. Les jeunes comme KK ne sont pas disponibles à la date limite, pour booster l’équipe. On sait que Caroline était intéressé par KK. D’autres équipes sûrement, aussi. Au lieu de payer plus cher pour acquérir ce jeune qui les intéresse, ils utilisent l’outil du “offer sheet”. Ils ont créé une situation win-win pour eux et lose-lose pour Montréal. Et en ont profité pour rappeler l’épisode de Aho, un genre de doigt d’honneur. Mais dans le fond, il s’agit d’une décision hockey. Ça pourrait être très payant si KK éclos là-bas et si l’équipe connais du succès. Si cette équipe à une entente pour le prochain contrat, je ne m’inquiète pas car la ligue les punira adéquatement.
    La grosse erreur des Hurricanes a été de nommer un DG que je trouve médiocre. Laisser partir tes 2 gardiens pour les remplacer par … Andersen et Raanta ….en plus de la défensive qui ne sera pas la même que les dernières années et sans compter l’esprit d’équipe qui va en manger toute une. Bref, selon moi ce ne sera pas une équipe dominante en 2021-2022.

    Pour faire une comparaison qui plaît à Opeth, je prendrai l’exemple du grand manitou des Patriotes dans la LNF. Il a, il y a quelques années, laissé partir sont quart d’avenir, Grapopolo (excusez l’orthographe) pour un choix de 2e ronde. Belichik n’avait pas apprécié mais il a continué sa gestion froide de son équipe.
    Tout ça pour dire que Bergevin semble se soucier de son équipe, de ses joueurs. Il sait que l’ambiance au sein d’une équipe est essentiel pour espérer aller loin. Un intervenant à mentionner à quelques reprises le non-verbal de KK en séries. Pour moi aussi, cela peut en dire beaucoup sur le kid. Et c’est le risque de repêcher des enfants de 18-19 ans, on ne sait pas ce qu’ils deviendront dans 2-4 ou 6 ans. Le CH l’a à l’oeil depuis 3 ans et sont déçus de sa progression : le CH préfère les choix plutôt qu’un jeune choisit 3e de sa cuvée!
    C’est ce qui a de mieux pour l’équipe selon leur analyse.
    Ce sera l’occasion pour les jeunes! Si Poehling joue avec la même assurance que la dernière saison, il pourrait éclore comme 2e centre LNH et remplacer KK à bien meilleur prix. Evans peut continuer sa progression et Dvorak … On verra. Mais le CH n’est pas en position dramatique après la perte de Danault et Kotkaniemi, selon moi. Même si l’équipe pique du nez cette année, ça pourrait permettre à Bergevin d’acquérir de succulents choix en échangeant Chariot à la date limite. Avec les salaires que les défenseurs ont touchés cette année, j’ai l’impression que le coût en actifs pour acquérir un défenseur sera aussi à la hausse. Et il faut faire de la place aux jeunes défenseurs talentueux qui s’en viennent (Harris et Guhle).

  16. KK était un peu comme une patate chaude entre les mains du CH…pas seulement Bergevin. Ce sont maintenant les Canes qui doivent jongler avec le problème et faire sautiller cette même patate afin d’espérer ne pas se brûler les doigts. Tant mieux si elle se refroidit un peu et demeure délicieuse au goût…sinon ce sont eux qui auront eu à payer pour leur arrogance. Bergevin semble avoir très bien négocié ce départ et en lisant l’article de Pedneault ce matin dans Le journal de Mtl on y voit une bonne lecture de la situation.

  17. Au finale pratiquement tout le monde a ce qu’il cherchait. On peut donc considérer la saga comme ”Match nul” ou le fameux Win-Win trade.

    Dvorak joue pour un club respectable.
    Kotkaniemi peux se rouler dans le cash*
    CAR lave son honeur et ajout un prospect A- sur son FinnSquad…
    Montréal s’améliore au centre à moyen terme à l’intérieur de son budget.
    Arizona continue son profond tanking.
    (Ils vont être drôle à voir aller ceux-là au deadline, lol!)

    Pour la suite des choses j’aurais tendance à me ranger derrière Big Marc dans son risk assessment… La catastrophe de voir KK atteindre un potentiel de top3 draft en Caroline est somme toutes, beaucoup moins dommageable que la catastrophe de voir KK plafoner au status de mauvais 3e centre à Montréal (pour 6M cap hit en plus, re-lol)

    Pour Dvorak on peut jamais garantir l’intégration d’un nouveau joueur mais j’ai le feeling que c’est une gigantesque amélioration sur KK dont mon scepticisme augmentait à chaque match pratiquement… J’ai même gagé à un collègue qu’il peakera sur une seule saison de 20b/40p avant de partir enEurope au maximum après les Olympique suivants ceux de chine…

    PS:(*)Rumeur de social media: Ça aurait l’air que Jesperi Kotkaniemi est totalement hors de contrôl et est parti sur une balloune totale! … Il aurait bu la totalité de son bonus en une seule soirée.

  18. Les Canes disent que KK va s’épanouir dans le système de Rod Brindanour et disent croire en un haut potentiel dans son cas. Le CH, eux, le connaissent sous toutes ses coutures, à l’envers, à l’endroit. Ce sera intéressant de voir qui a raison, car en le laissant aller, le CH a prononcé un aveu d’échec par rapport au fort potentiel qu’ils croyaient voir lors de son repêchage. De toute façon, peu importe ce qui va arriver avec KK, toute cette histoire est un immense flop pour l’organisation montréalaise et tout origine de l’offre à Aho qui a mené à la réaction infantile des Canes. La réaction du CH hier apparaît aussi comme infantile, du genre: “tu le voulais, garde le!” Il semble y avoir beaucoup d’émotions des deux côtés dans cette histoire et pas beaucoup de raison.

  19. Il faut se rappeler que les Canes ont discuté d’une transaction avec Montréal pour KK avant de réussir à faire signer leur offre hostile à KK. Je pense bien qu’ils ont offert plus dans ces discussions que leur 1er et 3e choix 2022. Le CH a refusé de transiger. C’est la preuve qu’ils avaient toujours KK en haute estime comme jeune joueur en développement et à faible salaire. Puis, une fois face à l’offre concrète des Canes, ils l’ont laissé aller pour moins que ce qu’ils auraient obtenu en transigeant. Les Canes donne moins en retour car ils doivent surpayer KK et qu’ils sont à sa merci pour la suite avec une offre qualificative à 6.1 M$ pour l’an prochain. Le CH eux reçoivent moins que s’ils avaient transiger avec les Canes, mais on parle de produit régulier qui est devenu un produit de luxe à 6.1 M$, et avec le problème de l’offre qualificative pour la suite. L’histoire de la prolongation de contrat à 4 M$ par année, c’est bien beau, en théorie, mais si KK a une saison de 35 points il n’y aura pas de prolongation, ni d’offre qualificative et il deviendra UFA l’été prochain.

    Une autre chose qui permet de comprendre la décision du CH, c’est qu’en 2018, le CH n’avait que Danault au centre et celui-ci était un joueur d’un demi-point par match toujours en progression. Au-delà de ça, c’était le néant, on venait d’échanger Plekanec à Toronto, et Galchenyuk s’apprêtait à partir en Arizona. La transaction de Pacioretty pour Suzuki n’avait toujours pas été conclue, et, de toute façon, ça allait prendre une autre année pour voir Suzuki commencer à émerger comme potentiel futur centre #1. Tout ça pour dire que le besoin au centre était criant, d’où le choix de KK qui comportait beaucoup de projection optimiste. Aujourd’hui, la situation est différente, même en perdant Danault et KK, Suzuki est le premier centre du CH, et avec Caufield à ses côtés, il s’enligne pour produire un point par match l’an prochain. Dvorak est une roue de secours qui n’a pas coûté trop cher et qui n’a pas un salaire trop élevé. Finalement, le CH a deux jeunes centres qui devraient pouvoir s’occuper des rôles de 3e et 4e centres en Evans et Poehling. La situation n’est donc pas aussi mauvaise qu’en 2018. En fait, malgré les pertes de Danault et KK, elle est bien meilleure. Ce qui est frustrant, c’est que pour Danault et KK, le club n’ait reçu en retour que les choix de 1e et 3e ronde de la Caroline. C’est minuscule comme retour, une dilapidation d’actifs.

  20. J’abonde sur le dernier point.
    Suzuki(22), Dvorak(25),Evans(25),Perreault(33)
    Poelhing/Paquette substituts C’est pas un catastrophe comme ligne de centre comme en 2018… Surtout sur un club avec 5 ailiers de 2e trio!

    Objectivement, CH peut faire les playoffs sur papier.
    https://www.capfriendly.com/teams/canadiens

  21. Opeth, je te trouve trop hâtif à qualifier tout cela de fiasco et d’utiliser ta ligne éditorial anti-Bergevin. Pour moi c’est une réussite. Même que c’est salutaire car ca a forcé le CH à faire une analyse tout de suite, analyse qu’ils auraient dû faire incéssement anyway.

    On a échangé KK contre Dvorak (et reculé un 2e choix contre un 3e. Je ne m’enfargerai pas dans les fleurs du tapis pour ce qui est de l’ordre de sélection du premier choix qui pourrait peut-être reculer de quelques rangs).

    Dvorak pourra contribuer dès maintenant. Il est en ce moment bien meilleur que KK (et pourrait bien être meilleur tout court!). Il peut s’accaparer diverses missions que KK ne pourra probablement jamais remplir.

    Et du point de vue salarial, c’est un move fantastique qui permet à Bergevin de mieux planifier les prochaines années et de maintenir une saine structure financière.

    Parce que même si KK devenait aussi bon que Dvorak magiquement cette année, il y a déjà Suzuki, Romanov, Evans et bien plus à renégocier à la fin de la saison. Ajouter KK serait un casse-tête. Donc juste ca c’est aussi un plus.

  22. Pere Spective évoque plus haut la possibilité que KK se développe en centre de 3e trio… il faut comprendre que ca serait néfaste et inutile.

    Car KK a le profil d’un centre de 1er ou 2e trio (de par ses forces et faiblesses). Pour faire une analogie, je dirais qu’il a le profil des voitures sports décapotables. Mais il n’a pas les habiletés pour jouer contre les 2 meilleurs trios adverses. KK c’est une miata décapotable qui se frotte à des corvettes et ferraris.

    De plus, il n’a pas le profil pour jouer sur un 3e ou 4e trio. Ce sont ceux qui en théorie devraient faire la sale besogne pour permettre une utilisation optimale des 2 meilleurs trios. KK ne peut pas jouer dans sa zone, ni en désavantage numérique. Avoir KK oblige le coach à sacrifier un de ses 2 meilleurs centres. Les trios 3 et 4, ce sont ceux des Dodge Caravan et des Ford F150. La miata ne peut transporter les charges lourdes et n’a pas assez de place pour la petite famille. Voilà pourquoi Ducharme l’a laissé dans le garage en séries, là où ca compte. Vaut mieux un Staal Caravan tout rouillé qu’une Miata sur le 4e trio.

    Alors quel est le futur pour KK? Il devra se développer pour jouer sur un des 2 premiers trios sinon il sera toujours un détriment pour son équipe. L’alternative c’est qu’il se transforme en F150 mais, soyons sérieux, c’est une entreprise herculéenne.

    J’ai développé le plus grand respect pour Ducharme car il a mis tout le monde dans les bonnes chaises. Je suis sûr qu’il y est pour beaucoup dans le départ de KK. Moi, j’imagine Bergevin s’acharner pour sauver la face (ils l’ont choisi 3 overall après tout) mais Ducharme pour lui expliquer son utilisation et lui infuser une dose de réalisme.

  23. Ce qui est bizarre avec Bergevin, c’est qu’en début de mandat, le club n’avait pas de relève, repêchait mal, mais excellait dans la préservation des actifs. Depuis cinq ans le club accumule les choix excédentaires, repêche mieux et le club a aujourd’hui un très bon pipeline, mais il dilapide ses actifs. Comme si parce que le club avait plus de réserves, il pouvait se permettre de perdre de bons joueurs pour rien ou peu. Certains diront que Chiarot, Savard, Toffoli et Hoffman ont été acquis comme joueurs autonomes, c’est vrai, mais le CH serait en meilleure position s’il n’avait pas perdu Danault et Tatar sans rien obtenir en retour. Si le club avait retenu Danault, le CH n’aurait pas eu à donner des choix de 1e et 2e rondes pour Dvorak. Dans le cas de Tatar, quitte à ne pas le faire jouer en séries, l’échanger à la date limite l’hiver passé pour un choix de 2e ronde aurait été plus avisé.

    Ceci dit, la chose qui me réjouit le plus, malgré tous les changements de personnel de la dernière année, c’est que Bergevin n’a pas touché aux jeunes de son pipeline. Oui, le club a perdu KK pour peu à cause de la connerie Aho, mais il n’a pas touché au reste et a rajouté des prospects lors du dernier repêchage. Ghule, Harris, Struble, Norlinder, Mailloux, Brook et Fairbrother. C’est très solide comme relève. J’ai lu l’article du Journal de Montréal sur Struble cette semaine. Je persiste à croire qu’il est le joueur le plus sous-estimé du pipeline du CH. Si son problème à l’aine est vraiment réglé, il devrait en mettre plein la vue cette saison et graduer en même temps que Harris l’an prochain. Aucun défenseur du CH n’a de clause de non échange complète. Tous peuvent donc être échangés au moment opportun, si les jeunes du pipeline force la main de la direction. Ceci dit, je pense que Bergevin a appris une bonne fois pour toute sa leçon et qu’il ne précipitera pas la graduation de ses jeunes joueurs. On dit que Guhle pourrait être prêt dès cette année, mais il serait bien plus sage de le laisser dans le junior cette année. Il maturera et le CH ne brûlera pas d’année de son contrat de recrue. L’an prochain toutefois, ils seront nombreux à cogner à la porte, Guhle, Harris, Struble et Norlinder cogneront à la porte, à moins que Norlinder surprenne et fasse le club cette année. Pour ce qui est de Brook et Fairbrother, ils devront surprendre pour s’imposer. Ce sont les négligés de la course pour le moment, même si Brook a bien progressé l’an passé.

    À l’avant, le pipeline est moins riche, comme candidat sérieux, il y a Poehling, Ylonen, Harvey-Pinard, Mysak, Tuch, Farrell, Kidney, Kapanen et Roy. Le reste des choix tardifs du club ont peu de chances de percer un jour, mais on ne sait jamais, une surprise est toujours possible. Dans les buts le seul prospect très sérieux est Cayden Primeau. Michael McNiven pourrait peut-être atteindre la LNH un jour comme substitut. Sinon, les Dichow, Dobes et Vrbetic sont de simples paris à très faibles probabilités de succès. Ceci dit, il y aura au moins une surprise parmi tous ces négligés. Un Jake Evans dans le lot.

  24. @John Paterson

    Je n’ai pas de ligne éditoriale anti-Bergevin ou anti qui que ce soit. Je dis ce que je pense. S’il y en a un qui a défendu Bergevin quand la majorité voulait sa tête c’est bien moi. Ceci dit, quand il gaffe je sais le reconnaître, et tourne ça comme tu veux, toute l’histoire Aho/KK est un fiasco. L’acquisition de Dvorak n’est qu’une façon d’éviter le naufrage complet dans cette histoire. Comme je l’ai écrit hier, ça permet de sauver les meubles. Mais si Bergevin pouvait retourner en juillet 2019, il ne ferait pas d’offre hostile à Aho, et KK serait toujours à Montréal, il ne l’aurait pas échangé, un contre un, pour Dvorak, preuve que le scénario Dvorak en est un de repli, improvisé, pour parer au pire.

  25. Il semble que finalement Montréal n’aura pas eu besoin d’égaler puisqu’ils on pu transiger pour un remplaçant. Si ça n’avait pas été le cas, je suis pas mal certain qu’ils aurait été obligés d’égaler l’offre.

    En quelque sorte, c’est un moindre mal. On lui trouve un remplaçant qui lui semble supérieur à long terme (Je ne connais pas Dvorak, mais je n’entends que du bien de lui, et strictement au niveau statistiques il est certainement rendu plus loin). Si KK “débloque” cette année, à plus long terme, il pourrait devenir le meilleur des deux.

    En ce sens, ce n’est un grand succès, mais on peut se dire que ça aurait pu être pire. Reste que perdre un top 3 overall pour si peux est pas une très bonne nouvelle. Ce n’était peut-être pas le meilleur choix, comme quoi drafter selon les besoins immédiats est rarement une bonne idée. L’avenir le dira.

    Bergevin peut se compter chanceux, le prix à payer pour son remplaçant est très raisonnable. Il était dans le trouble, tout le monde le savait, c’est quand même étonnant qu’on ait pas voulu en profiter. J’imagine que tout le monde est content !

  26. Wadell a déclaré en visioconférence que KK allait jouer à l’aile en Caroline. Bravo champion! Comme gérance de carrière bâclée c’est dur à battre. Ce jeune a été atrocement conseillé. Son père est un ancien coach, comment n’a-t-il pas pu prévenir cette mauvaise décision de son fils? Tout ça sent le mauvais jugement à plein nez. Tout le monde s’est fourvoyé dans cette histoire, tout le monde, sauf Sebastian Aho. C’est le seul qui a bien agi et qui a bien jugé la situation à laquelle il faisait face.

  27. Beaucoup de commentaires sont obscurcis par le rang de sélection de KK au 3e rang. À ceux-ci j’aurais un bon joueur à vous vendre… Nail Yakupov (frotte les mains machiavéliquement).

    Une fois le repéchage terminé, le rang de sélection devrait être oublié. Il faut analyser ce que l’on a devant nous, c’est-à-dire le joueur lui-même.

    De toute façon, si KK a été choisi au 3e rang, il était prédit de sortir plus tard. Tout d’abord, la centrale de recrutement de la LNH le classait 6e patineur Européen dans son classement final, donc on peut supposé 12e rang au total (grosso modo). Il y avait tout de même 5 patineurs classés devant lui seulement en Europe! Un classement consolidé de 17 principaux acteurs de l’industrie lui donnait le 11e rang. Sur ces 17 listes, la plus positive lui donnait le 4e rang (Corey Pronman) alors que la plus pessimiste lui accordait le 19e rang (Sportsnet). La valeur médiane était aussi le 11e rang, donc ca semble constant.

    Déjà, je trouve ca sain. On ne s’attend pas à la même trajectoire pour un 11e choix vs un 3e overall. Historiquement, les 3e choix ont un impact immédiat ou quasi-immédiat et ils finiront par patrouiller un premier trio à temps plein ou partiel. Le 11e choix va graduer plus lentement et les projections sont aussi moins élevées. Je n’ai pas accès à mes dossiers en ce moment mais un 11e choix décent va produire 0,3 point par match (je dis ca de mémoire mais je suis quasi-certain d’être exact).

    Alors ma lecture de la situation, c’est que l’offre a provoqué l’inévitable. Ca a dissipé l’écran de fumée que plusieurs regardaient. Je pense comme Opeth que Bergevin n’aurait peut-être pas échangé KK contre Dvorak maintenant… mais je suis convaincu que Ducharme le réclamait à chaque jour. Basé uniquement sur le rang de sélection, je suis sûr que plusieurs espéraient un Eichel ou un Dubois mais KK ne vaut vraiment pas ca.

  28. Moi j’y crois fortement… Si son père est un bon coach il s’est déjà rendu compte que son gars aura une bien meilleur carrière à l’aile d’un club paqueté au centre qu’au centre d’un club paqueté à l’aile.

    Ne pas négliger que KK doit probablement son jump dans les listes à son utilisation hybrid à son année de draft. (Expérience au centre et production à l’aile.) S’il avait été listé comme LW, Timmins aurait prid Tkachuk ou Zadina.

    Plus j’y pense et plus, même si je pensais que matcher l’offre faisait du sens, plus je me rend compte que CH avait pratiquement tout à perdre en continuant à s’obstiner sur KK au centre…

    Précisons que je pense pas que KK soit un mauvais joueur. J’ai toujours cru qu’il pouvait devenir bon… Je ne crois pas que son développement probable soit un 3e centre poche, mais c’est en ce moment ce qu’il est (était) à Montréal, donc Dvorak reste un upgrade majeur…

    PS: Ça veut pas dire que Big Marc ne s’est pas planté sur toute la ligne et que c’est pas un fiasco lamentable mais au moins, il aura le mérite de torché sa propre chiure et de pas l’avoir laissé croûter durant des mois comme font plusieurs autres dégés dans la ligue. (Il reste toptier dans mon échelle de compétence en NHL.)

  29. @john paterson

    Tu nous dis qu’on méjuge KK à cause qu’il est sorti 3e, puis tu enchaînes en disant qu’on prédisait un rang plus tardif dans son cas et tu adhères à cette idée. Ce faisant, tu tombes dans le piège que tu dénonces. Pour toi il n’a jamais été digne d’être choisi 3e et tu le juges à cette aune. On en sort pas, seul le futur tirera le tout au clair, mais en même temps, KK a fait un atroce choix de carrière en embarquant dans cette connerie d’offre vengeresse de Dundon. Il a des chances de devenir la victime de cette connerie. Déjà on sait qu’il n’est plus un joueur de centre et le jeune dit être content de ça. Lâche pas Jesperi et profite de tes 6 M$. Cette histoire est gangrenée, ça sent pas bon.

  30. Quel impact immédiat ont eu Patrick, Dahlin, Jack Hughes, Kakko, Dach ou Lafrenière? Un peu de rigueur SVP. D’un côté on nous sort Yakupov, puis de l’autre l’impact immédiat. C’est ce qu’on appelle de la cueillette de cerises pour cadrer avec notre opinion.

  31. 6,1 US$ peuvent en effet altérer le jugement de n’importe qui. Tout homme à son prix comme j’ai déjà entendu à quelque part.

  32. C’est exactement ce que je dis Opeth. Une fois le repéchage terminé, on ne peut pas agir en fonction du rang de sélection avec un jeune. Vaut mieux oublier le rang et se baser sur le concret.
    Ca va dans les 2 sens. C’est une erreur de tabletter un joueur parce qu’il a été choisi tardivement. C’est une erreur qui vient teindre les raisonnements dans le cas de KK.

  33. AIlier? C’est peut-être l’avenue la plus prometteuse pour KK, je ne sais pas…

    Au centre, c’est une miata qui ne peut rivaliser avec les Ferraris et les corvettes des 2 premiers trios.
    Il n’est pas conçu pour transporter toute la famille avec les Dodge Caravan des derniers trios.
    Reste l’option de l’utiliser à l’aile, qqchose que Ducharme a essayé quelques matchs cette année (sans grand succès, mais sans grande déception non plus).

    Des trois transformations à opérer ci-dessus, c’est peut-être celle qui semble la plus réaliste aux yeux des Hurricanes.

    Cet essai va leur coûter 6.1M$, un premier choix et un troisième choix. Ils auraient pu transiger pour beaucoup mieux alors je pense que leur tweets et opération de relation publique tente de sauver la face.
    Je suis bien curieux de voir le déroulement de la saison pour les Canes et l’évolution futur de KK.

  34. Fantasmer sur le potentiel de jeunes joueurs (comme KK) est toujours plus excitant que de se fier sur la véritable valeur de joueurs matures (comme Dvorak) que l’on connaît bien rendu à un certain âge. Je crois que c’est la raison pour laquelle certains ne voient pas l’«échange» de KK avec un contrat de 6M$ pour Dvorak avec un contrat de 4,5M$ comme étant une amélioration pour le CH.

    La seule façon que cet «échange» soit nul (ou que le CH le perde) serait que KK devienne un centre de deuxième trio dès cette année pour les quatre prochaines années, ce que Dvorak sera (après cette période, les deux joueurs deviennent agents autonomes sans restriction). Très improbable.

  35. Correction : “En quelque sorte, c’est un moindre mal. On lui trouve un remplaçant qui lui semble supérieur à long terme…” Je voulais dire à court terme il semble meilleur maintenant et il est encore sous contrat pour quelque temps.

    À long terme, KK pourrait devenir meilleur, mais il n’y a aucune garantie. Le potentiel de Dvorak, lui, est bien connu et de ce que j’en lis, il semble être ce joueur de caractère que tous les coachs aiment.

  36. Pour KK ce nouveau départ pourrait ne pas lui sourire au niveau de sa carrière. Déjà, il ne devrait pas jouer au centre. Aussi, s’il devait ne pas être renouvelé/prolongé cette histoire lui collera à la peau côté réputation. Les joueurs s’en fichent, mais je ne suis pas certain que c’est la même chose pour les GMs.

    Mais en même temps, s’il n’était plus heureux à Montréal, ça lui fait une porte de sortie … À lui de prouver sa valeur, s’il devient irremplaçable, on oubliera rapidement tout ça !

  37. Le CH est particulièrement captivant cet été! Avec ce dernier feuilleton, j’étais bien contant de voir que Bergevin n’embarque pas dans le jeux de Dundon. Le retour est minuscule mais KK à 6.1M$ accaparerait (fort probablement) trop d’espace sous le plafond salarial pour ce qu’il pourrait rapporter sur la glace.

    Là, on va voir si KK est à la hauteur. Et surtout si les Canes vont y aller all-in avec lui. Parce qu’à ce salaire là… il est mieux d’être bon. Et s’il le mérite ce salaire, je suggère à Bergevin (ou son remplaçant s’il y a) de faire une autre offre hostile à KK avec un bonis de signature de 61$ :).

  38. Brady Tkachuk
    Quinn Hughes
    Adam Boqvist
    Evan Bouchard
    Oliver Wahlstrom
    Noah Dobson
    Joe Veleno (pour Opeth)

    Pour moi, le véritable fiasco est qu’aujourd’hui, le club se retrouve avec Christian Dvorak plutôt qu’avec l’un ou l’autre de ces joueurs.

    C’est un piège de comparer Dvorak avec KK. Un exercice plus honnête serait de comparer Dvorak avec l’ensemble de ces joueurs.

    Le fait de ne pas avoir égalisé l’offre est un aveu d’échec.

    Comme les décisions se prennent par comité, je dirais que les responsables de ce fiasco ne sont nulle autre que le comité de sélection ou de développement.

    Le reste n’est qu’une réaction en chaîne due à une mauvaise sélection/mauvais développement.

    On félicite Bergevin de ne jamais avoir échangé ses premiers choix. Reste que la liste des joueurs sélectionnés en première ronde et qui finissent par être échangés s’allonge d’année en année…

  39. @LaBrute

    Personnellement, j’étais tenté d’aller à contre-courant et de faire d’Evan Bouchard mon choix… en sachant bien que ce n’était pas un pari réaliste. En tout cas, pas un pari qu’un recruteur chef ferait quand son job est en jeu.

    Il semble que ce n’aurait pas été un bon choix de toute façon car Bouchard n’est pas encore établi dans la LNH (il était sur le taxi squad l’an dernier). Mais il m’avait drôlement impressionné pour le peu que je l’ai vu jouer dans le junior. Il était capitaine des Knights et je le voyais devenir un défenseur superstar dans la LNH.

    Alors il est certain que les paroles d’André Tourigny m’avait fait une certaine impression. Lorsqu’appelé à commenter la chance inouie du CH à sélectionner au 3e rang, il a dit:
    “Sans hésiter, leur choix devrait être Brady Tkachuk. Il ne se fait plus de joueur comme lui. Il est capable de tout faire sur la patinoire: patiner, frapper, déranger l’adversaire et compter des buts. Il est plus robuste que son frère. Il a joué à l’université à 17 ans contre des joueurs plus vieux que lui.”
    L’année précédente Tkachuk était le capitaine de la formation Américaine qui a remporté l’or au championnat du monde des moins de 18 ans.

    La rumeur veut que les Tkachuk ne soient pas très très brillants… et Brady aurait complètement foiré son entrevue avec le CH. À tel point qu’il aurait été rayé de leur liste.

  40. @JohnPaterson

    Si je me rappelle bien, le choix plutôt consensuel à l’époque à cette position était Tkachuk. Est-ce qu’Evan Bouchard était un choix plus à risque que Kotkanemi ? À ce compte-là, j’en doute.

  41. Bergevin s’est mis dans de beaux draps avec coup sur coup la sélection de kk a un rang inapproprié pour son talent.
    L’avoir fait gradué beaucoup trop tôt,de sorte que même après son contrat recrue on ne connais pas sa valeur.
    Une offre hostile inutile ,le mettant à risque de ce qui est arrivé.
    Un sermon public contre le joueur qu’il doit signer prochainement .
    Il n’y a que des erreurs dans les gestes de Bergevin dans le dossier kk et ça du début.
    Par contre la situation étant ce qu’elle était il a bien fait de ne pas insister pour un kk hors de prix,aller chercher Dvorak qu’il voulais de toute façon améliore l’équipe ,´sérieusement qui avait confiance en kk comme 2er centre avec la perte de danault qui le protège dans le cercle des mises en jeu ?
    Le Canadien se retrouve avec une meilleure équipe cette année et pour le futur ça dépend de kk mais ça pourrait devenir un no brainer si Dvorak prend son envole et pas kk.
    Même phoeling pourrait faire oublier kk rapidement.
    La compensation offert à phœnix pourrait donner lieu à des situations bizarres,je crois que phœnix s’attend a ce que après avoir bataillé pour une place en séries Montréal se voit refuser l’entrée en série.quand à Caroline un mauvais été pourrait fort bien la reléguer à la porte des séries aussi donc pour elle les chances sont bonnes d’avoir un choix 12-16.
    Si je suis Montréal et je suis exclue des séries mais toujours dans la lutte pour les séries à la date limite des échanges j’ai un sérieux choix à faire entre toujours lutter ou me laisser aller pour être dans le top 10 du repêchage.

  42. Brady Tkachuk n’a jamais joué à 17 ans à l’université Il a entamé sa seule saison à Boston University à 18 ans.

    Comme mentionné plus tôt cet été, Luke Tuch a joué l’an passé à Boston University en étant seulement six mois plus vieux que Tkachuk l’était à son année de repêchage, et il a produit à un rythme similaire. Luke Tuch, en voilà un qu’il faudra suivre cette saison. Pourrait devenir un vol pour un choix de milieu de 2e ronde. Jan Mysak, choisi juste après lui, et dans un tout autre style, a lui montré de belles choses à Laval pour un joueur de 18 ans.

  43. Finalement, Caroline sort un Kucherov et font opérer Jake Gardiner pour le mettre sur la LTIR et régler leur problème de masse salariale pour cette année. Pourquoi avoir attendu trois mois pour le faire opérer? Probablement pour qu’il ne revienne que pour les séries. L’avoir fait opérer avant, il serait revenu trop tôt. La défense des Canes est donc amputée de Hamilton, Bean, Fleury (Haydyn) et Gardiner par rapport à l’an passé. On a ajouté Ian Cole. Ils sont bien garnis à l’avant, mais la défense et dans les buts c’est pas très fort. Espérons qu’ils tomberont comme une roche cette saison. Une couple de blessures à l’avant et ça pourrait dégringoler car l’arrière ne pourra tenir. Un peu de “wishful thinking” de ma part ici, mais il est clair que ce n’est pas la défensive qui va les tenir.

  44. Brady Tkachuk n’est pas très brillant parce qu’il a raté son entrevue avec le CH!?

    Misère…..

    C’est des quandiraton comme ça, sans fondement, qui se retrouvent sur les blogs et que des gens y adhèrent et propagent la rumeur.

    Des pas brillants comme lui, le CH en voudrait à la pelleter afin de rendre son équipe avec plus de piquant et de mordant.

  45. Ce serait plutôt qu’il aurait raté l’entrevue parce que pas trop brillant et non l’inverse, mais en réalité j’en sais rien, j’étais pas là !

    Il semble toutefois que s’il y en a un qui n’était pas brillant, c’est celui qui ne l’a pas sélectionné quand il en avait la chance ;3

  46. Opeth, les Canes ont aussi ajouté à la défense Tony DeAngelo. Cependant, il se peut qu’il nuise plus qu’il aide en mettant le bordel dans le vestiaire comme il a fait dans celui des Rangers!

  47. Bonjour à tous, grosse semaine de terminé. MB se sort bien de cette délicate situation. Je n’aime pas analyser en revenant de l’arrière trop facile quand l’on connaît le résultat alors que lorsque l’on prend une décision on ne connaît l’avenir. Facile aujourd’hui de dire que KK n’était pas un bon choix. On critique souvent le CH de ne pas faire jouer les jeunes et on critique qu’il a joué trop vite.

  48. Waddell, le DG des Canes a dit que le fait d’avoir offert une offre à KK, ce n’était pas une revanche envers le Canadien.

    “It certainly was not revenge,” Waddell said about signing Kotkaniemi to the offer sheet.

    Si cette déclaration est sur internet, c’est surement vrai!!!!!!!

  49. Je pense pas MIkel… Les rumeurs sont propagées par le monde qui prennent pas le temps de comprendre et analyser… Par example, l’histoire de Brady ne fait pas de lien de causalité. Qu’il soit pas trop brillant et/ou qu’il rate son entrevu n’ont possiblement pas de lien causal réel et l’un n’empêche pas l’autre non plus, lol!

    Même affaire pour le PR stunt de Dundon et son groupe d’influencers interwebs… CAR ont pas ”volé” KK juste par vengeance, ils voulait probablement vraiment le gars et ils ont tordu le bras à Big Marc. On verra s’ils ont eu raison de le voir dans leur soupe, mais ça reste un bon joueur et l’occasion était bonne de pinner MTL un peu, re-lol.

    Quand à Wadell il a pas le choix de dire ça publiquement même s’Il sait très bien qu’il parait cave un peu… C’est la game, on se tapoche un peu, on se serre la main ”sans rancunes, à la prochaine”…

    Bizarrement je suis pas trop inquiet pour DeAngelo, La Caroline est une place beaucoup moins hostile que New-York pour un hard core républicain un peu crinqué. C’est un très bon joueur qui a probablement eu une leçon.

    Je les trouve pas si faible. Slavin, Skjei, Pesce sont très solides et Tony est fort offensivement. Avec Bear, les Smith et Cole sont de la profondeur correct, il y a certainement pire ailleurs. En faits, il y avait extrèmement pire en finale de la coupe juste cet été, lol!

    En plus, leurs goalers vont avoir une crotte sur le coeur car ils sont tout les deux beaucoup meilleur que ce qu’on en dit (surtout à Toronto, lol!)

    À cause de Brind’Amour je pense qu’Ils seront en lutte avec New-York pour le premier rank de la division, peut-être même de la conférence. Comme dit Opeth, ça va prendre des blessures si on veut garder notre pick… 😉

  50. Plusieurs ici qui n’aimaient pas KK lorsqu’il était encore à Montréal en profitent pour décréter qu’il fut un mauvais choix et qu’il ne deviendra donc jamais un joueur élite aussi bon qu’un Tkachuk, par exemple. Je pense que cette conclusion est hâtive, mais je pense aussi que KK s’est compliqué la tâche en entrant dans le jeu de l’offre vengeresse de Dundon. Il se retrouve aujourd’hui à l’aile du troisième trio des Canes, et même pas sur l’avantage numérique si on prend cet alignement:

    https://www.dailyfaceoff.com/teams/carolina-hurricanes/line-combinations/

    Bien sûr, c’est une projection par un site internet, ça vaut ce que ça vaut, mais quand on regarde ça de plus près, à moins de blessures, le seul joueur qu’il pourrait déloger est Niederreiter, tout dépendant de la production de celui-ci. Il ne délogera pas Svechnikov à l’aile, ni Aho, Trochek et Staal au centre. Entre ça et le poste de centre #2 qui lui était ouvert à Montréal, il me semble que le choix était évident, même s’il aurait dû prouver qu’il pouvait tenir le rôle de deuxième centre à Montréal.

    Tout ça pour dire que je crois encore au potentiel de KK, mais son début de carrière est une succession d’erreurs, celle de Bergevin de l’avoir fait graduer trop vite, et maintenant, la sienne, d’avoir accepter cette offre alambiquée. Oui il gagnera beaucoup plus d’argent cette année, mais ça risque d’être au détriment de sa carrière. D’une certaine manière, KK fait le jeu de ses dénigreurs en se tirant dans le pied au niveau hockey.

  51. Les journalistes et commentateurs hockey montréalais ne cesseront jamais de m’étonner par leur courte vue et disons-le, leur manque de compétence. Je me suis désabonné du site The Athletic après l’affaire Mailloux, tellement leur traitement du sujet était débile. Ceci dit, je parcours encore Twitter et je suis tombé sur le titre d’un article d’un des deux journalistes de The Athlectic qui couvrent le CH, Arpon Basu, et celui-ci y avance que parce que Kotkaniemi n’est pas sûr que son développement a été optimal à Montréal, c’est la preuve qu’il y a un problème à Montréal et que le CH doit régler ce problème pour ne pas risquer de perdre Suzuki et Caufield de la même façon. Quelle bêtise!

    S’il y a eu un problème dans le développement de KK est de l’avoir fait graduer tout de suite. Cela lui a fait enfler la tête. Le jeune s’est cru arrivé, et il s’est cru exceptionnel. Ce qui était loin d’être le cas. Le CH n’a pas commis la même erreur avec Suzuki et Caufield et je pense que Bergevin a appris sa leçon bien comme il faut. Aussi, Basu avance que KK a quitté Montréal à la première occasion car il y a quelque chose qui cloche dans le développement des joueurs à Montréal. Foutaise! KK a quitté grâce à un concours de circonstances unique où un milliardaire fantasque a décidé de se payer une vengeance à la con. Soyez sûrs que Suzuki, Caufield et Romanov vont rester à Montréal et qu’ils n’ont rien à redire sur le club.

    Une autre chose qu’on lit depuis le départ confirmé de KK, c’est que Montréal est terrible avec ses premiers choix. Ces choix sous Bergevin sont Galchenyuk, McCarron, Scherbak, Juulsen, Sergachev, Poehling, Kotkaniemi, Caufield, Guhle et Mailloux. Ce qu’on sait avec certitude, c’est que le club a raté son coup avec trois choix de fin de 1e ronde, McCarron, Scherbak et Juulsen. Juulsen est un flop à cause des blessures, et les deux autres ont été repêchés lors de très mauvaises années. Allez voir ce qui est sorti après et il n’y avait pas grand chose. On ne parle pas de 2003 ou 2015. Dans un monde idéal Montréal aurait pris Shea Theodore en 2013 et Beauvillier en 2015, mais c’est facile à dire aujourd’hui quand on sait qui a réussi. Sinon, quoi qu’on en dise, Galchenyuk a été un bon choix et Josh Anderson est avec le CH à cause de ce choix. Sergachev a donné Drouin, mauvaise transaction, mais Sergachev était un bon choix. Poehling est toujours avec l’organisation et je pense qu’il va percer cette année. Kotkaniemi, c’est une histoire compliquée comme on le sait. Caufield ressemble à un coup de circuit, Guhle, on parle d’un top-4 assuré, peut-être top-2 dans le meilleur des cas. Finalement, Mailloux, le club a vu une occasion au niveau hockey, à cause de la wokification de la société, et il a plongé. Le choix semble douteux à ce point-ci à cause de cette pression woke débile, mais le club aura peut-être un excellent défenseur quand la poussière sera retombée. Il faut juste espéré que le jeune Mailloux continue de se développer et arrive à mettre cette histoire derrière lui. Donc, le CH est loin de détonner avec ses choix de 1e ronde. Juste pour voir, regardons ce que les doubles champions de la coupe Stanley ont fait de 2010 à 2019. Je décale de deux ans car Tampa a gagné les deux dernières coupes. Ça donne Connoly, Namestnikov, Koekkoek, Vasilevskiy, Drouin, DeAngelo, Howden, Cal Foote, Nolan Foote. Pas très fort, à part Vasilevskiy. La force de Tampa a été en 2008 et 2009, Stamkos et Hedman, 1er et 2e au total, puis dans les choix au-delà de la 1e ronde, les Kucherov, Point, Palat, Cirelli. Donc, le CH ne s’en tire pas mal du tout avec ses choix de 1er tour, compte tenu des rangs de sélection.

  52. C’est un bon lineup, merci pour le lien mr. Opeth…

    Je me demandait justement si KK serait mieux à gauche de Staal ou de Trocheck.
    C’est un peu surprenant pour le PP, mais je pense qu’ils vont lui donner l’opportunité de déloger Nino ou Fast.

    Et oui, même si ça a tourné en genre de Fiasco, le choix de KK reste un bon choix dans les circonstances.

    PS: À la lumière de ce mock line-up, ou metteriez-vous CAR après 82 games? Et l’homme de six millions a-t-il réellement un impact sur ce classement?

  53. Sur les forums des Canes, le sujet est trop polarisant. Ca s’invective. Mais j’ai bien aimé le commentaie d’un intervenant qui argumentait “On aurait pu trouver mieux sur le marché des agents libres au même montant et garder notre choix de première ronde, soit pour la date limite ou le draft.” Je ne dis pas qu’il a raison mais ca porte à réfléchir. C’est bien de voir le point de vue des fans des Canes. La majorité se voit en finale de conférence, au minimum. Par contre, la majorité ne sait pas où mettre KK dans l’alignement.

    Sur les forums des Coyotes, c’est le désarroi total. Personne ne comprend pourquoi ils tenaient tant à se défaire de Dvorak… et surtout à ce prix. Le consensus est que Dvorak est un bon joueur dans tous les aspects du jeu et il était aimé de tous. L’explication est que Armstrong arrive en remplacement de Chayka et qu’il veut tanker et accumuler un max de choix pour faire un mini-reset. Surtout qu’ils ont été pénalisés les dernières années pour manoeuvre illégal.

    Il était écrit que les Coyotes possèdent 8 sélections dans les 2 premières rondes du prochain repéchage. Si c’est vrai, ils possèdent donc 12.5% des choix!!!!

  54. Arizona ne sont pas en réinitialisation, mais bien en naufrage volontaire pour tenter leur chance pour Shane Wright l’an prochain et Connor Bédard l’année suivante. Il ne reste que Keller, Schmaltz et Chychrun en Arizona. C’est la politique de la terre brûlée. Il atteignent le plancher salarial seulement parce qu’ils ont accepté les contrats de Erickson et Ladd, en plus de surpayer des vétérans comme Roussel et Beagle. L’acquisition de gars comme Gostisbehere va aussi dans ce sens.

  55. Vrai et imho, le psychodrame Buffaloien tendrait à démontrer que c’est une très, mais vraiment très mauvaise idée à moyen terme. lol?

  56. Pour les Canes, ils rient maintenant mais on verra dans un an si KK quitte ou ne signe pas a rabais pour rester.

    Je ne comprends pas MB, s’il savait que KK aurait eu de la misere a signé un contrat raisonable cet étê. Pourquoi pas avoir signé Danault (lui promettre le 2ieme centre) et échanger KK.

  57. Je ne pense pas que Bergevin s’attendait à perdre Kotkaniemi de cette façon, en fais, personne dans le hockey ne s’y attendais. Je pensais que les Canuck aurait été victime d’une tentative avant le Canadien , Petterson et Hughes ne sont toujours pas signé et je vois mal comment ils vont faire sous le plafond.

    Perdre un RFA d’une valeur de 2.5 million (Kotkaniemi) est très étonnant mas en même temps, on voit là une rare occasion d’offer sheet qui fonctionne, viser un joueur a bon potentielle mais pas encore établis.

    La tentative sur Aho n’étais pas un si mauvais coup dans le cas ou l’équipe ne cherche pas à faire les série, le problème était que les Hurricane commençais a voir la lumière au bout du tunnel et ne pouvais se permettre de le perdre.

  58. “Je pensais que les Canucks aurait été victime d’une tentative avant le Canadien…”

    Ils l’ont peut-être été…. on apprend que les “offer sheets” qui ont été acceptées par le joueur.

    À ce qu’il parait Braden Point aurait décliné quelques offres à l’été 2019 (dont une du Canadien) car il voulait rester avec le Lightning. On se souviendra qu’il était demeuré sans contrat jusqu’à la fin septembre, ratant la majorité du camp d’entrainement.

  59. L’offre à Aho n’avait aucune chance de succès car le salaire moyen offert de 8.4 M$ était un juste salaire pour un joueur qui venait de connaître une saison de 83 points en 82 matchs, et Aho a continué de produire à un point par match lors des deux saisons suivantes. Dans le cas de KK, l’offre a fonctionné car Caroline prend un risque sur un joueur dont le plein potentiel demeure indéterminé et parce que Montréal a réussi à trouver une solution de rechange. N’empêche que sans offre hostile à Aho, Caroline ne touche pas à KK. Si le plafond de KK est celui de Dvorak, ou moins, Montréal sortira gagnant. Si KK devient un meilleur joueur que Dvorak, Caroline sera gagnant, mais entre les deux il y la possibilité que KK stagne encore cette année, que Caroline le laisse aller comme UFA, et qu’il finisse par éclore ailleurs qu’en Caroline. Les Hurricanes ont un an pour obtenir une réponse sur le vrai potentiel de KK. C’est ce risque que Bergevin n’a pas voulu prendre et il est celui qui avait le plus intérêt à le prendre et qui connaissait le mieux le joueur. Je dis qu’il est celui qui avait le plus intérêt à le prendre car il est celui qui a repêché KK 3e au total et il est aussi celui qui paraîtra très mal si le jeune finit par éclore.

  60. Oui j’aime bien le Brunet mais dans son article pratiquement la totalité des examples qu’il donne son légèrement à côté de la plaque pour un petit détail. Oui les ”experts” et les ”casual fans” se sont plantés mais pas ceux qui suivaient véritablement les joueurs en questions.

    Si c’est vrai que la majorité du ”mainstream” étaient d’accord de larguer les McDonagh ou Leclerc, il ne faudrait pas non plus oublier le déchirage de chemise et arrachage de cheveux sur la tête des scouts de salons et autre gérant de divans face à ces échanges.

    Okay, Max Pacioretty a été retourné aux mineurs mais sérieux… c’était en 2007, batinse, le gars est devenu en haut de 0.85ppg en 2019! Pas mal sûr que si Kotkaniemi devient un premier centre en 2030, on va s’en côlisser pas mal, lol!

    Quand aux autres examples, dans la liste mis à par Huberdeau pour des raisons évidentes (qui sont à l’origine d’un certain wokism, lol) il est le seul de la liste qui n’était pas projeté comme un All-Star malgré une production mitigée… Faque mettons que les chances de ”victoires” unilatérale de CAR sont excessivement minces.

    Là ou Mathias frappe dans le mille est que Dvorak ne remplace pas Kotkaniemi et que c’est pas mal du mismanagement qui à causé ce ”asset waste”. Mais comme on est pas dans les bureaux ont pourra jamais réellement savoir pourquoi KK était pas signé encore à la fin du mois d’août… Mais on serait en droit de se douter que c’est parce qu’il voulait le salaire de 2e centre avant d’avoir eu la job?

    PS: Merci pour le lien, depuis que LaPress ont mis un paywall sur leur site je regarde pratiquement pus leur contenu… J’avais presque oublier Brunet, lol!

  61. Il n’y a pas de “paywall” pour La Presse. On a juste à donner une adresse courriel et on a accès.

  62. Je lis lapresse tous les jours mais je ne lis plus Mathias depuis qu’il a mis fin à son blogue.

    Je suis rancunier. Comme dit opeth, juste une adresse courriel et un mot de passe, le tour est joué.

  63. @Mikel
    Mathias n’a pas mis fin à son blogue de son propre chef. La Presse a fermé tous ses blogues en même temps, même s’ils avaient un lectorat fidèle. À l’époque, ça avait grogné mais La Presse n’a jamais semblé porter une attention particulière face à ça. Richard Hétu a parti un site indépendant (par ailleurs très pertinent), Mathias a des billets quotidiens et évidemment il y a Les Rescapés; les autres sont tous disparus je crois. Je me souviens qu’ils avaient lancé un groupe Facebook pour discuter Hockey. Comme je n’ai pas Facebook, je n’ai aucune idée si celui-ci a eu un quelconque succès. Si quelqu’un a suivi ça, je serais curieux de savoir de quoi ça a l’air.

    C’est dommage, car il y avait vraiment de bons blogues, notamment celui sur le cinéma tenu par Jozef SIroka.

    Enfin, au moins, sur le blogue d’Opeth, les participants sont moins nombreux, mais de meilleure qualité que sur le défunt blogue de Mathias.

    @Pere Spective
    Quant à La Presse, je suis peut-être le seul, mais j’ai accès à tous leurs articles gratuitement sans avoir besoin d’avoir un compte.

  64. Dorion à Ottawa : prolongation de contrat de 3 ans bien méritée.
    Faudra les surveiller de près, les Sénateurs. Un reset complet, sans raccourcis. Excellente gestion.
    Ne pas oublier que n’eût été de leur mauvais début de saison l’an dernier, les Sens auraient sans doute passé devant le CH.

  65. @André
    ” … il y avait vraiment de bons blogues, notamment celui sur le cinéma tenu par Jozef SIroka.”

    Ouf! Je seconde… Son blogue était intéressant et très informatif. Une belle plume et un propos toujours intelligent. C’était probablement mon préféré.

  66. @patin
    Je crois que les Sens ne vont jamais etre une puissance tant que Melnyk est proprio.

    Il doit surpayer les joueurs pour qu’ils jouent a Ottawa. (Pas son genre depuis les dernieres années).

    B.Tkachuk sera un bon test s’il signe pour 8 ans.

  67. Vous parlez de blogues sur d’autres sports…j’aime beaucoup le tennis et je le regarde depuis les années ’70…même si je n’ai jamais joué. Je me souviens que La Presse avait un bon blogue et quand le journaliste (dont j’oublie le nom) a pris sa retraite, le blogue l’a aussi pris en même temps. Aucune personne n’a pris la relève. Le seul commentaire négatif que j’avais dans ces années-là était qu’on déblatérait un peu sur les commentaires de Hélène Pelletier lors des matchs alors que de mon côté je trouve qu’elle donne une analyse hors du commun. Elle est très pertinente et semble lire la pensée des joueurs en action. Enfin…chacun son opinion…bien sûr.

  68. @patin

    N’eut été de la débandade inattendue des Sharks suite à l’échange avec Karlson, les Sens n’aurait pas repêché Tim Stültze (désolé pour l’orthographe de son nom). Ottawa n’aurait donc pas progressé si rapidement.

  69. @ Drakm

    Et si, Et si, Et si….Et si Las Vegas cède Glass, tel que souhaité par Bergevin, plutôt que Suzuki !!!!

    Je pense que Dorion, considérant le contexte prévalant à Ottawa, a fait une sacrée bonne job….à faire rougir Bergevin dans son beau complet rouge!

  70. @ andre

    Tout à fait d’accord, opeth fait un travail remarquable avec son blogue et tous les participants sont intéressants et pertinents.

    En ce qui concerne les Sens, très heureux pour Dorion qu’il soit de retour pour 3 ans.

    Dorion était controversé et les gens ne croyait pas en lui au début. Il faut admettre qu’il a fait une bonne job et que ses repêchages sont fructueux avec les Tkachuk, Batherson, Stutzle, Formenton qui a montré de bonnes qualités et un formidable quart-arrière comme Chabot.

    L’acquisition de Connor Brown fut aussi un bon coup comme jeune vétéran-leader.

  71. Bergevin a admis de façon détournée qu’il ne croyait pas que Kotkaniemi allait atteindre le potentiel que l’organisation voyait en lui au moment d’en faire sa sélection au troisième rang :

    « Quand je regarde derrière, je me dis que la meilleure décision aurait peut-être été de le renvoyer en Finlande une autre saison. […] À l’avenir, je vais peut-être faire plus attention, a-t-il admis. Par contre, il y a quand même des choses que j’ai vues au cours des deux dernières saisons qui n’auraient pas changé même s’il était retourné en Finlande ».
    Source: https://www.journaldequebec.com/2021/09/06/jesperi-kotkaniemi-un-contrat-demesure-selon-marc-bergevin

    Comme je le laissais entendre dans mon précédent billet, tout porte à croire que l’origine du fiasco découle de la sélection elle-même. L’organisation aurait dû s’en tenir au consensus de l’époque, d’autant plus qu’il y avait de bonnes candidatures.

    Une organisation qui repêche des Christian Dvorak au troisième rang (en cédant un choix de deuxième ronde au passage) n’a tout simplement pas d’avenir sur le long terme.

    Le cas Aho m’apparaît anecdotique dans cette histoire. L’offre hostile n’a fait qu’accélérer l’inévitable ou dissiper l’écran de fumée comme le disait un autre intervenant.

  72. @patin

    Je me suis mal exprimé et donc vous m’avez mal compris.

    Je n’avais pas dis que Dorion n’avait pas fait du bon boulot depuis qu’il est en poste ou que l’échange qu’il avait fait de Karlsson n’était pas bon. Non, ce n”est pas ce que j’écrivais.

    J’affirmais seulement que la progression de l’équipe avec les jeunes joueurs repêchés aurait reposé sur des assises moins solides n’eut été de l’effondrement surprenant des Sharks — effondrement surprenant parce que peu prévisible, aux probabilités très faibles de se réaliser.

  73. @patin

    D’ailleurs, je considère que Dorion et son équipe de recruteurs repêchent très bien. Ils aurait pu « mal choisir » au 3 rang et prendre un Lucas Raymond ou un Marco Rossi à la place de Tim Stültze. Ce qu’ils n’ont pas fait et cela montre bien qu’ils font du très bon boulot.

  74. Le CH a fait la finale dans une ligue à 31 clubs cette année, mais lors d’une saison hors norme. Ils ont fait cette finale d’abord et avant tout à cause de leur gardien #2 qui leur a permis de faire les séries, et ce faisant, ils ont pu compter sur un gardien étoile vieillissant qui était reposé et qui a ainsi pu élever son niveau de jeu en séries. La présence en finale ne se résume pas seulement à ça, mais c’est la base. Le CH a battu de meilleures équipes à l’attaque à cause de leur gardien de but.

    Je commence mon texte avec ça car le CH a réussi la saison dernière ce que plusieurs clubs très talentueux ne réussiront pas avant d’être en partie démantelés à cause du plafond salarial. C’est donc tout un fait d’arme, mais quiconque connaît le hockey sait aussi que c’était circonstanciel. Face à un vrai club complet, Tampa Bay, Montréal n’était pas de taille. Donc, oui le club a fait la finale, mais ça ne reflète pas la vraie qualité de l’équipe. Les astres ne s’enligneront pas ainsi tous les ans.

    Ce préambule m’amène à poser la vraie question, qui est celle-ci. Quand le CH se décidera-t-il à vraiment tenter de construire un club champion? En 2018 on nous a parlé de réinitialisation, mais dès l’été 2019 on a franchi le pas extrême de faire une offre hostile à Sebastian Aho. Je ne reviendrai pas sur l’incompétence de cette décision, mais elle était en totale contradiction avec l’idée d’une équipe en réinitialisation. Au lieu d’être discipliné et de bien repêcher, le club s’est lancé dans une autre tentative de raccourci, sans bien avoir évalué ce qu’elle avait déjà entre les mains en Danault, Suzuki et Kotkaniemi. Avec ces trois joueurs déjà dans l’organisation, le futur au centre était assuré, et il y avait Poehling et Evans en plus. À un moment donné, tu dois être capable d’évaluer tes propres joueurs et d’agir en conséquence. Une bonne évaluation de Danault aurait mené à une prolongation de contrat beaucoup plus rapide et à meilleur prix, une meilleure évaluation de Kotkaniemi aurait mené à son renvoi en Finlande et une meilleure évaluation de Suzuki aurait montré que l’offre hostile à Aho était inutile au-delà du fait qu’elle était vouée à l’échec.

    Tout ça pour dire que si lors de l’annonce d’une réinitialisation, en 2018, l’organisation avait vraiment et complètement agit en ce sens, bien des choses se seraient passées différemment et le club serait en meilleure position aujourd’hui. Au lieu de cela, on a continué un régime mixte où on a amélioré l’aspect repêchage, mais tout en continuant de gérer à la p’tite semaine, avec beaucoup de petits coups tactiques qui dérogeaient du supposé plan stratégique.

    Le côté positif de l’histoire, c’est qu’il y a vraiment eu amélioration au niveau du recrutement amateur et cela donne un pipeline prometteur à l’équipe. Aussi, avec les espoirs en défense, le club est resté discipliné, alors qu’aucun d’entre eux n’a été sacrifié pour de l’aide à court terme. La relève en défense me semble assurée et le club a un chemin tout tracé pour graduellement amener ces jeunes défenseurs avec le grand club. Ceci dit, Bergevin devra rester patient. Guhle devrait faire sa dernière année junior, Norlinder aller dominer en Suède après s’être initié au hockey nord-américain, puis, l’an prochain, Harris et Struble passeront professionnels et la compétition sera forte pour pousser les vétérans. Des échanges de défenseurs seront alors possibles, pas tous l’an prochain, mais sur deux ans.

    À l’attaque, l’ère Suzuki-Caufield va commencer pour vrai cette année et on devrait en apprendre plus sur le véritable potentiel des espoirs en attaque. Que valent vraiment les Ylonen, Tuch, Mysak, Farrell, Kidney et Kapanen? De ce groupe, à date, Tuch est celui qui a montré les signes les plus encourageants. Ceci dit, il est clair que la relève à l’attaque est moins forte qu’en défense. Ceci dit, ce qui compte c’est le taux de succès sur l’ensemble du pipeline. S’il y a un surplus de bons défenseurs, ça ouvre la porte pour acquérir de bons attaquants. Finalement, dans les buts, la relève se résume essentiellement à Cayden Primeau. Il est critique que ce jeune confirme son potentiel. Il est la clé pour une transition sans problème au poste de gardien de but. Si il stagne, ça deviendra compliqué.

    Le CH a donc une bonne relève et le DG du club aura de la marge de manœuvre. Sur ce plan, Bergevin et Timmins ont fait du bon travail depuis 2016. Le club a finalement un pipeline digne de ce nom. Ceci dit, le point d’interrogation demeure toujours le même. L’organisation, à commencer par Molson, aura-t-elle la discipline et la patience requise ou cherchera-t-on encore des raccourcis? Le danger d’être riche, c’est de dépenser de manière inconsidérée. Bergevin a brûlé une partie de son capital dans la dernière année, mais ce n’est pas trop grave car il y a encore pas mal de réserve. Ceci dit, il se doit de revenir à une meilleure gestion de ses actifs. Lors de ses cinq premières années, le repêchage a été faible et le gestion des actifs excellente. Depuis, le repêchage s’est amélioré, mais sa gestion des actifs est moins bonne. Il serait bien de pouvoir exceller sur les deux tableaux.

  75. Ma lecture de la saison passée est différente alors j’ai de la misère à être d’accord avec l’entièreté de tes propos Opeth…

    Pour moi, la saison débute à l’été où Bergevin a fait un boulot monstre avec l’ajout de Toffoli, Edmundson, Anderson, Allen…
    On n’avait pas vu une édition du CH aussi étoffée que celle-là depuis fort longtemps. Il a ajouté profondeur, talent, grosseur, anciens gagnants de la coupe Stanley, etc.
    Pour moi, ca doit c’est un fait saillant de la saison.

    Par contre, la saison ne s’est pas passée comme prévue. Il s’est déroulée en deux temps: il y a eu le départ sur les chapeaux de roues. Le CH se claissait parmi les meilleures équipes de la ligue après ce départ canon. Puis, la descente infernale avec de nombreuses blessures, Drouin qui quitte, Armia qui pogne la covid et force l’équipe au confinement/quarantaine…
    Pire, le changement d’entraineur a été effectué avant qu’Armia attrape la covid (quelque chose que personne n’aurait pu prévoir) ce qui fait que le Canadien a été forcé à l’inactivité (même pas de pratique) et a dû revenir avec un calendrier condensé (des trucs de 3 matchs en 5 soirs), ce qui fait que le nouveau coach n’a même pas pu implanté son système comme il faut.

    Le CH est la seule équipe dans toute la ligue qui a vécu un calendrier comme celui là, résultat de la quarantaine imposée par Armia ET le fait qu’il avait joué tous ses matchs contre Vancouver tôt dans la saison (Vancouver est l’autre équipe qui a été touchée par la covid et dû reporté ses matchs plus tard dans la saison …. mais le CH avait déjà joué les siens donc n’a pas pu bénéficié de l’extension).

    Tout ca pour dire que l’équipe s’est qualifiée pour les playoffs dans une saison atypique, avec un calendrier atypique et que l’on ne peut pas comparer les divisions entre elles car c’était 4 mini-ligues avec chacune leur propre dynamique. Donc de dire que le CH est 18e blablabla (pas toi Opeth, mais on lit ca beaucoup dans les médias), je ne trouve pas que c’est un argument valide. Les divisions n’ont pas joué l’une contre l’autre alors on ne peut pas faire un classement de la ligue de cette manière à mon avis.

    Alors ils se sont qualifiés en séries et ils ne l’ont pas volé.

    “Face à un vrai club complet, Tampa Bay, Montréal n’était pas de taille.”
    Personne de la ligue n’était de taille… alors c’est un peu malhonnête de le leur reprocher.
    Montréal a quand même — une fois sorti de sa division — battu Vegas, une autre équipe jugée complète. Vegas qui s’est rendu en finale de conférence 3 fois au cours des 4 dernières années. Qui a aussi terminé premier de sa division 2 fois au cours des 4 dernières années.
    Il faut rendre à César ce qui appartient à César. Le CH a bien fait. On peut questionner la façon dont il a éliminé Toronto avec la blessure malchanceuse à Tavares… n’empêche que le CH l’a bien mérité et fait honneur tout au long de son parcour.

    Enfin, j’ai du mal avec l’affirmation que le club a fait les séries “à cause de son deuxième gardien.” C’est-à-dire que le deuxième gardien a fait le boulot pour lequel il est payé, ni plus ni moins. Ce n’est pas comme si il avait volé plein de matchs à lui seul. Si on avait eu un autre deuxième gardien décent, celui-ci aurait fait le même boulot. Dans une saison covid, Bergevin a été clairvoyant assez pour ajouter pour la première fois depuis longtemps un second gardien potable (peut-etre depuis Aebischer?). Ca change des Niemi, Tokarski et autres gardiens absolument pas de calibre qui ne joueront plus jamais en LNH après être passé chez le CH.

    Quand je dis qu’il n’a fait que son boulot: Allen a 11 victoires en 29 match pour un pourcentage de victoire d’environ 38%. Pour le fun, on peut comparer. Price a 12 victoires en 25 matchs pour 48%. Donc tout ca pour dire que je n’enlève rien à Allen. Il a fait le boulot et ne s’est pas écrasé non plus. Son influence sur le résultat n’est ni positif, ni négatif. Il a fait ce qu’il était attendu.

    Donc je trouve stretch de dire “à cause du 2e gardien”. C’est toute l’équipe, avec Suzuki, Danault, etc. qui ont contribué collectivement.

  76. Le “à cause du 2e gardien” est pourtant clair. Bergevin a ajouté un gardien de 4.35 M$ à un gardien de 10.5 M$. En tant normal, un club qui paie une telle somme pour son premier gardien ne devrait pas avoir à s’en remettre à son deuxième gardien pour faire les séries. Le meilleur exemple est Tampa Bay qui était un club champion. Vasilevskiy a fait presque tout le travail et le club n’a pas fait les séries à cause du substitut. L’essence de mon texte est là. Tampa était un réel aspirant et ont gagné, Montréal ne l’était pas et ils ont clairement perdu. Mon point c’est que la façon de gérer de Molson et Bergevin ne permettra jamais d’obtenir un club proche du niveau de Tampa ces deux dernières années. La façon de gérer de Molson et Bergevin a toujours été, faire les séries et avec Carey tout est possible. On le sait, c’est une vieille rengaine, mais l’an passé on a vu pourquoi Bergevin a toujours répété ça, mais en même temps, on a vu que ça ne suffit pas, et avec Price qui continue de vieillir, ça suffira encore moins dans l’avenir.

  77. Ma théorie, vous le savez car je l’ai expliquée plusieurs fois, est que Molson n’essaie pas de produire un club champion. Il essaie de produire un club compétitif pour faire les séries. Car pour lui c’est une business. Chaque année = $$. Il pense aux salaires et aux contrats en fonction du cashflow, pas seulement en fonction du montant écrit sur le papier.

    Ca explique le reset (au lieu d’une reconstruction).

    Dans le contexte d’un reset, il n’y a pas eu de shortcut. Tout fait du sens. Un reset, c’est quand on se retourne sur un 10 sous. Donc tu profites d’une conjoncture favorable (comme gagner la lotterie et échanger un Paccioretty) pour rater les séries seulement 1-2 ans et redevenir compétitf.

    Le deuxième aspect à ma théorie, c’est qu’un club champion se bâti à coups de choix de première ronde. Et je dirais même plus: pas seulement de première ronde (pour moi ce n’est pas assez bon statistiquement parlant) mais à coup de choix top 10 et si possible top 3.
    Molson ne va pas traverser des années noires lui permettant d’accumuler ces choix à cause du point #1 plus haut.
    Bergevin avait mentionné les Bruins comme exemple de reset réussi… mais comparé aux Bruins, il n’a pas accumulé autant de choix juteux de première ronde lors de son reset.

    (Petite note: je sais que tanker n’est pas garanti de succès… exemple Buffalo… mais ceux qui ont du succès ont tous tanké car des Crosby-Malkin-Letang qui arrivent à leur peak en même temps, il faut les repécher. Au tanking, faut rajouter de la chance, de l’opportunisme, et ne pas être localisé dans l’une des villes les plus merdiques de l’Amérique)

  78. @patin

    Ça fait plusieurs fois que je lis que lors de l’échange de Pacioretty, Bergevin voulait Cody Glass au lieu de Nick Suzuki. D’autre part, les commentateurs sportifs disaient que Suzuki était la carte cachée du retour obtenu dans l’échange. Ça se pourrais-tu tout simplement que Timmins avait Suzuki en avant de Glass sur son ancienne liste (draft 2017)? Ou bien cette information est confirmée ou bien on spécule sur les incapacités de l’équipe de repêchage du CH ou bien Végas aimait mieux garder Glass plutôt que Suzuki.

  79. @ Wilson

    D’une part, j’ai lu à quelques reprises que Bergevin espérait mettre la main sur Glass, et; d’autre part, je n’ai lu nulle part un démenti de Bergevin à cet effet.
    Donc ça vaut ce que ça vaut …et on prend les rumeurs qui nous “arrangent”!!!

  80. OPETH : «C’est donc tout un fait d’arme, mais quiconque connaît le hockey sait aussi que c’était circonstanciel»
    Rendons à Bergevin ce qui lui revient : sa clairvoyance pour la saison 2021.
    Justement Bergevin avait bien prévu ce ¨circonstanciel¨ contrairement à ses homologues. C’était la saison idéale pour atteindre le plafond salarial. Il savait qu’une occasion semblable ne se représenterait pas de sitôt. Il a bâti une formation pour sortir de la division canadienne et ensuite faire face à la tempête contre Colorado. Mais surprise Vegas élimine Colorado, augmentant les chances du CH de passer en finale, Vegas étant moins rapide que Colorado, la lente défensive du CH a eu la vie plus facile. Comme en 93 quand les têtes de séries sont tombées devant des équipes plus faibles évitant au CH de les affronter.
    OFFRE HOSTILE DE AHO
    Plusieurs parlent de l’incompétence de Bergevin dans l’offre hostile à Aho. Je continue de maintenir que cette offre était très logique, le boni de signature étant la pièce maîtresse. Dundon ne l’a égalée que par vanité pour essayer de prouver qu’il n’est pas un radin. Sinon pourquoi n’avait-il pas soumis une offre semblable à Aho auparavant ? Les négociations étaient dans une impasse pour une question d’argent. Et pour une question d’argent, il n’a pas voulu que son DG resigne Hamilton (9 millions) son meilleur défenseur et Nedeljkovic (3 millions) son meilleur gardien et à seulement 25 ans. Mais il accorde 6,1 millions à KK par vanité pour se venger de Molson. Ses décisions n’ont rien à voir avec le hockey. Son équipe est prétendante à la Coupe et il laisse aller deux joueurs à maturité qui augmenteraient les chances de son équipe d’aller jusqu’au bout pour miser, à gros prix, sur le potentiel incertain d’un jeune centre alors que son équipe n’a même pas de place pour lui au centre. Expliquez-moi.

  81. Bonjour à tous, toujours aussi intéressant et formateur de vous lire. L’entre saison a été rarement aussi intéressante. On parle de l’ouverture d’une canne de verre de MB, mais Bettman doit être très heureux, il n’y a qu’au hockey que le transfert de joueur est si limité. À surveiller la prochaine convention collective et la garantie de contrat. Avec les dernières acquisitions, la prochaine année va seulement dépendre du rendement de Carey Price.

  82. @belansou

    Vous avez droit à votre opinion, mais Dundon n’a pas égalé l’offre hostile à Aho par vanité, mais bien car c’était la chose logique à faire. Il est de plus en plus difficile de s’entendre avec ces jeunes joueurs qui se croient arrivés, regardez la liste des RFA toujours sans contrat et ouverts à une offre hostile et qui n’en reçoivent pas, Dahlin, Tkachuk, Pettersson, Hughes, Kaprizov, Thomas, Yamamoto, Patrick. Pourtant, les Canucks sont très vulnérables avec 10.6 M$ pour Pettersson et Hughes. Pourquoi n’y a-t-il pas d’offres hostiles pour ces deux joueurs? Parce que le DG des Canucks a assuré qu’il égalerait toute offre et parce qu’aucun club ne veut répéter l’erreur du CH. Pour Dundon, il est mieux de faire signer Martin Necas avant que celui-ci ne devienne RFA l’été prochain. Avec sa petite vengeance, il a ouvert la porte à se faire servir sa médecine.

  83. Marner a rejeté 2 offres hostiles à l’époque. Confirmé par son agent. Il voulait demeurer à Toronto.
    Point voulait demeurer loyal au Lightning. Il aurait rejeté plusieurs offres hostiles.

    Donc il y en a des offres hostiles… mais on n’en entend pas parler.

    Dahlin, Pettersson et les autres superstars ne sont pas de bons candidats aux offer sheets tant que ca… Parce qu’ils demanderaient présentement à se faire courtiser avec des salaires >9M$ pour les soutirer à leurs équipes. Cela limite le nombre de clubs qui peut les accueillir sous le plafond. Aussi, à ce montant, la compensation est de 2 choix de première ronde, un choix de deuxième ronde et un choix de troisième ronde. Ce ne sont pas toutes les équipes qui possèdent ces choix et sont prêtes à s’en défaire. Surtout que les équipes qui peuvent accueillir un joueur à 9M$ sont probablement moribondes et leurs choix risquent d’être parmi les premiers. Ceci soulève un autre point: les équipes qui font des offers sheets ne sont peut-être pas des destinations désirables (personnellement, je refuserais une offre de Buffalo par exemple).

    Clairement, le système est biaisé vers un profil de joueur qui est plus susceptible de se faire offrir une offre hostile i.e. les joueurs sous-performants ou pas encore à leur plein potentiel, qui ne commandent donc pas d’énorme salaire. Ces joueurs sont plus facile à insérer dans le budget et la compensation est moindre.

    Opeth a raison qu’il y a une relative rareté. J’aimerais qu’ils dévoilent publiquement les offres (sans connaitre les montants) pour que l’on sache qui est actif.

  84. @ JohnPaterson a dit :

    « Ma théorie, vous le savez car je l’ai expliquée plusieurs fois, est que Molson n’essaie pas de produire un club champion. Il essaie de produire un club compétitif pour faire les séries. Car pour lui c’est une business. Chaque année = $$. Il pense aux salaires et aux contrats en fonction du cashflow, pas seulement en fonction du montant écrit sur le papier. »

    Excellent, j’ai toujours dit que le CH bâtit ses clubs pour faire les séries strictement et on verra….
    C’est pourquoi, le CH s’évertue à dire qu’ils ne sont pas en reconstruction, pour ne pas faire peur aux partisans, mais en remodelage année après année et c’est pourquoi, la plupart du temps, il repêche loin.

    « Marner a rejeté 2 offres hostiles à l’époque. Confirmé par son agent. Il voulait demeurer à Toronto.
    Point voulait demeurer loyal au Lightning. Il aurait rejeté plusieurs offres hostiles.

    Donc il y en a des offres hostiles… mais on n’en entend pas parler. »

    Sur celle-là, je suis moins d’accord. Les deux n’ont pas refusé les offres hostiles parce qu’ils étaient loyaux à leur club respectif mais bel et bien parce que les Leafs et Tampa étaient de véritables clubs qui pouvaient gagner la coupe Stanley à ces moments-là.
    La loyauté n’a rien à voir avec ces décisions mais le désir de gagner la coupe maintenant, à ce moment précis, était bien plus, à mon humble avis, la motivation principale de rester avec leur club.

  85. Je crois que le problème a la source de tout ceci (même si l’offre a Aho était une erreur) est que le CH n’a pas choisi le meilleur joueur disponible mais selon ses besoins en 2018. Timmins n’a pas une bonne moyenne pour les commandes. Comme JohnPaterson a écrit plus haut avec un Tkachuk il n’y aurait pas eu d’hésitation pour égaler l’offre.

  86. Tkachuk est comme n’importe quel joueur de hockey professionnel, il veut gagner et la loyauté va au club qui lui offre la forte possibilité de gagner la coupe au salaire qu’il mérite ou plus.

    Comme disait MB « si tu veux de la loyauté, achète un chien. »

  87. Josh Gorges, le CH a voulu l’échanger aux Leafs et il a refusé. Il a, quand même, abouti chez les Sabres, équipe qui ne faisait pas parti des 15 clubs que Gorges ne voulait pas aller.

    Gorges a déclaré et je le cite…….
    « Je l’ai toujours dit, je rêve de gagner une Coupe Stanley à Montréal, a-t-il enchaîné. Il n’y aurait pas un meilleur endroit pour soulever la Coupe. »

    C’est bien ce que je disais….gagner la coupe…..

    En 2014, le CH a fini 2e au classement général et était parmi les clubs pour gagner la coupe.
    https://www.journaldemontreal.com/2014/06/30/josh-gorges-refuse-une-transaction-aux-maple-leafs

  88. Je me questionne quant à l’avenir de Shea Weber !
    Pour 2021-22, après les signatures de Suzuki, Romanov et dans une moindre mesure de Lehkonen, Evans, Chiarot et Kulak il y aura 12 attaquants (environ $50M), 6 défenseurs (environ $22M) et 2 gardiens (environ 13M). Donc, 20 joueurs… et environ $85M…
    On peu supposer qu’on ne resigne pas Chiarot et qu’on rachète Byron, mais le fait demeure, il y aura toute une gymnastique a réaliser pour garder tout ce beau monde.
    Bonne retraite Shea !

  89. Juste une petite pause-hockey.

    S’il y a un club intéressant à suivre au baseball, c’est bien les Blue Jays avec leur bande de jeunes joueurs talentueux dont une super-vedette en Vladimir Guerrero Jr 21 ans.

    Je ne sais pas comment fonctionne le repêchage au baseball mais le DG et ses recruteurs ont fait une bonne job avec ses 4 ou 5 joueurs talentueux au-dessus de la moyenne.

    Les Guerrero, Bichette, Gurriel et Kirk avec les jeunes vétérans comme Hernandez, Grichuk et Semien se complètent vraiment bien.

  90. @jyp

    Le CH est pas mal pris. Weber ne retournera pas je crois.

    Esperons que Suzuki signe a bon pris. Il ne faudra pas qu’il explose cette saison sinon c’est au moins 8M par année.

    Esperons que MB peut le resigner durant la saison pour obtenir un rabais.

  91. Bonjour, pourquoi espérer qu’un joueur n’explose pas? Explose après avoir signer À rabais! Un peu de misère avec ce genre d’affirmation.

  92. @mich
    Si Suzuki marque 80-90 pts. Il ira chercher au minimum 8M a long terme.

    Si le Ch est capable de le resigner avant qu’il connait une grosse saison, c’est p-e 6-7M a long terme. Il pourra exploser apres qu’il a signé son contrat a long terme 😀

  93. C’est pas sur Suzuki qu’il faut économiser un million. C’est sur Byron, Armia et Gallagher qu’il ne faut pas surpayer.

  94. Pour Byron et surtout Gallagher, il est trop tard. En plus, Gallagher est un joueur fier qui a toujours donné son maximum, alors il va très mal encaisser la critique quand les journalistes et les partisans vont se réveiller et vont se mettre à le critiquer. Son contrat est tellement ridicule. Deux ans à 6.5 M$, à la limite, ça aurait pu passer, mais six ans, quelle délire de la part de Bergevin. Si jamais il connaît une bonne saison, il devrait être échangé si une autre équipe est prête à prendre les cinq dernières années de son contrat. Sinon, il n’y a que la LTIR qui pourrait sauver la masse salariale du CH de cet énorme boulet. Qu’on ait laissé partir Danault et gardé Gallagher, à ce prix, continue de dépasser mon entendement. Toffoli a signé juste après Gallagher pour 4.25 M$ pour quatre ans. Le marché était pourtant clair. On aurait pu offrir 5 M$ par année pour quatre ans à Gallagher, cela aurait encore été trop, mais pas de beaucoup.

  95. Surtout que le contrat de Gallagher a été signé avant la saison . Habituellement, il y a un rabais pour l’équipe car le joueur se protege s’il y a une blessure importante durant la saison ou le joueur une mauvaise saison.

  96. Comme disait Michel Bergeron ce matin, c’est un rêve pour Sylvain Lefebvre et tous les instructeurs de vocation d’avoir un poste au niveau des entraîneurs dans la LNH, c’est le but ultime, la consécration.

    Avant de spéculer, il faut attendre que Sylvain Lefebvre donne ses raisons pour ne pas se faire vacciner. Peut-être a-t-il un problème médical qui l’empêche de recevoir des vaccins!?

    Comme Bergeron dit, il a coaché Lefebvre avec les Nordiques et sans être un ami intime, son but est de coacher dans la LNH.

  97. Je ne pense pas que ce soit une question d’opinion rendu à ce stade-ci avec les deux vaccins ARN, le Pfizer et Moderna. Ils ont prouvé sur des centaines de millions de personnes qu’ils étaient sûrs et efficaces. J’ai moi-même refusé de prendre le Astra Zenecca le printemps passé, car j’avais un doute sur sa sûreté et je préférais attendre de pouvoir obtenir un vaccin ARN. Ceci dit, j’aurais pris le Astra Zenecca s’il avait été le seul vaccin disponible. Tout ça pour dire qu’il n’y a pas de raisons pour refuser le vaccin. Ceux qui le refuse le font par idéologie ou par peur irrationnelle. Une peur souvent nourrie par la désinformation. Les raisons médicales pour refuser le vaccin sont rares. En fait, la seule raison valable est une allergie à un des composants connus du vaccin, comme le polyethyleneglycol. Ceci dit, il est impossible de savoir à l’avance si on est allergique au composant actif du vaccin, soit l’ARN. Donc, les chances que Lefebvre ait refusé le vaccin pour raisons médicales sont minuscules.

    https://www.lapresse.ca/covid-19/2021-03-01/vos-questions-nos-reponses/dans-quels-cas-faut-il-eviter-la-vaccination.php

  98. On ne peut pas être allergique à de l’ARN… je crois Opeth que tu as mal formulé ta phrase.

    Mais on peut être allergique à l’un des nombreux composés présents dans le vaccin. L’un des suspects (mais pas le seul) est le PEG. De nombreux composés présents dans le vaccin n’ont pas fait l’objet d’études.

    On peut peut-être ajouter aux raisons valables les motifs religieux. Je ne sais pas du bien fondé de cela en regard de la charte des droits et liberté… J’aime mieux ne pas me prononcer.

    Mais pour ma part, la meilleure raison que l’on peut rajouter est que l’on ne possède pas le recul nécessaire pour statuer sur l’efficacité et la sécurité des vaccins. Nous ne possédons pas d’études à long terme.
    Nous ne connaissons pas exactement le mode d’action des vaccins à ARN.
    Il y a le fait que 60% des hospitalisations impliquent des patients complètement vaccinés (full 2 doses… publié dans Science Aug 16).

    PS. Non, je ne porte pas de chapeau en aluminium.

  99. Les Maple leafs de Toronto on annoncés qu’il étaient vaccinées à 100%

    Sûrement avec du Johnson qui nécessite qu’une ronde !

  100. Vous m’avez bien fait rire Methot.

    Des fois j’ai envie de me sentir mal pour leur fans, mais ça dure jamais longtemps!

  101. @JohnPaterson

    Oui je me suis mal exprimé sur l’ARN, ceci dit, on connaît le mode d’action du vaccin. Son ARN code pour une protéine clé du virus, en entrant dans nos cellules immunitaires, cet ARN provoque la synthèse de cette protéine du virus, ce qui entraîne la réponse immunitaire et la production d’anticorps contre cette protéine du virus, donc, contre le virus.

    Pour le PEG, je l’ai mentionné, et tu aurais dû lire l’article que j’ai référencé. Pour ce qui est des effets à long terme possibles du vaccin, c’est n’importe quoi. Les même qui refusent le caccin acceptent de recevoir des anticorps monoclonaux de Regeneron et toute sorte d’autres médicaments, même un anti-parasitaire comme l’ivermectine. Il y a des limites à se trouver des excuses. Aussi, à un moment donné il faut tenir compte de la balance des bénéfices et des inconvénients. Il 1500 mort par jour en moyenne aux États-Unis, un 11 septembre tous les deux jours, au moins 660,000 morts, mais on sait que les USA sous-estiment de 25% leur nombre de mort. Tout ça sans compter la saturation du système hospitalier. Des gens meurent d’autres causes que la covid car les soins intensifs des hôpitaux sont saturés à causes des patients covid. Aussi, ceux qui ont fait leur devoir pour le bien commun, c’est-à-dire qui se sont fait vacciner, continue de payer à cause de l’individualisme égoïste de ceux qui refusent de se faire vacciner. Finalement, la religion n’est pas une raison valable. On est plus au moyen-âge.

  102. Non, l’ARN “n’entre pas dans les cellules immunitaires”. En fait, on suppose naivement que les nanoparticules lipidiques entrent dans les cellules musculaires (là où on injecte le virus intramusculairement). Les cellules musculaires produisent alors la protéine qui elle, en retour, déclenchera la réponse immunitaire (la protéine est détectée par les cellules immunitaires en circulation).

    Mais on ne connait pas tout à 100% à propos de la distribution tissulaire de des nanoparticules du vaccin. Il se concentre aussi au foie, dans la rate et d’autres tissus. Il y a des études qui commencent à peine à caractériser la biodistribution du vaccin. En effet, les nanoparticules lipidiques (celles qui transportent l’ARN) entrent en circulation. Où termineront-elles leur course? On sait pas.

    On ne sait pas à 100% non plus quels sont les effets de la surexpression de cette protéine virale sur la cellule transfectée ou son environnement. Certains s’affèrent en ce moment à étudier l’activité biologique de cette protéine. On ne sait pas ce qu’il advient de ces cellules qui ont été transfectées pour produire la protéine virale non plus.

    Il ne faut pas oublier que ce n’est pas anodin: on produit la protéine virale qui est responsable de l’attachement du virus à son récepteur…. qui est le récepteur ACE2 impliqué dans l’inflammation et la pression sanguine (entre autres choses). Alors il est facile d’envisager que cette protéine virale a une activité biologique (ne serait-ce que par compétition avec le ligand endogène de ce récepteur).

    Aussi inexpliqué = pourquoi l’effet du vaccin ne serait que de quelques mois? Notre système immunitaire garde en mémoire les dangers précédents. Et il a bonne mémoire: ca dure des décénnies et souvent même toute notre vie. Alors une réponse pour qques mois, c’est du jamais vu. Explications? Aucune pour le moment.

    Anyway, je ne suis pas anti-vaccin. Je veux juste illustrer le fait que la réponse gouvernementale et sociétale tout entière (incluant vaccin et autres mesures) fut faite avec précipitation, en négligeant la science derrière tout ca. Chose qu’on ne permettrait jamais en temps normal si ce n’était de l’hystérie collective que je n,arrive à m’expliquer.

  103. De gérant d’estrades on est devenu médecin de salle d’urgence
    Pas pire, pas pire!

    @ fou de l’île
    “…ça ne dure jamais longtemps. ” hihihi

  104. Super intéressant JohnPaterson. Tu m’as révélé plusieurs dimensions nouvelles (et j’étais épidémiologiste en santé publique … du côté statistique et non biologique). Pour ma part, je suis très vaccin mais ai discuté avec quelques jeunes femmes en désir de procréation (24-29 ans). Maintenant, je comprends bien leurs hésitations face aux vaccins et leurs effets potentiels (inconnus) à long terme.

    Et la question que tu exprimes bien me taraude depuis un certain temps (“Aussi inexpliqué = pourquoi l’effet du vaccin ne serait que de quelques mois? Notre système immunitaire garde en mémoire les dangers précédents. Et il a bonne mémoire: ca dure des décennies et souvent même toute notre vie. Alors une réponse pour quelques mois, c’est du jamais vu. Explications? Aucune pour le moment.”)

  105. Surprenant quand même le niveau des intervenants dans un simple blogue de hockey, ça en dit beaucoup sur la qualité de ce petit groupe que nous avons. On peut apprendre de nouvelles choses et pas juste sur le hockey. En tant qu’homme de science, je considère qu’il est important de pouvoir remettre les choses en question, de rappeler ce qu’on sait et ce qu’on ne sait pas. C’est une démarche saine pour éviter le despotisme et, fait de la bonne façon, ça ne devrait en aucun cas nous placer dans la catégorie des conspirationnistes.

    Le problème est essentiellement : c’est quoi “la bonne façon” ? On a un paquet de gens qui ne connaissent rien et qui ont une opinion sur tout. Ils ont vu une vidéo sur internet, et boum ils ont fait leurs recherches, haha ! C’est du n’importe quoi, les gens qui ne sont pas qualifiés pour juger le travail scientifique devraient se garder une petite gêne. Pour ma part, je sais que mon expertise est ailleurs, alors j’écoute ce qui se dit par les acteurs crédibles et j’essaie d’en apprendre plus.

    Il en demeure que ces vaccins ont été développés dans une certaine urgence, on ne sait pas tout sur le long terme, mais on a des raisons raisonnables de croire que les niveaux de sécurité minimaux ont été respectés et ont avait une bonne raison, une crise, pour accélérer le processus. On a pas toujours le luxe d’avoir une information parfaite dans ce temps-là, il faut agir. En ingénierie, il semble qu’on dit quelque chose comme il faut 10 % du temps pour faire 90% du travail, le reste c’est tous les détails qui prennent un temps fou.

    Personnellement, et c’est pas basé sur grand chose, je n’ai pas de doute sur la sécurité du vaccin. Je fais confiance à la science, les gens ont fait leurs devoirs. Là où je suis plus sceptique c’est sur l’efficacité réelle de la chose à plus long terme. Le covid fait partie de ces virus qui mutent souvent et rapidement, un peu comme la grippe. Après des décennies de vaccination contre la grippe, si c’était efficace pour erradiquer la grippe, on le saurait … Donc, je ne vois pas pourquoi ce serait différent avec le covid.

    Cela dit, je suis pragmatique. Je vois comment le politique conduit ce dossier et il me semble évident depuis le début que la vaccination deviendra un pré-requis pour avoir accès à un paquet de privilèges. Indépendamment du mérite et de l’éthique de l’approche, je ne suis pas dupe. Je me fais vacciner parce que je veux garder mes portes ouvertes, et tant mieux si collectivement ça aide à revenir à la normale. Certains y voient une atteinte à la liberté et veulent résister, je respecte ça. Mais soyons honnêtes, les gars comme Lefebvre qui “tiennent leur boutte” ne convaincront personne, leur obstination ne fera que leur nuire au final. Que les motivations soient politiques, religieuses ou autres , j’ai vraiment du mal à concevoir qu’on fasse ce choix.

  106. Je ne comprends pas grand chose sur ARN, ACE2 mais je comprends très bien que si je ne suis pas vacciné 2 doses, j’ai de fortes chances de me retrouver sur un lit d’hôpital.

    Pour respecter et protéger ma famille et les autres personnes, j’ai été me faire vacciner pour les 2 doses. Et si, éventuellement, je dois en recevoir une 3e pour voyager et par respect des autres, j’irai la chercher.

    https://www.journaldemontreal.com/2021/07/30/covid-19-pres-de-85-des-personnes-hospitalisees-sont-non-vaccinees

  107. Désolé (mais surpris à la fois par les commentaires) d’avoir amené ici le sujet de Sylvain Lefebvre sur la vaccination. C’est vrai que le vaccin est sorti en un temps record (9 mois je pense) mais faut aussi prendre en considération qu’il était urgent de trouver une solution à un problème mondial et que les efforts étaient tous dirigés vers le même but…trouver un vaccin efficace. Est-il efficace à 100% et sur une longue durée? Non. Toutes les compagnies qui se sont lancées vers des solutions tangibles l’ont dit. Rien n’a été caché. La résistance vient plus du fait que les réseaux sociaux sont rendus un vecteur d’informations réelles et erronées. Faut savoir faire la part des choses. C’est sûr qu’on ne veut pas précipiter notre propre décès. Comme une vieille chanson disait “tout le monde veut aller au ciel mais personne ne veut mourrir. C’est pourtant notre destin fatal à tous.

    J’écoutais un film dernièrement, The Virtuose…et ça n’avait rien à voir avec un virtuose musical. Non, pas du tout…un spécialiste pour éliminer certaines personnes en fait. Et, j’ai retenu une petite phrase dans ce film ou il est dit que dans environ 130 ans aucun humain vivant aujourd’hui ne sera encore là. Donc, ça représente environ 7,8 milliards de personnes selon l’évaluation actuelle de la population mondiale. C’est beaucoup de décès ça les amis. Imaginez le nombre de décès depuis le début de l’humanité.

    Aura-t-on besoin de d’autres doses (annuelle par exemple) pour contrer ce virus? Possiblement. Car, comme l’a mentionné un autre participant, il se peut qu’il se comporte comme le virus de la grippe et qu’à chaque année on ait à répéter le processus pour se prémunir des nouvelles dangerosités. Pour ma part je n’ai rien contre car je recevais déjà des vaccins contre la grippe. Est-ce une raison pour avoir peur du vaccin? Je ne crois pas. Mais, je ne suis pas scientifique, ni médecin et c’est à eux à bien expliquer aux gens que les dangers ne surpassent pas l’autre danger, soit de ne pas être protégé.

  108. Hystérie collective? As-tu vu le nombre de morts et de malades à long terme? Tout ça sans compter le coût économique énorme. Je sais que le système immunitaire est complexe, mais l’idée d’effets secondaires sérieux à long terme ne tient pas la route. Il n’y a aucun début de preuve de ça dans une source scientifique sérieuse et validée. Une fois que l’ARN a permis l’expression de la protéine du virus pour laquelle il code, que ce soit dans un globule blanc ou un autre type de cellule, celui-ci est dégradé rapidement et la protéine du virus a une demi-vie semblable à celle des protéines de sa taille, soit probablement quelques semaines. Le vaccin Pfizer a obtenu l’approbation finale de la FDA et encore une fois, il n’y a pas de cas d’effet secondaires sérieux à long terme en nombre significatif et pas de morts à cause du vaccin. À un moment donné il faut arrêter de faire peur au monde avec des épouvantails hypothétiques. Un cas de force majeure demande une réponse inhabituelle et tout le monde sait que la vaccination demande de la solidarité. On ne prend pas un vaccin seulement pour soi-même, mais aussi pour les autres et les autres le font aussi pour nous et il y a un partage du risque. Dans ce cas-ci, le risque du vaccin est de très loin inférieur au risque du virus. L’être humain n’est pas une île.

  109. Finalement, l’ARN entre bel et bien dans les cellules immunitaires pour produire son effet. Le texte explique aussi pourquoi il faut deux doses. J’ai aussi lu qu’une troisième dose produisait une élévation du taux d’anticorps très marquée. Aussi il est faux de dire que les vaccins ARN contre la covid sont les seuls à perdre de l’efficacité avec le temps. C’est le cas aussi des vaccins contre la grippe (je ne parle pas des mutations du virus). Je n’ai pas pris le temps de faire la recherche pour tous les vaccins.

    Pfizer and Moderna vaccines use messenger RNA that encodes the spike glycoprotein. Upon injection of the vaccine, the mRNA enters into immune cells called dendritic cells. The dendritic cells use the instructions written in the mRNA to synthesize the hallmark spike glycoprotein, which characterizes the SARS-CoV-2 virus that causes COVID-19. These immune cells then show the spike glycoprotein to B-cells, which then make anti-spike antibodies.

    https://theconversation.com/why-it-takes-2-shots-to-make-mrna-vaccines-do-their-antibody-creating-best-and-what-the-data-shows-on-delaying-the-booster-dose-153956

    https://www.healio.com/news/infectious-disease/20210209/flu-vaccine-effectiveness-declines-around-10-per-month-following-shot

  110. Ces sources sont erronées Opeth ahaha
    “healio” n’est sûrement pas une source médicale crédible.

    Je ne sais pas si vous savez combien de temps ca prend pour faire des essais cliniques normalement? C’est un processus par étape où chaque étape doit être contrôlée rigoureusement (Phase 1-2-3) avant d’obtenir les approbations.

    …. et ca prend 6 ans. Je comprends que devant l’urgence, le processus a été court-circuité. Mais la conséquence, c’est qu’il est alors impossible de conclure avec certitude qu’il n’y a pas d’effet long-terme lorsque le vaccin n’existait pas il y a un an. Personne ne peut statuer sur les effets long-terme parce que ca fait pas encore assez longtemps. Le processus normal permet un recul sur quelques années. Notez que je ne dis pas que le vaccin a des effets à long terme. Je dis juste qu’il a été approuvé avant que l’on ne sache.

    Et j’ajoute un point important: c’est surtout le cas lorsque l’on parle de vacciner des enfants ou des adolescents encore en développement. L’efficacité et les conséquences pourraient bien ne pas être les mêmes.

    Enfin, l’exemple du vaccin contre la grippe est non-pertinent. Ce vaccin contre la grippe ne perd pas son efficacité en quelques mois. Il demeure pleinement efficace. L’explication est plutôt que l’influenza est un rétrovirus (pas un coronavirus) et cette famille de virus accumule des mutations à une très grande vitesse, tant et si bien que le virus change entièrement de visage. Il ne peut plus être reconnu. L’immunisation, elle, est toujours présente. Les autres types de virus n’ont pas cette caractéristique.

    Le vaccin contre la grippe est donc totalement différent et cet exemple ne peut expliquer pourquoi l’immunisation contre le coronavirus ne perdure pas.

    Je le répète: dans une population qui a atteint l’immunité de groupe, 60% des patients hospitalisés étaient pleinement vaccinés (référence ici https://www.science.org/news/2021/08/grim-warning-israel-vaccination-blunts-does-not-defeat-delta)

    De manière plus approfondie, les gens vaccinés 6 mois auparavant étaient 2 fois plus à risque que ceux vaccinés 3 mois auparavant, démontrant que c’est vraiment un effet dans le temps.

    Dommage que les conspirationnistes embrouillent le débat et que les médias tombent dans le sensationnalisme.
    Il n’y a plus de place pour les vraies questions scientifiques valides.

  111. On peut s’en tenir au hockey svp? Parce qu’avec Covid, il n’y a aucune certitude.
    Ça serait possible de partir un nouveau tread genre « y va compter combien du buts Cole Caufeild? ».
    J’exagère un peu mais bon…

  112. Désolé Paterson, vous êtes complètement de mauvaise foi. L’article de Healio cite un épidémiologiste du CDC et le vaccin contre l’influenza ne perd pas son efficacité à cause de mutations du virus, mais à cause du temps écoulé. Lisez l’article avant de dire n’importe quoi. Aussi, personne ne conteste que l’introduction des vaccins ARN covid a été faite plus rapidement à cause de l’urgence. Ceci dit, il ont été donnés à des centaines de millions de personnes sans causer de morts ou un grand nombre d’effets secondaires graves. Ces vaccins ont sauvé des centaines de milliers de vies, et si tous ceux qui y avaient accès en occident les avaient pris, encore plus de vies auraient été sauvées. C’est ça la réalité.

    Ceux qui refusent le vaccin vont ultimement causer plus de morts. Au Québec actuellement il y a 266 nouveaux cas par jour par million de personnes chez les non vaccinés, contre 29 par million chez les pleinement vaccinés et 10.4 hospitalisations par million chez les non vaccinés contre 1.2 chez les vaccinés. Les résultats sont très clairs, et si 95% des 12 ans et plus étaient vaccinés, les chiffres des vaccinés seraient encore meilleurs. Puis si on se rend compte qu’il faut une troisième dose pour que l’efficacité perdure, on donnera une troisième dose. On est chanceux en occident, on a ce luxe. Des milliards de personnes voudraient prendre ce vaccin tout de suite, mais n’y ont pas accès, et ici on a des privilégiés qui préfèrent avoir peur de façon irrationnelle ou croire la désinformation.

    Aussi par rapport à vos risques imaginaires à long terme du vaccin ARN, vous demanderez à ceux qui souffrent de covid longue ce qu’ils en pensent du risque à long terme. C’est facile de faire peur au monde en soulevant des hypothèses théoriques hautement improbables. Mais comme toujours, c’est plus difficile de convaincre et de rassurer. Vous pouvez bien être en Alberta la province la moins moins vaccinée et qui souffre le plus actuellement. Cet individualisme forcené me met en rogne. On parle de vie ou de mort ici. C’est grave! On ne parle pas de savoir si Kotkaniemi va être un semi-flop ou non!

    https://www.lapresse.ca/covid-19/2021-09-15/bilan-de-la-covid-19/785-nouveaux-cas-un-deces.php

  113. Le 15 septembre 2021 à 12 h 24 min, sicnarfc a dit :
    On peut s’en tenir au hockey svp? Parce qu’avec Covid, il n’y a aucune certitude.
    Ça serait possible de partir un nouveau tread genre « y va compter combien du buts Cole Caufeild? ».
    J’exagère un peu mais bon…
    ========================
    D’accord à 100%…désolé d’avoir amené ce sujet sur le blogue.

    J’ai lu que Caufield serait placé sur un 4è trio…Normand Flynn, je crois, aurait exprimé une telle chose. Ouin…pas tout à fait d’accord. Le jeune est en pleine confiance et il doit poursuivre sur sa lancée. Sinon c’est encore de jouer dans la tête d’un jeune joueur. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est une opinion idiote mais ça mérite d’y réfléchir…lol.

  114. OK. Je vais effacer tout nouveau message sur la covid car ça risque de déraper. De toute façon, on ne réglera pas ce problème ici. Vous êtes donc prévenus. Plus de messages sur la covid. Perdez pas votre temps. Je vais effacer.

  115. Caufield sur la 4ème ligne serait idiot (à moins qu’on veuille un KK 2.0). Laissons-le avec Suzuki. Point!

  116. Il y a 2 clubs que je vais suivre assidument, à part le CH, ce sont les Panthers qui semblent s’être paquetés de joueurs de talent et de caractère.
    Les joueurs étaient déjà tissés serrés et avec la venue de Bennett qui consolide les centre et Reinhart qui apporte talent et des points, les Panthers seront assurément parmi les meilleurs clubs.

    Et les Sens, ils ont bien repêché et les jeunes semblent prêts.

  117. Opeth: merci.
    Kataway,
    ne vous excusez pas, le sujet que vous avez amené était d’actualité et comportait un questionnement au niveau hockey. Les équipes ont vus cet hiver les effets que peut avoir infection dans une organisation. En ce sens le congédiement de Lefebvre ne me semble pas surprenant.

  118. Que d’action dans le Sud cette année !
    Les Panthers pourront-ils bloquer les Lightnings?
    Et venant du nord-du-sud, les Hurricanes pourraient fort bien les contrarier!

    Deux équipes “montantes”, les Sénateurs et les Rangers seront excitantes à regarder.

    Mais Toronto ne se fera pas jouer le même tour : ils vont faire deux tours de piste au printemps prochain!

    Et j’ai mal à mon CHoeur!

  119. Pas sûr pour Toronto, ils ont perdu Hyman et Andersen pour les remplacer par Nick Ritchie et Peter Mrazek. Tout repose encore sur leur gros quatuor à l’attaque. Une blessure à un de ceux-ci et ce sera encore plus difficile. Il y aura un trio à contrer. Le reste sera de pas de calibre d’un club aspirant. Ajoutez à cela que ce sera la dernière année de contrat de Morgan Reilly qui exigera au moins 8.5 M$ l’an prochain, une hausse de 3.5 M$ avec un plafond stable. Sandin et Campbell devraient aussi avoir droit à des hausses de salaire. Ça ne regarde vraiment pas bien. Quand on compare Kucherov, Stamkos et Point (à 9.5 M$) à Matthews, Marner et Tavares, Toronto paie 6.15 M$ de plus. La différence paie presqu’en entier le salaire de Nylander. Il y a un vice de construction fondamental à Toronto. L’ajout de Tavares sans donner d’actifs en retour aurait dû signifier l’échange de Matthews contre un énorme retour de choix et de top prospects.

  120. Si Toronto décidait d’échanger Matthews…ouf…beaucoup d’équipes seraient au rendez-vous pour le plus offrant. Je n’ai pas compris les Leafs d’aller chercher Tavares alors qu’ils avaient Matthews dans leur rang. Tavares a beau être un bon joueur, ce n’est pas ce qui manquait aux Leafs pour devenir plus compétitifs. On dirait que la direction ne pense aucunement aux défenseurs pour relancer leur attaque. Ils me font penser aux Oilers en quelque sorte. C’est bien beau compter des tonnes de buts mais il faut aussi empêcher l’adversaire d’en faire autant. D’où ma fameuse théorie où je n’échange jamais un bon défenseur contre un bon joueur d’avant. Ce dernier a la pression de compter des buts alors que le défenseur est très heureux s’il t’empêche de compter. C’est une énorme différence au point de vue de la pression que chacun peut ressentir. Bien sûr que les meilleurs défenseurs vont avoir plus de pression que les autres mais la base reste la même. C’est plus facile de contrer que de marquer. Et quand un compteur ne marque pas, la frustration vient avec et s’ensuit une série de problèmes difficiles à gérer. Tant que Toronto et Edmonton vont s’entêter dans cette ligne de pensée, ils ne vont pas aller loin…bof…disons que c’est mon opinion…lol.

    N.B. Une belle entrevue de Ducharme ce matin dans La Presse.

  121. Je ne suis pas certain que la recette consistant à avoir plusieurs très hauts salariés soit la bonne. Dès qu’un club en a plus que deux, il se retrouvera avec des problèmes de profondeur. Tampa a réussi à contourné ce problème en ayant Brayden Point sur un contrat très favorable et avec l’utilisation de la LTIR et autres contrats avantageux qu’ils ont réussi à signer avec de très bons joueurs, mais cela les a rattrapé cette année où ils ne peuvent plus cacher Kucherov. Ils ont donc dû laisser partir de nombreux bons joueurs de profondeur, et ça s’empirera l’an prochain avec l’entrée en vigueur du nouveau contrat de Point. Aussi, Tampa n’a pratiquement plus de pipeline car ils ont donné pleins de bons choix ces dernières années pour paqueter leur club, cela a fonctionné, mais aujourd’hui ils font face à une réalité déplaisante. Contrairement au CH, par exemple, ils ont très peu de jeunes joueurs qui pourront venir aider en étant sur leur contrat de recrue. Même chose pour Toronto, mais les pauvres ont dilapidé leur banque de choix sans même passer la première ronde.

    Toronto aurait mieux fait il y a trois ans d’échanger Matthews et Nylander pour une énorme retour de choix et de top prospects, tout en n’échangeant pas ses propres choix de 1e ronde. Sans Matthews, Nylander et Muzzin. Juste là ils auraient eu 25 M$ de plus de libre sur leur masse et le meilleur pipeline de la LNH. Dubas a tellement mal manœuvré que c’en est consternant. Il a été aveuglé par la qualité individuelle de Matthews comme joueur, en oubliant que le hockey est un sport d’équipe. Les prochains champions de la coupe seront des équipes qui pourront bien gérer la masse salariale. Il faut de bons joueurs qui ne coûtent pas trop cher pour réussir.

  122. Alors selon cette théorie, si on exclus les contrats de Price, Weber et Gallagher comme hauts salariés, le club de Bergevin se positionnerais comme étant un prétendant à la coupe?
    Le cas de Weber est réglé.
    On peut argumenter sur le contrat de Gallagher, perso, j’ai pas de problèmes avec son salaires compte tenu des 30 buts par saisons qu’il a offert. La durée par contre…
    Price, on l’a tous vu en série ce printemps…
    Autrement, Bergevin contrôle sa masse salariale. En ce sens, pas étonné du départ de KK

  123. Je ne vois pas pourquoi Toronto aurait dut échangé deux excellent joueur en bas âge pour des choix?, Avec cette mentalité, l’équipe ne devrait jamais donner de gros contrat et donc ne jamais conserver ses vedettes? En donnant Matthew, Nylander et Muzzin, c’est sur que l’équipe est loin de plafond et a de multiples choix mais n’est pas en mesure de se qualifié et le processus recommence avec aucune garanti que les joueur et prospect repêcher ont le talent de Matthew (top 5 joueur actuel) et Nylander (1er ligne sur une majorité d’équipe) et même Muzzin (DTOP4).

    Toronto on cru en leur chances de gagné et ont dut foncé, ils ont échoué dans leur tentative mais ne jamais tenté et rester dans le fond du classement ou le milieu n’est pas une solution. Les dernière équipe ayant gagné la coupe ont accoté le plafond (Blues, Lightning, Chicago) et repêcher des talents. Ils faut savoir quand pousser et espérer que les joueur font le reste ou espérer que les demande salarial diminue dans les prochaine année (impossible). On voit encore plus cette année la disparition de contrat pont pour les jeunes vedette, ceux-ci demande des contrat de 7-9 millions pour plusieurs années. Je pense que n’importe quel DG aurait fais la même chose que Dubas et espérer gagner avec leur noyau de jeunes talents.

  124. Le problème c’est que pratiquement tous les contrats de plus de 7M deviennent des boulets même si ils sont accordés à des bons joueurs.

    Rappelez vous ce printemps quand a circulé une observation sur le fait que seuls 2-3 des plus grands salariés de la ligue avait atteint la 2e ronde (Price et Vasilevski de mémoire).

    Les Bruins qui ont Bergeron-Marchand-Pastrnak à 20M par année ont un avantage certain sur les Leafs et leur premier trio à 30M même si chaque joueur de Toronto était meilleur que vis-à-vis bostonien.

  125. J’ai retrouvé le tweet, c’était plutôt 1/17 pour la 2e ronde:

    https://twitter.com/MaxMorinRDS/status/1399540547635892226

    J’avais fait une petite compilation pour le top4:

    Pour en rajouter: si Vegas passe dans le top 4, on y trouvera 3 des 4 gardiens les mieux payés de la ligue (Rask et Fleury sont a égalité au 4e/5e rang)!

    […]

    Il n’y aura que 4 ou 5 membres du top 50 en attaque: Kucherov, Stamkos, Barzal et Stone/Paccio ou Rantanen. (Anders Lee est blessé)

    Chez les défenseurs il y aura 6 représentants du top 50: Weber, Petry, Leddy, Hedman, McDonaugh et Pietrangelo ou Erik Johnson (mais sa présence est incertaine).

  126. Matthews est, pour moi, un joueur à ne pas échanger mais son appétit monétaire est survenu (si mes souvenirs sont bons) suite à l’acquisition de Tavares. Cette acquisition a changé la donne chez les Leafs et nombreux sont ceux qui ont voulu avoir accès à la poule aux oeufs d’or.

  127. @Alexis

    En donnant??? Qui a parlé de donner Matthews et Nylander? J’ai plutôt évoquer de les échanger contre un énorme retour. Le problème de Toronto c’est qu’ils ont Tavares et Marner, tous deux à 11 M$ par année, ou presque. Ça ne peut pas fonctionner avec en plus Matthews à 11.65 M$ et Nylander à 6.9 M$. Vous préférez garder Matthews et échanger Marner? Pas de problème. Je garde Tavares car pour signer à Toronto ont lui a consenti un NMC, ce que n’ont pas les trois autres, toujours trop jeunes.

  128. Pas mal sûr que le parcours du Canadien la saison passée va faire réfléchir plus d’un GM… Si on exclut Price, on a l’impression qu’ils se sont rendus loin avec un paquet de joueurs à 6M$.

    Dans une moindre mesure, il y a aussi Vegas. Stone est le plus haut salarié à 9.5M$. Pietrangelo à 8.8M et ca descend vite… et pourtant ce fut des aspirants sérieux chaque année.

    À tout le moins, ca soulève des questions sur la non-nécessité d’avoir des super vedettes payées >10M$

    Parlant de vedettes…. Ca me rappelle que Crosby joue sa dernière année à 9M$. Dès l’an prochain, son salaire descend à 3M$ pour encore 3 ans. Je ne sais pas si il sera candidat aux échanges à ce stade… mais ca risque de changer à Pittsburgh. Connaissant sa passion pour le hockey, je suis convaincu qu’il jouera ses 3 dernières années (et peut-être plus). Je ne pense pas qu’il utilise le stratagème des blessures pour se soustraire à son contrat.

  129. @Opeth

    Je parlais bien sur d’un échange concernant les Leaf, sa reste que aucune équipe n’échangerait un joueur du calibre de Matthew à moins d’un conflit interne avec le joueur.

    Que se soit de multiple contrat à 4-6 millions ou 2-3 contrat à 9 millions dans les deux cas l’équipe est accoté niveau plafond, le seul avantage au contrat plus petit est la capacité de l’échanger et profondeur .

    @JohnPaterson

    Je ne vois pas Pittsburg échanger Crosby, selon moi il va terminer sa carrière avec eux même si ses statistiques diminuaient énormément, il est toujours a plus d’un point par match joué à l’Heure actuel

  130. @Alexis

    Je comprends la répugnance à échanger Matthews, mais Toronto a fait la gaffe d’ajouter un autre centre de 11 M$ en Tavares, et ils ont aussi Marner à 11 M$, puis Nylander à 6.9 M$. Ça fait la moitié de la masse salariale sur quatre joueurs d’avants. Ça ne marche pas, il y a un vice fondamental de construction et ils ont dilapidé les choix de 1e et 2e rondes ces dernières années en pensant gagner avec cette structure. Dubas mériterait le congédiement immédiat. Dans une ligue sans plafond ce serait formidable pour un club riche comme Toronto car ils auraient pu dépenser sans compter pour compléter le restant du club, mais depuis le début de l’ère du plafond, c’est impossible. Regardez Chicago, dès qu’ils ont dû payer Kane et Toews 11 M$ par année, ils ont dû échanger de bons joueurs et ils ont décliné.

  131. L’idée d’échanger une super vedette contre le jack pot s’est déjà fait dans la LNH.
    Les défunts Nordiques ont frappé pas pire avec celle de Lindros.
    Ce qui a fait tourner les Nordiques c’est l’échange d’une autre vedette, Sundin, deux ans plus tard.

  132. Pris dans un journal:

    “Don Waddell a indiqué que Kotkaniemi allait être utilisé à l’aile.
    Celui-ci a indiqué que ca serait bon pour lui puisqu’il a joué quasi-exclusivement à l’aile en Finlande.”

    Moi j’ai appris ca dernièrement que KK était un ailier. J’en avais aucune idée… Pourquoi qu’il a été repéché comme un centre, décrit comme un centre, et même les documents du repéchage indiquaient qu’il était un centre?

    Après on se demande pourquoi son développement fut pénible.

    Je suis prêt à jeter une grosse pierre au CH. À quoi ont-ils pensé?

  133. Un peu comme j’ai dit plutôt, les équipes n’échange que les jeunes joueurs talentueux quand il existe un conflit au sein de l’équipe, le cas de Lindros est bien connu suite à son refus de venir avec l’équipe, On ne peux pas louanger le travail du DG quand il n’avais pas le contrôle de la situation bien qu’il ait fais un bon travail.

    Plus récemment , on voit l’échange de Pierre-Luc Dubois ou de Taylor Hall. les deux à la demande des joueurs. Les joueurs ont beaucoup plus de pouvoir qu’auparavant, Il n’est plus possible de se fier à un joueur repêcher, le meilleur exemple est selon moi Adam Fox, qui a refuser par deux fois de signer avec l’équipe ayant ses droit, imaginer si il aurait été repêcher par le Canadien, le scandale aurait été immense.

    Sa reste des situation rare mais de plus en plus fréquente, surtout avec les joueur américain

  134. La LNH est trop conservatrice versus les autres sports majeurs.

    Peu de super vedettes sont échangés et peur de modifier des reglements pour ameliorer le spectacle.

    Une des raisons pourquoi c’est moins populaire que les autres sports.

    A chaque année, je perds petit a petit mon interet a regarder les match.

  135. Barkov deviendra UFA à la fin de cette année au salaire de 5,9 millions. Reinhart vient de signer pour 3 ans au salaire de 6,5 millions par année.

    Il devient l’attaquant le mieux payé des Panthers et la direction devrait, dès maintenant, entreprendre des pourparlers avec Barkov, leur meilleur joueur et joueur de concession.

    Comment vaut Barkov si les joueurs de concession comme Matthews, Panarin, Tavares ( concession ? ), Marner, Toews ( pente descendante ) ou Kane valent au-dessus de 10,5 millions par année.

    Barkov à 5,9 millions est l’aubaine de la décennie, si je vois les salaires donnés depuis 10 ans, aux joueurs de très haut calibre.

    Barkov vaut-il un salaire de McDavid à 12,5 millions annuel? Une chose est certaine, il vaut au moins le salaire d’un Tavares à 11 millions annuel.

    Les Panthers pourront-ils payer Barkov 11 millions par année pour 8 ans? S’ils le font, la direction devra échanger d’autres excellents joueurs afin de diminuer la masse salariale et emplir des chandails.

    Le déclin va se pointer à l’horizon quand les Panthers vont accorder le salaire que mérite Barkov, dans les 11 millions annuel selon l’échelle des salaires que les propriétaires ont établi.

  136. La liste des choix échangés par Toronto ces dernières années:

    2023: 7e
    2022: 3e, 4e, 5e, 6e, 7e
    2021: 1e, 3e, 4e, 7e
    2020: 1e, 2e, 3e, 5e, 7e
    2019: 1e, 6e, 7e
    2018: 1e, 2e, 6e
    2017: 2e

    À noter qu’ils ont acquis des choix de 1e ronde en 2018 (#29 Rusmus Sandin) et en 2020 (#15 Rodion Amirov contre Kasperi Kapanen) En 2018 c’était un recul de quatre rangs avec les Blues. Les Leafs ont aussi échangé Sean Durzi, leur choix de 2e tour en 2018 dans l’échange Muzzin. Ils ont aussi échangé un choix de 2e ronde 2017 de San Jose à Anaheim, le #50, qui est devenu Maxime Comtois.

    Donc, depuis 2016, et le choix de Matthews, premier au total, Toronto a dilapidé une bonne partie de son capital de choix au repêchage et avec les choix restants ils ont souvent fait des échanges pour reculer et ainsi récupérer certains choix tardifs. Ça c’est beau sur papier, mais on sait que ça marche rarement. À titre de comparaison, entre 2017 et 2021, sur cinq ans, Toronto a repêché 12 fois dans le top-100, alors que Montréal l’a fait 23 fois. Tout ça pour démontrer que Toronto a très mal joué ses cartes. Les Leafs ont voulu aller trop vite. Ils ont sauté des étapes, et aujourd’hui ils se retrouvent avec un club mal construit, accoté au plafond, et sans pipeline de qualité pour fournir de jeunes joueurs de qualité à coût abordable, un pipeline rempli de “long shots” repêchés hors du top-100.

  137. @mikel
    Je ne vois pas la Floride aller tres loin en serie avec leur defensive et gardien actuelle. Le mauvais contrat a Bobrovski leur fait tres mal.

  138. Premier match des prospects du CH au camp des recrues. Un nom qui est ressorti est celui de Joshua Roy. Grant McCagg, ancien dépisteur du CH était en personne au match et il a écrit sur Twitter que Roy était sa surprise parmi le lot de jeunes joueurs, il aurait perdu du poids cet été avec un entraînement sérieux, et de ce fait serait plus rapide, ce qui était sa principale lacune. Sa force a toujours été son talent de passeur, et on peut le voir sur cette belle passe qui a mené au but de Jan Mysak.

    https://twitter.com/TVASports/status/1439355528816349187

    Grant McCagg
    @grantmccagg
    ·
    2h
    Joshua Roy for me was the most pleasant surprise. Has gotten noticeably quicker with the weight loss, and he forechecked and worked hard. RHP rubbing off on him. Skilled and crafty… needs to keep getting stronger. He will put up good numbers in the Q next 2 years IMO.

  139. Lorsque que je regarde la liste des 4 derniers récipiendaires de la coupe Stanley, je constate que ces équipes possédaient une bonne profondeur (toute position confondue): Washington, St-Louis et TB. Le talent élite de ces équipes étaient réparti sur plus qu’une seule position. Des équipes avec des défensives hermétique et un gardien hot. La profondeur a également beacoup aidé. Or, avec le plafond salarial il est quasi impossible de garder cette dite profondeur. TB a réussi a garder sa profondeur une année de plus (merci Kucherov) mais on a vu cet été qu’ils ont perdus beaucoup de bons joueurs.
    Bref, il est clair selon moi que le plan actuel des Leafs est voué à l’échec. Quand tu as trop de talent (ou de salaire dans ce cas-ci) à une position, tu t’en sert pour combler d’autres lacunes. Le CH a un surplus de jeunes défenseurs? Pas de problème : on peut transiger au moment opportun. Que pourrait être le retour pour un Mitch Marner? 2 joueurs de profondeurs , un bon prospect et qq choix au repêchage? Matthew et Tavares, avec Nylander et aussi Reilley et Muzzin est une bien meilleure base pour viser un championnat. Ça me fait pensé aux Pingouins à leur doublé.

  140. Concernant le CH, la perte de KK n’est pas si pire que cela. C’est dommage de perdre un 3e choix de cette façon, mais pour moi, ça démontre le caractère de Bergevin (le fameux caractère!). Il y a hauts choix au repêchage qui font patate. Nail Yakupov est un nom qui me vient en tête, mais il y en aplein d’autres. Il y a beaucoup d’incertitudes à repêcher des enfants. Les CH s’est trompé avec Kotkaniemi. Ils ont vu une future vedette au centre mais malheureusement, le kid ne s’est pas développé comme l’organisation l’aurait espérer.

    Moi aussi je voyais KK devenir un bon joueur pour le CH. Sa production en série me donne beaucoup d’espoir. Mais son caractère est peut être plus faible qu’on pense. L’organisation qui l’a repêché a pu l’épier de près ces 3 dernières saisons. Et au lieu d’égaler l’offre (j’enlève l’offre hostile à Aho de l’équation) le DG du CH a pu recevoir un peu plus d’actifs que ce qu’il aurait obtenu en tentant d’échanger ce jeune. On est donc loin du fiasco monumental comme on vu avec d’autres choix aux repêchages. En fait, l’erreur aura été de repêcher ce jeune au 3e choix et de l’avoir fait graduer trop vite à la position de centre . C’est une erreure de recrutement comme on en voit tout le temps. Au moins l’équipe a reçu des actifs intéressants.

    Si Kotkaniemi explose en Caroline, tant pis pour les Canes car ils devront le payer cher et leur profondeur va fondre comme à Tampa Bat cet été. Déjà qu’ils ont perdus de gros morceaux ce été …

  141. Je ne sais trop pourquoi mais j’ai l’impression que les Islanders de la saison 2021-2022 seront une machine!

  142. Dernier point en ce dimanche matin, fraîchement sortie de l’asile:
    Il reste encore d’excellents jeunes RFA qui n’ont pas signés. Je penses à Kaprizov, Pettersson et Hughes, Dahlin, Tkachuck, Robert Thomas, Nolan Patrick. Je suis surpris du contrat de Yamamoto car je croyais qu’il ressemble à Farabree qui a signé pour 6 ans. Les camps débutent dans quelques jours alors j’espère pour eux qu’ils signeront d’ici là. Mais les jeunes hockeyeurs d’aujourd’hui ne veulent pas passer pas un “contrat pont”. Ils veulent être payés après leur contrat recrue …
    La marge d’erreur peut être grandiose si le jeune ne se développe pas comme prévu. Imaginez un Quinn Hughes payé 9M$ pendant 8 ans qui n’améliore pas son jeu défensif …. Ou un Tkachuck à 8M$ qui a des stats en-dessous de celles de Brendan Gallagher … Ouch!
    Juste pour dire que l’évaluation des jeunes à cet âge peut être douteux car ils n’ont pas assez d’expérience et sont encore relativement jeune. Et en cette ère de plafond salarial, surpayer un jeune peut faire très mal. C’est pourquoi j’aime bien la gestion du vieux Lou! Bergevin semble suivre ses traces … On verra avec le prochain contrat de Suzuki et la gestion des défenseurs (avec tous les jeunes qui poussent) d’ici la prochaine saison morte.

  143. Non. Si Kotkaniemi explose en Caroline, ce sera tant mieux pour les Canes. KK vaudra alors ses 6 M$ par année et Caroline aura le loisir de faire un échange avantageux impliquant un de leurs avants à fort salaire, que ce soit KK ou un autre. D’ailleurs, la preuve que tout ça est un fiasco, c’est que Montréal aurait refusé d’échanger KK contre Dvorak, un contre un. Je pense que le CH sort perdant de toute cette histoire où la gestion des actifs de Bergevin a été très mauvaise. Oui il a sauvé les meubles en obtenant Dvorak à un assez bon prix, mais il est clair que le résultat net de toute cette opération est Dvorak qui remplace Danault et KK qui n’est plus là. Donc, le résultat net est la perte de KK, un jeune à fort potentiel qui aurait dû encore jouer à Montréal pour au moins trois ans, le temps d’en avoir le coeur net à son sujet. Ceci dit, je demeure convaincu que Caroline était sûr que Montréal égalerait, et si c’était à refaire, en connaissant le résultat, il ne ferait pas l’offre. De son côté, si le CH pouvait revenir en arrière, il aurait signé Danault à long terme en 2018, au lieu de trois ans à 3 M$, on lui aurait donné huit ans 4.5 M$ et le CH n’aurait pas fait d’offre hostile à Aho, ce qui fait que KK serait sous contrat à Montréal actuellement à 2.8 M$ par année. On peut dire que c’est facile à dire après, mais c’est ce que je prônais. Je voulais Danault à long terme en 2018, j’étais fermement contre l’offre à Aho en 2019. Ah oui! Quitte à parler de mauvaise gestion des actifs, j’étais aussi outré du contrat à Gallagher en 2020…

  144. Bon. Ylonen qui refuse le vaccin, le seul joueur de l’organisation. Il ne s’aide pas le jeune.

    Sur une note plus positive, certains commencent à se réveiller à propos de Joshua Roy. C’est incroyable qu’un jeune si talentueux soit tombé jusqu’en fin de 5e ronde. J’avais parlé de lui avant le repêchage et je souhaitais que le CH le repêche en fin de 2e ou en 3e ronde. Ils l’ont finalement eu au 150e rang, en fin de 5e ronde.

    Ce que j’aimais de Roy c’est qu’il est identifié comme très talentueux depuis longtemps, il fut le 1er choix au total de la LHJMQ en 2019 et il est aussi un des plus jeunes joueurs de son année de repêchage, étant né un 6 août. Il vient donc tout juste d’avoir 18 ans. S’il était né six semaines plus tard il n’aurait été disponible qu’au repêchage de l’été prochain.

    Donc, d’avoir un joueur qui combine talent et jeune âge relatif, c’est toujours une combinaison intéressante. Les joueurs plus jeunes tombent souvent au repêchage car ils sont désavantagés par rapport aux plus vieux. D’ailleurs, le CH semble miser assez souvent sur ce type de joueurs ces dernières années, de mémoire, Primeau, Brook, Kotkaniemi, Harris, Struble, Hillis, Mysak, Kapanen et Roy sont tous des joueurs de jeune âge relatif, c’est-à-dire, nés de la mi-juin jusqu’au 15 septembre.

    Pour ce qui est de Joshua Roy, ce qui s’ajoute au côté positif en ce qui le concerne, c’est qu’il semble avoir maturé psychologiquement. Il semble avoir compris que le talent seul ne suffira pas et il a commencé à s’entraîner et à se nourrir comme un joueur professionnel. On lui reprochait son coup de patin et une forme physique ordinaire. L’un va souvent avec l’autre, traîner des kilos en trop nuit au coup de patin et à l’endurance. Tout ça pour dire que Roy avait plusieurs éléments qui le faisait mal paraître, jeune âge relatif, forme physique ordinaire, et en plus, il a demandé et obtenu un échange dans le junior. Ça aussi lui a nuit car ça peut être interprété comme le signe d’un joueur capricieux.

    https://www.danslescoulisses.com/joshua-roy-un-eventuel-coup-de-circuit-du-canadien/

  145. Ylonen qui n’est pas vacciné et qui semble ne pas vouloir l’être…un autre problème qui se présente à l’horizon. J’ai bien l’impression qu’il va devoir retourner dans son pays. Norlinder qui va bien, Ghule aussi et quelques autres dont on lit de bons commentaires. C’est bien d’avoir des nouvelles de hockey ici et là. Bien du monde place le CH en bas du classement cette saison…attendons un peu avant de sauter aux conclusions hâtives. Les joueurs aiment ça jouer le rôle de négligés…ça les motive.

  146. En effet j’ai jamais compris le ”Bridge deal” pour Danault. Pourtant, à l’époque on avait une bonne idée du genre de joueur… Offensivement médiocre et super-star sans la puck. Comme, de surcroît, on sait depuis longtemps que le premier aspect s’effrite beaucoup plus vite que le second, il me semble qu’un contrat étiré au maximum fait beaucoup plus de sens… Je me dis que c’est probablement Philip qui ne voulait pas…

    J’avais également hâte que quelqu’un mette le doigt sur le vrai bobo des leafs. La signature de Tavares (et ensuite de Marleau). Sans ces deux raccourcis frauduleux, les Leafs seraient en bien meilleur position présentement. Ils n’auraient pas plus de succès en séries mais leur groupe serait moins financièrement bancale et surtout ils auraient beaucoup moins de troubles avec les médias et médias sociaux. Présentement, ils sont presqu’autant une joke que les Devils et autre bubble teams… c’est triste quand même pour un original 6…

    C’est vrai que le pipeline est intéressant pour le moment, dans une entrevu de Tony à TSN, le gars du Athletic (support) qui couvre la scandinavie soutenais que Kapanen serait le plus intéressant prospect repêché pour la saison 2022, mise à part Norlinder qui va très probablement retourner finir son contrat chez les vikings…

    PS: Comme d’habitude j’ai manqué le party sur le virus, lol! Bon… sans parler de politique on voit que ça aura un impact encore longtemps, le CH vient de perdre (à mon avis pour toujours) un très bon prospect à cause des anti-anti-vaxx, lol!

  147. Le CH a assez de problème comme ça et la saison n’est pas encore commencée. Débarrassez-vous de ce futur paquet de trouble en Ylonen.

  148. @mikel
    Ylonen n’est pas un probleme parce qu’il a refusé le vaccin. Il y aura des nombreux joueurs qui vont refuser la 3ieme dose dans la prochaine année.

    Le jour viendra qu’on devra vivre avec le virus sans vaccin.

    Ylonen pourra retourner Europe et sera de retour en 2022.

  149. Article de Mathias Brunet sur le match des jeunes du CH. Il spécifie que Joshua Roy aurait perdu 15 livres dans l’entre-saison. C’est clair que cela l’a handicapé la saison dernière. Il faut espéré qu’il a pris goût à l’entraînement et à ses nouvelles habitudes alimentaires car 15 livres ça peut se reprendre assez vite si on revient à ses vieilles habitudes. Mathias laisse une autre erreur grossière dans un de ses textes en disant que Roy a été 1er choix de la LHJMQ en 2017, alors qu’en réalité il l’a été en 2019. Le jeune vient d’avoir 18 ans. Un peu de calcul Mathias.

    Pour Drouin, on a la confirmation qu’il souffrait de crises d’anxiété assez graves et d’insomnie reliée à cette anxiété. Un joueur qui dort mal ne peut pas bien performer. Ceci dit, le problème serait réglé, ou sous contrôle. On verra.

    https://www.lapresse.ca/sports/hockey/2021-09-20/guide-d-analyse-d-un-match-des-recrues.php

Laisser un commentaire